Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
L'humidité dans un logement
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

L'humidité: un danger pour votre logement et votre santé

Tâches, moisissures, décollements des papiers peints et écaillements des peintures sont les signes d’une maison ou d'un appartement victime de l’humidité. Un problème sérieux non seulement pour la pérennité du bien immobilier mais aussi pour le bien-être et la santé de ses occupants. Tour d’horizon sur la nature du phénomène, ses causes, ses conséquences et les moyens d’y remédier.

Qu’est-ce que l’humidité ?

Dans une maison, on parle de taux hygrométrique pour évaluer l’humidité. Ce dernier mesure la quantité d’eau présente dans l’air ambiant. Lorsque ce taux dépasse la limite recommandée c’est que cette humidité peut devenir néfaste pour l’occupant. Il faut tout d'abord savoir que la présence d’eau dans l’air est tout à fait naturelle et même importante. Un air trop sec entraîne toute une série de maux comme l’assèchement des muqueuses ou des maux de tête notamment. A l’inverse, une hygrométrie trop élevée est toute aussi malsaine pour la santé et peut provoquer chez l’adulte le développement d’allergies aux moisissures, champignons et acariens qui peuvent entraîner des problèmes et maladies respiratoires, ainsi que des problèmes articulaires. Chez l'enfant, un environnement trop humide, peut engendrer des maladies chroniques.

Le taux d’hygrométrie idéal se situe à 50% pour une température de 20°C. Il est néanmoins considéré comme normal lorsqu’il varie entre 45 et 65%. Au-delà, on peut parler d’un réel problème d’humidité à corriger au plus vite.

Calculez les économies que vous pouvez réaliser en améliorant votre isolation

Les signes d’une maison humide

Lorsque le taux d’hygrométrie dans un logement atteint 70 %, les effets de l’humidité deviennent visibles et perceptibles :

  • condensation sur l’intérieur des vitres ;
  • des auréoles et tâches sur les murs et plafonds ;
  • la maçonnerie et notamment les joints se désagrègent ;
  • gonflement et écaillage des peintures ;
  • décollement du papier peint ;
  • gonflement du bois des menuiseries ;
  • apparition de champignons, de moisissures, de mousses et de lichens ;
  • apparition de rouille sur les objets métalliques ;
  • odeurs de moisissure.

Sans une action rapide et énergique, le logement concerné par ce problème d’humidité va vite se détériorer et devenir de plus en plus malsain pour la santé de ses occupants. Il est primordial d’identifier précisément la ou les causes du phénomène.

L’humidité dans une maison ou un appartement peut avoir plusieurs origines qui souvent se cumulent :

  • une ventilation déficiente qui ne permet pas d’éliminer l’humidité engendrée par la préparation des repas, les douches, le fonctionnement de l’électroménager et par le métabolisme humain (chaque personne produit 2,5 litres d’eau par jour du fait de sa respiration);
  • des infiltrations depuis l’extérieur via la toiture ou un ou plusieurs murs ;
  • des remontées depuis le sol ou la cave ;
  • une fuite non détectée sur le circuit d’eau ;
  • des parois vitrées de mauvaise qualité.
Vous souhaitez entreprendre des travaux ? Estimez leur prix grâce à notre simulateur gratuit !

Comment remédier à l’humidité ?

Si le problème est important et si ses causes demeurent non clairement identifiées, il est nécessaire de faire établir un diagnostic par un professionnel. Ce dernier pourra repérer les causes précises et établir un plan d’action global. Selon le bilan établi, il peut être nécessaire d’appliquer une ou plusieurs des mesures habituellement efficaces pour assainir l’air ambiant :

  • revoir la ventilation naturelle existante : désobstruction des aérations existantes et augmentation de leurs dimensions et de leur nombre le cas échéant ;
  • installer une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) : cet appareil va évacuer l'air des pièces humides de la maison pour en faciliter l’assainissement ;
  • mettre en place une membrane étanche sur les parties basses des murs au contact du sol et de la terre ;
  • entreprendre un assèchement des murs, traitement hydrofuge et reprise des enduits ;
  • mettre en place un système de drainage autour de la maison.

Il existe des appareils déshumidificateurs. Ces derniers peuvent être efficaces mais ils ont l’inconvénient de traiter le symptôme sans s’attaquer aux causes réelles de l’humidité dans la maison. On ne saurait trop conseiller de s’attaquer au problème à sa source.

Vous l’aurez compris, l’humidité dans une maison est un problème important qui doit être rapidement solutionné. Heureusement les solutions existent. Se faire aider par un professionnel vous permettra de bénéficier d’une réponse adaptée au cas de votre logement. Sans cela vous risquez de tâtonner d’une piste à l’autre et au final de perdre du temps et de l’argent. Il y a des urgences où il faut savoir aller au plus vite. L’humidité est l'un de ces cas d’urgence !

Trouvez des professionnels qualifiés près de chez vous

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’isolation des combles dans un logement.