Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Poêle à granulés : un chauffage d'appoint au bois optimisé

Par L’équipe de rédaction

Facile à installer et à utiliser, le poêle à granulés permet de faire de belles économies de chauffage. Le tout, avec un investissement abordable. Le bois est aussi l’énergie la moins chère du marché. Que demander de plus ?


L’installation d’un poêle à pellets est facilitée par une prime énergie. Chez nous, c’est la Prime Effy ! En passant par un artisan RGE partenaire, son obtention est garantie.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu'est-ce qu'un poêle à granulés ?

Appelé aussi poêle à pellets, le poêle à granulés est un équipement de chauffage d’appoint qui fonctionne avec des granulés de bois.

 

L'allumage, l'extinction et l'acheminement du combustible en granulés peuvent être automatisés en fonction du besoin de chauffage. La charge et la combustion sont modulées pour s'adapter à la température souhaitée.

 

👉 Le poêle à granulés de bois allie performance et praticité !

 

 

Le fonctionnement du poêle à granulés


Le poêle à granulés est un système de chauffage au bois autonome. Il n'a pas besoin d'être connecté à un chauffage central pour fonctionner. Il est alimenté par des granulés de bois ou pellets de manière automatique. Le combustible est acheminé depuis un silo de stockage :

 

  • par une vis sans fin ;
  • par aspiration.

 

Mais il existe également des modèles à chargement manuel. Ils sont dotés d’une petite trappe sur le dessus. Il suffit de remplir son réservoir au fil de la journée grâce à des paquets de granulés.

👉 Comment sont fabriqués les granulés de bois ? Jamy vous explique tout !

 

 

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

🧐 Le rendement du granulé expliqué

L'utilisation de ce biocombustible fait de sciure et de copeaux de bois explique en partie les excellentes performances du poêle à granulés. Il offre un rendement constant et une combustion presque intégrale grâce à un combustible avec un faible taux d'humidité. La plupart du temps, il nécessite d'être raccordé à l'électricité mais sa consommation annuelle est très faible.

 

Les différents types de poêles à granulés


Différents modèles de poêles à pellets existent. Chacun d’entre eux a un fonctionnement bien particulier :

 

schéma de fonctionnement d'un poêle à granulés de bois

Comment installer un poêle à granulés ?

La première chose à faire est de faire appel à un artisan RGE spécialisé dans le chauffage au bois. Cela vous assure :

 

  • une installation aux normes et dans les règles de l’art ;
  • un accès aux différentes aides à la rénovation énergétique.

 

Comme pour tous les systèmes de chauffage au bois, le poêle à granulés nécessite un conduit d'évacuation des fumées soumis à des normes de sécurité strictes. Il peut être maçonné ou tubé. Une fois que vous avez le conduit, l’installation est très simple !

 

Votre artisan RGE ou Qualibois vous indiquera le meilleur emplacement pour votre équipement selon le volume de la pièce à chauffer. Il vous aidera aussi à déterminer la puissance adaptée pour tirer le meilleur parti de votre équipement.

 

Il est important de choisir un poêle adapté à votre logement. Un équipement sous-dimensionné ne parvient pas à chauffer suffisamment la pièce. À l’inverse, choisir un poêle trop puissant est aussi déconseillé : s'il tourne à bas régime, il s'encrasse plus vite.

 

 

Quelques gestes d'entretien pour des performances optimales

Une fois correctement installé, il est nécessaire de prendre bien soin de votre poêle pour lui garantir une longue vie.

 

Bonne nouvelle, le poêle à granulés demande moins d'entretien qu'un poêle à bûches ou qu'une cheminée ouverte. Grâce à sa plus grande autonomie, il ne réclame pas une présence constante.

 

Certains gestes sont cependant nécessaires pour assurer sa longévité et vérifier la sécurité de l'installation :

 

👉 Chaque semaine lorsqu'il est en fonctionnement : veillez à vider le bac à cendres régulièrement, à alimenter le bac à granulés si le poêle n'est pas à rechargement automatique, à aspirer le creuset et nettoyez régulièrement la vitre.

 

👉 Chaque année : vous devez effectuer les deux ramonages obligatoires. L'un des deux doit être réalisé pendant la période de chauffe.

 

👉 Une visite d'entretien annuelle par un professionnel est également obligatoire. C’est un service qui revient entre 150 € et 200 €.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Rendement, autonomie et impact environnemental

  Caractéristiques du poêle à pellets
Coût des granulés de bois en vrac Économique : entre 200 € et 360 € la tonne. Il faut environ 2 tonnes de pellets pour chauffer une maison tout l’hiver
Rendement Excellent : plus de 85%
Autonomie Entre 12 et 72 heures selon la capacité du réservoir et la puissance du poêle à granulés
Émissions de gaz à effet de serre lors de la combustion des pellets 42 kg éq. CO2/MWh utile (à titre de comparaison, le gaz en produit 222 et le fioul 466). La combustion du bois est considérée comme ayant un bilan carbone neutre, car le remplacement du parc forestier compense ses émissions de CO2 avec le processus de photosynthèse
Émissions de monoxyde de carbone et de particules fines Émissions des poêles labellisés Flamme Verte :
>7 étoiles : monoxyde de carbone : 0,02%, particules fines : 30 mg/Nm3

Le poêle à granulés est-il fait pour vous ?

Le poêle à pellet est de loin le plus performant des poêles à bois. Voici tous ces avantages :

 

💚 Un système économique

Ce système de chauffage est avantageux financièrement. Contrairement au gaz ou à l'électricité, il ne demande pas de souscrire un abonnement. Ce combustible est parmi les moins chers du marché.

 

💚 Un système pratique

Avec des réservoirs de grande capacité et un rechargement automatique pour certains, les poêles à granulés offrent une grande autonomie. Certains modèles peuvent être programmés ou pilotés à distance.

 

💚 Un système écologique

Les granulés de bois sont issus de déchets de l'industrie du bois. Ils sont renouvelables et efficaces. Ils permettent une combustion optimale qui assure un rendement maximal pour une émission de polluants très réduite.

 

En choisissant des granulés certifiés NF, vous garantissez le renouvellement du parc forestier et la durabilité de ce mode de chauffage. En plus, vous êtes sûr d'obtenir un bois parfaitement sec et sans adjuvants nocifs pour l'environnement.

 

Quelques points à prendre en compte avant de choisir

Des paramètres sont cependant à connaître pour être sûr que cette solution est adaptée à votre logement :

 

  • ce poêle reste un chauffage d'appoint : il ne peut que rarement chauffer l'intégralité d'une habitation ;
     
  • le poêle à granulés n'est pas adapté à toutes les localisations : en ville, son installation et son approvisionnement ne sont pas forcément possibles. Il peut être plus judicieux d'opter pour une chaudière au gaz à condensation par exemple ;
     
  • alimentés par des granulés de bois, une énergie renouvelable et réputée vertueuse, les poêles à granulés nécessitent pourtant de l'électricité pour fonctionner. Même si la consommation d'électricité est minime, ceci peut s'avérer gênant si votre logement est soumis à de fréquentes coupures d'électricité.

Combien coûte un poêle à granulés ?

Le coût du poêle à granulés varie entre 3 000 € et 15 000 €. Ce prix peut varier en fonction de plusieurs paramètres :

 

  • l'esthétique et le design expliquent en grande partie les variations de prix du poêle à granulés. Les modèles les plus chers ne sont pas toujours les plus performants ;
     
  • la puissance de l'appareil est aussi un facteur influant sur son coût ;
     
  • les poêles à rechargement manuel sont moins chers que ceux à rechargement automatique.

 

Pour une habitation récente de 100 m2, la consommation de granulés correspond à environ 1 à deux tonnes par an. Ce chiffre varie en fonction de la puissance du poêle et des conditions climatiques du logement.

 

👉 Il faut aussi prendre en compte les frais d'entretien annuels : entre 150 € et 200 € pour les deux ramonages et la visite obligatoire.

Les aides financières pour l'acquisition d'un poêle à pellets

Le poêle à granulés est une solution très performante, à un prix relativement abordable. Heureusement, vous n’êtes pas seul dans l’aventure ! Il existe de nombreuses aides à la rénovation énergétique pour vous aider à financer votre équipement de chauffage.

 

L'État propose de nombreuses aides financières pour soutenir le remplacement des poêles à bois ou cheminées obsolètes :

 

  • La prime énergie (CEE) : appelée Prime Effy chez nous, elle vous verse jusqu’à 4 000 € ;
  • MaPrimeRénov’ : versée par l’Anah, elle se cumule à la Prime Effy et vous fait bénéficier jusqu’à 3 000€ selon votre situation ;
  • L'éco-PTZ est aussi une solution pour financer ce système de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable. Il vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € à taux zéro ;
  • La TVA réduite : l’acquisition d’une poêle à granulés est soumise à une TVA de 5,5%, contrairement aux 20% habituels.
J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème