Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Aides et subventions pour
la rénovation énergétique
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit Réaliser mon bilan énergétique

Tout savoir sur les Aides et Subventions pour la rénovation énergétique

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, de nombreuses aides existent pour vous aider à réduire votre investissement. Quelle Energie vous explique en détail les trois aides principales que sont le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, les Primes Energie et les aides de l'Anah. Concernant les autres aides, elles sont toutes intégrées à notre simulateur !

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique : un taux à 30%

Prime Energie avec Quelle Energie

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, anciennement Crédit d'Impôt Développement Durable, est une toute nouvelle version en place depuis le 1er septembre 2014. Son taux très attractif de 30% est valable pour tous les travaux d'économies d'énergie, sans conditions de ressources et sans conditions de bouquet travaux.

Indépendamment du type de travaux entrepris, il existe un plafond au-delà duquel le montant des travaux ne sera plus éligible. La part des dépenses qui dépassera ce plafond ne comptera pas dans le calcul du Crédit d'impôt. Ce montant varie en fonction de l'état civil :

  • 8.000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée
  • 16.000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune

Pour en faire la demande, il faut que votre logement ait plus de deux ans et que vos travaux aient été réalisés par un professionnel. Celui-ci devra d'ailleurs avoir la mention RGE pour les travaux effectués à partir du 1er janvier 2015. Si vos travaux ont lieu en 2014, vous devrez les déclarer en 2015 dans votre déclaration de revenus 2014. Le taux de crédit d'impôt sera appliqué sur vos prochains impôts. Si vous n'êtes pas imposable, vous recevrez tout de même un chèque de l'Etat.

Le crédit d'impôt peut être cumulé avec l'éco-prêt à taux zéro, un prêt dont les intérêts sont payés par l'Etat. Dans le cadre de ce cumul, il faut alors répondre à des conditions de ressources (exemple : revenus inférieurs à 35.444 € pour un couple).

Bénéficiez du crédit d'impôt à 30% !

637 € / an Calculez mes économies

C’est le montant moyen des économies réalisables suite à des travaux de rénovation.

Grâce à Quelle Energie, profitez d'une Prime Energie

La Prime Energie Quelle Energie dont nous vous faisons bénéficier vous permet d'amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique. S'inscrivant dans le dispositif des Certificats d'Economie d'Energie (CEE) ou Primes Energie, elle peut atteindre plusieurs centaines d'euros et offre de nombreux avantages.

  • La Prime Energie permet d'obtenir une aide financière qui peut atteindre des centaines d'euros. Par exemple, pour l'isolation des combles (110 m2) d'une maison située à Lille et chauffée au gaz, la prime est de 632 €.
  • Elle est donnée sous forme de chèque bancaire, ce qui vous permet d'en disposer comme bon vous semble !
  • Les démarches sont simples et rapides. Le chèque vous est envoyé par Quelle Energie sous 30 jours après validation du dossier.

Bonne nouvelle : les résidences secondaires sont incluses dans ce dispositif de Prime Energie ! En revanche, tous les travaux ne sont pas éligibles à la Prime Energie : il convient donc d'en vérifier l'éligibilité avant de vous inscrire à un programme. De plus, certains travaux nécessitent une qualification particulière de l'installateur.

Pour en bénéficier, il vous suffit de vous inscrire en ligne à ce programme de Prime Energie via notre simulateur Aides et Subventions, et ce, avant même d'avoir signé un devis. Une fois vos travaux réalisés par un professionnel, vous envoyez simplement votre attestation sur l'honneur (AH) à Quelle Energie. Dès sa réception, le groupe examine votre dossier pour le valider et vous envoyer votre Prime Energie, sous la forme d'un chèque bancaire en moins de 30 jours.

Calculez le montant de votre Prime Energie !

L'Anah finance jusqu'à 50% de vos travaux

L'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat (ANAH) est un organisme public qui a pour mission de soutenir la politique de logement du parc immobilier, en particulier au niveau de la réhabilitation et de l'amélioration des résidences de particuliers.

Cette aide est sous conditions de ressources. Deux plafonds existent : les foyers « modestes » et les foyers « très modestes ». Des ajustements sont aussi prévus selon que vous habitez en Ile-de-France ou en Province. L'Anah finance donc 50% du montant des travaux aux ménages « très modestes » et 35% aux ménages « modestes ». Le montant maximal éligible de travaux est de 20.000 € pour tout type de travaux entrepris.

Pour en bénéficier, il faut que votre logement ait plus de 15 ans, que vos travaux soient réalisés par un professionnel et que vos travaux permettent un gain énergétique minimal de 25%.

Le programme « Habiter Mieux » est une autre aide de l'Anah, d'un montant de 1.600 € pour les propriétaires occupants aux ressources modestes à 2.000 € pour les ménages très modestes. Quant aux propriétaires bailleurs, l'aide sera de 1.600 €. Les travaux que vous entreprenez doivent également garantir une amélioration de la performance énergétique de votre logement d'au moins 25% pour les propriétaires occupants (et de 35% pour les propriétaires bailleurs). Les plafonds de ressources sont par contre identiques. Le programme « Habiter Mieux » va forcément de pair avec une aide de l'Anah. Il ne peut pas être attribué indépendamment d'une autre aide de l'Anah.

Pour savoir si le seuil de 25% est atteint, deux évaluations énergétiques doivent être réalisées : une avant les travaux sur l'état thermique du logement et une qui correspond à une estimation de ce que sera le logement après travaux. Elles doivent être jointes à la demande d'aide.

Concernant les démarches, la demande pour le programme "Habiter Mieux" doit être présentée en même temps et sur les mêmes formulaires que ceux exigés pour une demande d'aide financière de l'Anah (formulaire cerfa n°12711*06 pour un propriétaire occupant).

Profitez des aides de l'Anah !