Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quelles aides financières pour les propriétaires bailleurs en 2022 ?

Par L’équipe de rédaction

Vous êtes propriétaire bailleur et vous entreprenez travaux énergétiques dans un logement que vous mettez en location ? Plusieurs aides s'offrent à vous et on vous aide à ne pas en manquer une !

 

Testez notre simulateur d'aides et découvrez le montant auquel vous avez droit 👇

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

À quelles aides sont éligibles les propriétaires bailleurs ?

Les propriétaires qui mettent en location un ou plusieurs logements sont éligibles à :
 

 

Découvrez comment et combien vous pouvez obtenir d'aide pour les travaux de vos logements locatifs !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Les subventions spéciales bailleurs

La Prime Effy vous tous les travaux de rénovation énergétique

La Prime Effy fonctionne grâce aux certificats d'économies d'énergie (CEE). Elle est versée à tous les propriétaires bailleurs qui souhaitent réaliser des travaux d'isolation thermique (murs, sols, combles...) et de remplacement de chauffage (pompe à chaleur, chaudière gaz à condensation...) dans leur bien immobilier en location.
 

À quelles conditions ?
  • Le ou les logements sont construits depuis plus de 2 ans
  • Les travaux sont réalisés par une entreprise au label RGE
Quel montant ? Le montant de la Prime Effy dépend de votre niveau de revenus, de la nature des travaux réalisés et votre zone géographique. Pour obtenir un montant prévis, réalisez une simulation en ligne !
Comment l'obtenir ?
  • faire sa demande de Prime Effy avant de signer son devis de travaux ;
  • choisir un artisan RGE (qu’il soit Partenaire Effy ou non) ;
  • nous envoyer le devis sous 15 jours après sa signature ;
  • faire réaliser vos travaux par l’artisan choisi ;
  • nous faire parvenir la facture sous 30 jours suivant sa date d’édition ;
  • signer l’attestation sur l’honneur avec son artisan ;
  • vous recevez votre Prime Effy sous 15 jours après validation de votre dossier !

 

Je calcule ma prime

Simulation gratuite en 2 minutes

MaPrimeRénov', l'aide de l'Anah pour l'isolation et le chauffage

MaPrimeRénov' est une aide cumulable à la Prime Effy et distribuée par l'Anah. De nombreux travaux de rénovation énergétique y sont éligible : l'installation d'une pompe à chaleur, d'une chaudière à granulés, d'une chaudière gaz à condensation, l'isolation des murs, des sols ou encore de la toiture... 


Pour les bailleurs, MaPrimeRénov' se décline en deux aides :
 

  • MaPrimeRénov' propriétaires bailleurs : pour les parties privatives de votre logement (jusqu'à 3 logements)
  • MaPrimeRénov' copropriétés, s'adresse aux syndicats de copropriétés pour tous les travaux dans les parties communes

 

À quelles conditions ?
  • Le ou les logements sont construits depuis plus de 15 ans
  • Le ou les logements sont utilisés comme résidences principales
  • Les travaux sont réalisés par une entreprise RGE
Quel montant ? MaPrimeRénov' peut atteindre 11 000€ pour certains types de travaux. Le montant dépend des travaux effectués et de votre niveau de revenus.
Comment l'obtenir ?
  • trouver un artisan et obtenir un devis
  • déposer une demande d'aide sur maprimerenov.gouv.fr
  • recevoir une notification confirmant l'attribution de la prime
  • réaliser les travaux
  • envoyer les pièces justificatives à l'Anah
  • recevoir la prime sur votre compte bancaire !

Les solutions de financement pour les propriétaires bailleurs

Une fois que vous avez mobilisé les aides financières pour les travaux de vos biens en location, vous pouvez financer votre reste à charge grâce à l'une de ces deux solutions.

 

L'éco-prêt à taux zéro

L'éco-PTZ porte bien son nom puisqu'il vous épargne de régler le moindre intérêt sur votre emprunt. Tout est pris en charge par l'Etat. Ce type de prêt est possible pour vous aider à financer un ou plusieurs travaux.


 

À quelles conditions ?
  • Le ou les logements sont construits depuis plus de 2 ans
  • Le ou les logements sont utilisés comme résidences principales
  • Les travaux sont réalisés par une entreprise RGE
Quel montant ?

Le montant maximum que vous pouvez emprunter dépend du nombre de travaux réalisés :
 

  • jusqu'à 50 000€ si les travaux apportent un gain énergétique de 35% et permettent de sortir du statut de passoire thermique
  • 15 000 € pour une opération
  • 25 000 € pour deux opérations
  • 30 000 € pour trois opérations et plus
Comment l'obtenir ? Il suffit de vous adresser à l'une des banques signataires du dispositif et d'y déposer un dossier de prêt.

 

 

Le prêt avance mutation

Ce nouveau prêt est issu de la loi Climat et résilience. Sa particularité ? La totalité du remboursement s'effectue au moment de la vente du logement, ou au moment d'une succession. En d'autres termes, le prêt avance mutation est un prêt hypothécaire avec une garantie de l'Etat.
 

À quelles conditions ?
  • Être un propriétaire modeste ou très modeste
  • Le ou les logements sont utilisés comme résidences principales
  • Les travaux sont réalisés par une entreprise RGE
Quel montant ?

Le montant maximum emprunté dépend des banques mais aller jusqu'à 70% du prix du bien.

Comment l'obtenir ? Il suffit de vous adresser à l'une des banques qui proposent ce type de prêt. Pour le moment seules deux banques se sont lancées : la Banque Postale et le Crédit Mutuel.

Les avantages fiscaux réservés aux bailleurs

Le déficit foncier

Un bien en location engendre des charges à son propriétaire. Taxe foncière, charges de copropriété et travaux de rénovation énergétique en font partie. Si l'ensemble de ces charges dépassent le loyer brut que vous percevez de votre locataire, vous obtenez un déficit foncier. C'est ce déficit foncier qui vous donne accès à une réduction sur vos impôts.
 

À quelles conditions ?
  • Mettre en location un logement non meublé
  • Relever du régime d’imposition au réel (et non micro-foncier)
  • Le bien doit être loué jusqu'au 31 décembre de la troisième année qui suit l'imputation du déficit
Quel montant ?

Le montant à déduire de vos impôts correspond à la différence entre les charges dues et les recettes perçues. Il est plafonné à 10 700 € par an.

Comment l'obtenir ? Au moment de votre déclaration d'impôts annuelle, vous devez remplir le formulaire n°2044 et le joindre.

 

 

Loc'Avantages

L'Anah propose une réduction d'impôts en cas de travaux dans un logement locatif. 
 

À quelles conditions ?

Le propriétaire bailleur doit s'engager à proposer son bien à la location :

  • pendant 6 années
  • en dessous des loyers du marché
  • sous conditions de ressources du locataire
Quel montant ?

La réduction d'impôt peut aller de 15 à 65%.

Comment l'obtenir ? La demande se fait directement sur le site de l'Anah avant le 1er mai 2022 pour les baux signés avant le 1er mars 2022 ou dans un délai de 2 mois pour les baux signés après le 1er mars 2022.

L’équipe de rédaction