Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Installation de fenêtres : tout ce qu'il faut savoir

Par Mariana Gonçalves

L’installation de nouvelles fenêtres dans votre logement doit être réalisée dans les règles de l’art. Techniques de pose, étapes à suivre, prix… Zoom sur la pose des fenêtres.

 

Remplacer vos anciennes fenêtres vous permet de bénéficier de subventions. Estimez-les !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Quel type d'installation choisir pour mes fenêtres ?

Il existe différents types d’installation de fenêtres. Vous pouvez choisir :

 

  • la pose d’une fenêtre en applique ;
  • la pose d’une fenêtre en feuillure ;
  • la pose d’une fenêtre en tunnel ;
  • la pose d’une fenêtre en rénovation.

 

Pas de panique, nous allons vous expliquer les particularités de chaque type d’installation pour vous aider à savoir quelle installation choisir pour votre maison.

 

installation de fenêtre

 

Pourquoi choisir une pose de fenêtres en applique ?

L’installation de fenêtres en applique est la technique la plus répandue. La fenêtre est posée en façade, contre le mur intérieur du logement, à l’aide d’équerres.

 

👉 Cette technique est également appelée “pose en neuf” car elle est particulièrement adaptée aux constructions neuves en brique ou en parpaing. Elle permet des finitions parfaites et une isolation efficace puisqu’elle limite les ponts thermiques. En revanche, comme les fenêtres sont posées contre le mur intérieur, elle nécessite d’installer un isolant intérieur.

 

Pourquoi choisir une pose en feuillure ?

La pose en feuillure consiste à déposer entièrement la fenêtre existante, ouvrant et dormant inclus, et à la remplacer par une nouvelle. Celle-ci est insérée directement dans les feuillures du mur, soit un ensemble d’encoches ou rainures créées dans la maçonnerie.

 

👉 Cette technique est compatible avec l’isolation des murs intérieurs ou extérieurs et permet une excellente étanchéité. En revanche, il est préférable d’opter pour des fenêtres sur-mesure, adaptées aux dimensions des feuillures existantes.

 

Pourquoi choisir une pose en tunnel ?

La pose d’une fenêtre en tunnel consiste à déposer intégralement la fenêtre existante, puis à installer la nouvelle fenêtre dans l’épaisseur du mur.

 

👉 Cette technique est privilégiée dans les maisons anciennes en pierre ou à colombage avec des murs épais, mais aussi dans les nouvelles bâtisses en bois par exemple. Simple à mettre en oeuvre, elle est compatible avec l’isolation des murs intérieurs et extérieurs. En revanche, la pose en tunnel peut entraîner une perte de luminosité et parfois des problèmes d’étanchéité si les travaux ont été mal réalisés.

 

Comment poser des fenêtres dans le cadre d'une rénovation ?

Dans le cadre d’une rénovation, il est nécessaire de voir si le cadre est en bon état ou non. Pour cela, assurez-vous qu’il soit bien fixé au mur et non poreux. En fonction de ces éléments : 

 

  • s’il est en bon état, vous pouvez le conserver et déposer uniquement les anciens ouvrants. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à fixer les nouveaux ouvrants. C’est ce qu’on appelle la pose en rénovation sur dormant ;
  • s’il n’est pas en bon état, il est nécessaire de faire une dépose totale en retirant les ouvrants et le dormant, puis de fixer une fenêtre complète sur le cadre existant.

 

👉 La rénovation de fenêtres est un type de travaux relativement simple et peu coûteux. De plus, elle permet de conserver la décoration intérieure du logement.

 

💡 En quoi consiste la dépose totale ?
La dépose totale d’une fenêtre consiste à retirer entièrement les anciennes menuiseries, ouvrant et dormant inclus. Cette technique est conseillée si le cadre est en mauvais état. Même si les travaux sont plus longs et coûteux, et demandent plus de travaux de maçonnerie, ils permettent d’améliorer l’isolation globale de la fenêtre, et de refaire l’étanchéité à neuf.

Les fenêtres et leurs spécificités

Fenêtres

L’installation des fenêtres varie selon la nature des fenêtres choisies, mais aussi selon les spécificités de votre logement. En effet, des murs en parpaing ou en bois entraînent des techniques d’installation différentes. Même chose du côté des fenêtres : les fenêtres de toit ont une technique d’installation différente que les fenêtres classiques.

 

Comment installer un châssis de fenêtre ?

Le châssis de fenêtre - appelé aussi cadre de fenêtre - se compose de 2 éléments : 

 

  • le dormant : c’est la partie fixe de votre fenêtre. Le dormant est fixé directement sur le mur et est doté d’une traverse basse et d’une traverse haute ;
  • l’ouvrant : c’est la partie mobile de la fenêtre, comprenez, les portes de fenêtres.

 

Pour installer un châssis de fenêtre, vous avez 3 options :

 

  • poser le châssis en tunnel : directement dans l’épaisseur du mur ;
  • poser le châssis en feuillure : inséré dans les feuillures du mur ;
  • poser le châssis en applique : en façade, contre le mur intérieur du logement.

 

👉 Lors d’une rénovation, il n’est pas toujours nécessaire de retirer le châssis en bois existant. Pour vous assurer de son état, il suffit de vérifier qu’il soit bien fixé au mur et non poreux. Si ce n’est pas le cas, il est alors préférable de le déposer pour en poser un nouveau. En revanche, pour les cadres en PVC ou en aluminium, il est conseillé de déposer l’existant pour en poser de nouveaux.

 

Comment poser une fenêtre dans un mur en parpaing ?

Pour poser une fenêtre dans un mur en parpaing, vous avez le choix entre 2 techniques différentes :

 

  • la pose en applique : la fenêtre est installée directement en façade, contre le mur intérieur de votre habitation ;
  • la pose en tunnel : la fenêtre est posée dans l’épaisseur du mur.

 

Comment poser une fenêtre sur une ossature bois ?

Dans le cas d’une installation de fenêtre sur une ossature, nous vous conseillons d’opter pour la technique de la pose en tunnel. Dans ce cas, la fenêtre est posée dans l’épaisseur du mur. 

 

Grâce à cette technique, le cadre de la fenêtre est complètement niché dans le mur. Ainsi, elle est compatible avec l’isolation des murs intérieurs ou extérieurs.

 

Comment poser une fenêtre de toit ?

La pose d’une fenêtre de toit diffère de l’installation d’une fenêtre classique. Il faut dire qu’elle s’installe, non pas sur les murs, mais sur la toiture d’une habitation.

 

Pour ce faire, il est nécessaire d’examiner l’état de la charpente, avant d’effectuer la découpe de la toiture et la pose de la fenêtre. L’ouverture doit être consolidée pour éviter tout problème d’infiltration. 

 

👉 Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour la pose de votre fenêtre de toit. L’artisan procèdera à la mise en place d’un pare pluie notamment pour assurer l’étanchéité de votre fenêtre. Faire appel à un professionnel certifié Reconnu garant de l’environnement (RGE) vous assure non seulement des travaux réalisés dans les règles de l’art, mais vous permet aussi de bénéficier de subventions pour vos travaux.

 

Comment poser une fenêtre avec volet roulant ?

L’installation d’une fenêtre avec volet roulant ne diffère pas beaucoup de la pose d’une fenêtre classique. Le volet roulant est en effet intégré à la fenêtre. Selon les spécificités de votre maison, vous pouvez donc opter pour une pose en applique, en tunnel ou en feuillure.

 

👉 Dans le cas où le volet roulant serait automatique, n’oubliez pas de prévoir un branchement électrique. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel qualifié pour des travaux sécurisés et réalisés dans les règles de l’art.

Quel artisan choisir pour installer mes fenêtres ?

Historiquement, le menuisier a toujours travaillé le bois. Il s’est tourné avec le temps vers d’autres matériaux comme le PVC et l’aluminium. Il est donc recommandé de faire appel à un menuisier pour installer ou retirer vos fenêtres. De plus, il est capable de vous conseiller sur les formats et types de fenêtres les plus adaptées pour votre logement. 

 

💡 Puis-je installer une fenêtre moi-même ?
Oui, il est possible d’installer une fenêtre soi-même. Néanmoins, nous vous recommandons de faire appel à un artisan certifié RGE pour des travaux réalisés dans les règles de l’art, et pouvoir bénéficier des aides financières pour vos travaux.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Quel est le prix de la pose d’une fenêtre ?

Le prix de la pose d’une fenêtre varie selon le type de fenêtre choisi. Comptez en moyenne :

 

  • entre 150€ et 250€ par fenêtre pour une fenêtre en PVC ;
  • entre 150€ et 450€ par fenêtre pour une fenêtre en bois ;
  • entre 300€ et 500€ par fenêtre pour une fenêtre en aluminium.

 

Par ailleurs, comptez :

 

  • entre 300 € et 500 € pour la pose d’une fenêtre coulissante ;
  • entre 500€ et 850€ pour la pose d’une fenêtre ovale ;
  • entre 600€ et 5000€ pour la pose d’une fenêtre hybride (une fenêtre contenant au moins 2 matériaux).

 

Pour avoir le budget exact de vos travaux, vous devez bien entendu ajouter le prix de chaque fenêtre :

 

  • entre 400 € et 800 € pour une fenêtre en PVC ;
  • entre 500 € et 1 200 € pour une fenêtre en bois ;
  • entre 150 € et 2000 € pour une fenêtre en aluminium ;
  • entre 250 et 530 € pour une fenêtre avec des volets roulants intégrés.

 

💡 Comment changer ses fenêtres pour 1€ ?
Il n’est pas possible de changer ses fenêtres pour 1 euro. Pendant longtemps, les primes octroyées pour le remplacement des fenêtres permettaient de réduire considérablement les coûts d’installation, et ainsi de faire vos travaux pour 1€ symbolique. Néanmoins, aujourd’hui, plusieurs aides financières existent, vous permettant de réduire le montant de vos travaux.

 

Le prix de la pose d’une fenêtre standard ou sur-mesure

Le prix de la pose de vos fenêtres varie selon si elles sont de taille standard ou si elles ont été faites sur-mesure.

 

Pour des fenêtres de taille standard, comptez en moyenne :

 

  • entre 150€ et 250€ par fenêtre pour une fenêtre en PVC ;
  • entre 150€ et 450€ par fenêtre pour une fenêtre en bois ;
  • entre 300€ et 500€ par fenêtre pour une fenêtre en aluminium.

 

Pour des fenêtres réalisées sur-mesure, comptez en moyenne :

 

  • entre 150€ et 550€ par fenêtre pour une fenêtre sur-mesure en PVC ;
  • entre 250€ et 1000€ par fenêtre pour une fenêtre sur-mesure en bois ;
  • entre 350€ et 980€ par fenêtre pour une fenêtre sur-mesure en aluminium.

 

👉 Notez que la dépose des anciennes menuiseries est facturée par les artisans. Comptez entre 100€ et 200€ en moyenne par fenêtre.

 

Les critères qui impactent le prix d’une fenêtre

Le prix des fenêtres varie selon plusieurs critères comme :

 

  • le type de menuiserie choisie : bois, PVC, aluminium ;
  • la taille de vos fenêtres : mesures standard ou sur-mesure ;
  • le type de vitrage : double vitrage, triple vitrage, vitrage thermique, phonique, feuilleté, trempé, etc. ;
  • le type d’ouverture : à battant, châssis fixe, soufflet, à la française, oscillo-battante, coulissante, etc. ;
  • la finition et la couleur des fenêtres.

 

Quelles aides pour changer de fenêtres en 2023 ?

L’installation de fenêtres dans votre logement vous permet de bénéficier de plusieurs subventions. Pour en bénéficier, les fenêtres installées doivent répondre aux critères de performance thermique requis et l’installation doit être réalisée par un professionnel RGE.

 

Si ces éléments sont réunis, vous pouvez bénéficier de :

 

 

Primes

Notez que vous pouvez bénéficier de subventions de la part de certains fournisseurs d’énergie pour le remplacement de vos anciennes fenêtres, et d’éventuelles aides des collectivités locales ou territoriales. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre fournisseur d’énergie et de votre mairie pour savoir si vous pouvez en bénéficier.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.