MaPrimeRénov’ : une aide financière pour vos travaux

Lancée en janvier 2020, MaPrimeRénov’ a désormais totalement remplacé le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Fonctionnement simplifié, éligibile à tous les propriétaires, montant forfaitaire, cette nouvelle aide de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) a tout pour plaire ! Découvrez en quoi elle consiste exactement et comment l'obtenir.


MaPrimeRénov' n'est pas la seule aide financière à pouvoir alléger le coût de vos travaux. Prime énergie, TVA réduite, éco-PTZ... Trouvez toutes vos aides en quelques clics.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

MaPrimeRénov', c'est quoi ?

La dernière née des aides

Maison

MaPrimeRénov' est une aide à la rénovation énergétique, au même titre que la prime énergie. Elle est octroyée par l'Anah depuis le 1er janvier 2020 aux particuliers qui en font la demande, sous la forme d'une prime forfaitaire.


Cette nouvelle aide financière a été mise en place pour accélérer la transition énergétique du parc immobilier privé grâce à une démarche plus accessible, plus juste et plus claire.
 


Petit historique

Cette aide financière est née de la fusion de deux autres dispositifs : le CITE et l'aide Habiter Mieux Agilité de l'Anah. Fin 2020, l'aide s'est simplifiée et ouverte au plus grand nombre pour qu'un maximum de Français puisse en profiter pour réaliser des travaux chez eux. À l'origine, MaPrimeRénov' était réservée aux ménages les plus modestes. Désormais, toutes les catégories de revenus peuvent en profiter.
 

 

Un objectif : lutter contre la précarité énergétique

Grâce à cette nouvelle prime, le Gouvernement espère sensibiliser un plus vaste public aux questions environnementales et lutter contre la précarité énergétique en permettant à tous d’accéder à un logement confortable. L’objectif annoncé est aussi de développer le pouvoir d’achat des ménages aux plus faibles revenus en leur offrant les moyens de réduire leur facture de chauffage et d’électricité.

À qui s’adresse MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov' s'adresse à tous les propriétaires, qu'ils soient occupants ou bailleurs. Voici les quelques conditions à remplir pour être éligible à l'aide :
 

  • Être propriétaire d’une maison individuelle ou d’un appartement construit depuis moins de 2 ans situé en France métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer (DOM)
  • Le logement doit être occupé en tant que résidence principale.
  • Faire réaliser l’une des opérations de travaux éligibles par une entreprise certifiée RGE (Reconnue garante de l’environnement)

Quels sont les travaux éligibles à MaPrimeRénov' ?

MaPrimeRénov’ se concentre sur les gestes les plus efficaces pour améliorer les performances énergétiques d’un logement. La prime est notamment attribuée pour :

 

  • Les principaux travaux d’isolation thermique du logement : isolation des rampants de toiture, création d’une toiture-terrasse isolée, isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur, matériaux d’isolation et de protection contre le rayonnement solaire des parois vitrées…

 

  • L’installation d’un système de chauffage plus écologique, en particulier ceux utilisant des énergies renouvelables ou à très haute efficacité énergétique : pompe à chaleur géothermique, insert, chaudière gaz à condensation, poêles alimentés par un combustible biomasse (à granulés, à bûches…), raccordement à un réseau de chaleur ENR chaud ou froid, chauffage solaire combiné, chauffe-eau thermodynamique…

 

  • Certains gestes visant à préserver l’environnement ou à mieux connaître ses dépenses énergétiques : audit énergétique, dépose d’une cuve à fioul…

 

À quel montant s’élève MaPrimeRénov’ ?

Le montant de MaPrimeRénov’ versé est défini en fonction de deux critères :

 

  • La catégorie de revenus du ménage : un montant différent est prévu pour les ménages aux revenus classés modestes ou très modestes selon le barème de l’Anah, en tenant compte de la localisation (région parisienne ou autres départements) et de la composition du ménage. 

 

  • Le type de travaux réalisé : la montant est calculé en fonction du gain écologique espéré grâce à la réalisation des travaux. Plus l’intervention est rentable, plus le montant de l’aide est élevé.

 

👉 Le montant de l'aide est forfaitaire et dépend de chaque situation. Ce qui ne change pas, c'est qu'un logement ne peut pas toucher plus de 20 000 € d'aide sur une période de 5 ans.

Quelles sont les aides cumulables à MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est cumulable avec d'autres aides à la rénovation, comme :

 

  • Les primes relevant des CEE (certificats d’économie d’énergie) : la prime Coup de pouce économies d’énergie ou la prime énergie, appelée Prime Effy chez nous.
  • Les aides d’Action Logement
  • L'éco-prêt à taux zéro
  • La TVA réduite à 5,5 %
  • D’autres aides locales spécifique à votre zone géographique

Comment obtenir MaPrimeRénov' ?

Un homme et une femme assis sur un canapé

Comme toutes les aides à la rénovation énergétique, l'obtention de MaPrimeRénov’ se fait à la suite de plusieurs étapes. Il est nécessaire de bien les suivre dans l'ordre pour bénéficier de votre subvention sans problème.

 


Les étapes à suivre

  1. Vous commencez par demander un devis auprès d'un artisan certifié RGE.
  2. Vous vous rendez sur www.maprimenov.gouv.fr et faite votre demande de prime en ligne.
  3. L'Anah étudie votre demande et vous propose un montant.
  4. Vous faites réaliser vos travaux.
  5. Vous envoyez vos factures et justificatifs sur votre espace personnel en ligne.
  6. Vous recevez votre prime par virement bancaire !

 

Particulier

N'hésitez pas à cumuler toutes les aides à la rénovation énergétique pour vos travaux. Cela vous permet de réduire votre investissement !

Particulier

Plus d’articles sur ce thème