Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le poêle à convection naturelle, une bonne solution pour votre maison ?
Quel poêle choisir pour chauffer votre logement?

Le poêle à convection naturelle, un chauffage rapide et économique

Appareil de chauffage traditionnel, le poêle à convection naturelle se distingue du modèle à convection forcée car il ne possède pas de ventilateur. Fonctionnant avec du bois (sous forme de bûches ou de granulés), cet appareil économe et silencieux répartit la chaleur de manière inégale. Utilisant un combustible écologique, il est éligible à plusieurs aides financières.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Une circulation naturelle de l'air grâce à la convection

Un poêle à convection naturelle se compose d'un foyer, souvent en fonte et d'un habillage (en acier, en faïence, en céramique…). Il fonctionne avec des bûches de bois ou des granulés, également appelés pellets, fabriqués à partir du compactage de sciure et de résidus de bois. Il chauffe le domicile en utilisant le principe de la convection. Le combustible est brûlé dans le corps de chauffe du poêle, ce qui entraîne une production de chaleur. Dans la partie inférieure de l'appareil, l'air frais rentre. Il se réchauffe à l'intérieur du poêle et sort par la partie supérieure. Comme l'air chaud est plus léger que l'air froid, il va naturellement monter dans la pièce et repousser l'air froid vers le bas. Il se crée alors une circulation naturelle de l'air qui amène cet air froid vers le poêle.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement.

Un équipement économe, robuste et silencieux

Le poêle à convection naturelle est doté de plusieurs avantages, dont certains diffèrent selon le fait qu'il ait besoin d'électricité ou pas pour fonctionner. Quel que soit le modèle, il offre une montée en température plus rapide qu'un poêle rayonnant. De plus, la température de sa surface est peu élevée, ce qui est plus sécurisant en présence d'enfants et facilite son installation dans l'habitation.

Pour les modèles fonctionnant sans électricité, les points forts sont :

  • leur consommation électrique étant nulle, ils permettent d'économiser de l'énergie notamment par rapport aux modèles à convection forcée ;
  • comme ils ne contiennent pas de composant électronique ni de pièce en mouvement, ils ne peuvent pas subir de panne;
  • leur entretien est facile, se limitant au ramonage;
  • ils peuvent s'installer dans des habitations isolées et qui n'ont pas d'électricité;
  • ils fonctionnent même lorsqu'une coupure de courant survient.

Pour les appareils nécessitant de l'électricité, pour le fonctionnement de la programmation par exemple, le principal avantage réside dans leur silence. En effet, ils ne créent pas de nuisances sonores alors que les appareils classiques sont bruyants à cause du ventilateur ou de la vis sans fin (pour ceux fonctionnant avec des granulés).

Une température inégalement répartie et moins de fonctionnalités

Cet appareil possède cependant certains points faibles :

  • il peut créer des différences de température dans la pièce entre le sol et le plafond avec une montée et une stagnation de l'air chaud
  • la température de l'air chauffé redescend rapidement lorsque la combustion arrive à sa fin

Les poêles à convection naturelle, sans électricité et utilisant des granulés ont d'autres inconvénients. En effet, plusieurs fonctionnalités habituelles ne sont plus disponibles : l'allumage automatique, la programmation, l'alimentation en pellets quand la flambée diminue…

le poêle à convection naturelle

Un prix lié principalement à la nature du combustible et à la puissance

Le coût d'achat d'un poêle à convection naturelle est compris entre 700 et 4 500 €. Il faut ajouter le prix de la main d'œuvre pour l'installation de l'appareil et, éventuellement, le coût de la création du conduit d'évacuation des fumées. Cette large gamme de prix s'explique par plusieurs facteurs :

  • nature du combustible : les appareils à bûches sont moins onéreux que ceux à granulés (à partir de 1 500 €);
  • renommée du fabricant;
  • design : traditionnel, moderne, contemporain…;
  • matériaux utilisés pour l'habillage : céramique, acier laqué, faïence…;
  • puissance;
  • rendement;
  • options : programmation hebdomadaire ou quotidienne, nombre de tranches horaires, gestion du poêle à distance via un smartphone ou une tablette…

Le poêle à convection naturelle rentre dans le cadre des projets de rénovation énergétique car il fonctionne grâce à un combustible renouvelable. Sous réserve de correspondre à certains critères techniques, il est éligible à plusieurs subventions (Éco-prêt à taux 0, Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, TVA à taux réduit…).

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement.

Poêle à bois : vos questions