Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
L'étanchéité d'une habitation
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

L’étanchéité des points spécifiques, cruciale pour conserver un habitat sain

Si l'étanchéité globale (murs, toiture, ouverture, sous-sol, etc.) d'un domicile est souvent traitée, il existe des endroits qui sont tout aussi sensibles aux problèmes d'étanchéité et qui ne sont que rarement évoqués. Parmi ces endroits, aussi appelés points spécifiques, on peut citer : les terrasses extérieures en béton, les murs enterrés et les toits plats. Pour chaque situation, il existe des techniques spécifiques pour améliorer l'étanchéité.

Les systèmes d'étanchéité liquide pour le dessous du carrelage

Une simple protection à l'eau peut suffire dans certains lieux carrelés mais dans les pièces d'eau, comme la salle de bains, l'étanchéité sous carrelage est nécessaire pour conserver un sol de qualité pendant longtemps. Si l’étanchéité n’est pas suffisamment performante, l'humidité pénètre facilement par les joints entre les carreaux et peut les décoller.

Pour réaliser des travaux d’étanchéité sous carrelage, on utilise des systèmes d'étanchéité liquides (SEL) qui vont former un revêtement en polymérisant ou en séchant. Ces produits, légers, adhèrent au support et en suivent la forme. Ils résistent aussi bien aux ultra-violets qu'aux fissures. C'est le type de support (béton, bois, fibrociment,…) et la façon dont le carrelage va être posé (collage, scellage,…) qui déterminent le choix final du produit à appliquer. Les étapes de l'application et le temps de séchage diffèrent selon le produit. Avant l'application, il est impératif de s'assurer que le support est propre et lisse.

Le prix de ces revêtements liquides varie entre 8 et 15 euros/m2.

Calculez les économies que vous pouvez réaliser en améliorant votre isolation

Imperméabilisation sur, ou sous, le revêtement extérieur pour la terrasse en béton

L'étanchéité d'une terrasse est importante car l'eau peut y stagner et s'infiltrer dans la structure, le risque particulièrement considérable durant les périodes de gel et de dégel. De plus, une bonne étanchéité limite grandement la croissance de végétaux indésirables.

Avec un revêtement existant en bon état, l'étanchéité peut se faire directement par l'extérieur en appliquant un imperméabilisant dont la nature dépend du revêtement final (briques, carrelage, bois, pierre,…). Son prix varie entre 8 et 15 euros par litre.

Pour une construction neuve ou si on enlève le revêtement actuel, on peut poser plusieurs couches successives de résines imperméabilisantes directement sur la dalle en béton. Sous forme de films, elles coûtent à partir de 2 euros/m2.

Une autre solution consiste à réaliser une chape de mortier contenant une armature synthétique sur laquelle on mettra ensuite le revêtement extérieur. La gamme de prix, large, démarre vers 2 euros/kg (hors coût de l'armature).

Estimez le prix de vos travaux

Traitement intérieur ou extérieur des murs enterrés

Placés sous le niveau du sol, les murs enterrés (caves, garages, sous-sols,…) sont facilement atteints par les infiltrations d'eau. Celles-ci affectent le revêtement des murs et favorisent la croissance de végétaux. En construction, on peut réaliser un caisson étanche extérieur (cuvelage) en utilisant des revêtements plastiques conservant leurs propriétés même en cas de légers mouvements de la structure. On peut aussi installer un drainage du sol via un siphon ou un drain. En rénovation, il est préférable d'opter pour une action extérieure mais enlever la terre est parfois trop coûteux voire impossible. On peut choisir une simple application de produit imperméabilisant, une injection de résine dans les murs ou un cuvelage intérieur. Le cuvelage se compose d'une couche d'accrochage et d'une ou plusieurs couches de mortier. La continuité du cuvelage sur la dalle au sol est réalisée grâce à une chape étanche. Seul un spécialiste de l'étanchéité peut définir, selon la configuration des lieux, les techniques à employer, séparément ou conjointement, et par conséquent le prix d'un tel projet.

Trouvez des professionnels qualifiés près de chez vous

Bitume ou résines pour les toits plats

Le toit plat (ou toit-terrasse) est le toit le plus sujet aux problèmes d'étanchéité car sa pente est faible ou nulle. Si l'eau y stagne, elle finira par s'infiltrer dans le domicile, notamment par les zones les plus sensibles de cette couverture (puits de lumière, gaines de ventilation,…). À cause de ces infiltrations, l'atmosphère intérieure se charge d'humidité et les mousses et autres champignons se développent sur les murs.

L'étanchéité des toits plats se fait généralement avec des techniques d'étanchéité liquide (une membrane constituée de résines) ou avec des produits à base de bitume (feuilles ou rouleaux). Dans la plupart des toits-terrasses, la couche d'étanchéité se trouve au-dessus de la couche isolante. Si le revêtement d'étanchéité n'est pas protégé par une face externe spécifique, il faut alors rajouter une couche supplémentaire afin d'assurer sa protection et donc sa pérennité. Pour un toit plat inaccessible, on installe souvent des gravillons. Pour les toits-terrasses accessibles, on privilégie une couche dure comme des dalles de béton armé, du carrelage, des pavés. Dans les toitures végétales, c'est la couche de terre dans laquelle poussent les végétaux qui fait office de protection finale.

Au vu des nombreuses configurations possibles pour un toit plat (accessibilité, revêtement final) la gamme de prix du revêtement d'étanchéité est grande, démarrant aux alentours de 15 euros/m2.

Calculez le montant des aides et subventions auquel vous pouvez prétendre

376 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’isolation des murs dans un logement.