L'audit énergétique, point de départ d'une rénovation efficace

L'audit énergétique permet de déterminer les travaux de rénovation à réaliser chez soi au moyen d'un diagnostic complet des performances énergétiques du logement.

Pourquoi faire un audit énergétique ?

Grâce à des tests poussés réalisés par un bureau d'études certifié, l'audit énergétique permet d'évaluer avec précision la consommation énergétique d'un bâtiment. Il apporte des réponses précises quant aux travaux à envisager pour améliorer l'efficacité énergétique d'un logement.

👉 Jamy vous explique l'importance de l'audit énergétique dans votre projet de rénovation. C'est une étape clé dans vos travaux !

 

 

A qui faire appel pour un audit énergétique ?

Les audits énergétiques sont réalisés par des professionnels certifiés et qualifiés par un organisme indépendant. L'auditeur énergétique doit posséder des qualifications établies par le décret du 31 mai 2018 et répondre aux exigences suivantes :

 

  • l'auditeur doit être thermicien, climaticien ou inscrit à l'ordre des architectes et avoir suivi une formation spécifique d'un minimum de quatre jours ;
  • l'auditeur doit pouvoir justifier d'une expérience significative dans le domaine de l'audit énergétique ;
  • l'auditeur doit disposer d'un matériel de mesure adéquat pour évaluer précisément les performances thermiques d'un bâtiment.

 

Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel doté de la qualification RGE Etudes.

Combien coûte un audit énergétique ?

La fourchette de prix pour l'audit énergétique du logement d'un particulier coûte entre 500 et 1 000 €. Il s'agit là d'une estimation : le prix peut varier selon le prestataire choisi. Nous vous recommandons de comparer plusieurs devis avant de vous engager. Dans le cas de l'audit énergétique d'une copropriété, le prix peut grimper jusqu'à 10 000 €.

 


L'aide MaPrimeRénov' peut financer une partie de l'audit

L'Agence nationale de l'habitat (Anah) propose MaPrimeRénov'. Tous les propriétaires (sauf ceux considérés comme "haut revenu") souhaitant réaliser un audit énergétique peuvent demander MaPrimeRénov'. Son montant dépend de votre catégorie de revenus :

 

  • 500 € pour les ménages aux revenus très modestes ;
  • 400 € pour les ménages aux revenus modestes ;
  • 300 € pour les ménages aux revenus standards.

Dans quels cas l'audit est-il obligatoire ?

Copropriétés : détails et conditions

 

L'audit énergétique des parties communes et privatives est obligatoire dans les copropriétés de plus de 50 lots construites avant 2001, si ces dernières sont équipées de systèmes de chauffage ou de refroidissement collectifs. L'audit est alors accompagné d'un diagnostic de performance énergétique (DPE) qui accorde une notation au bâtiment en fonction de ses performances énergétiques et de sa production de gaz à effets de serre.


Dans le cadre d'une rénovation globale

Isolation des combles perdus

La première étape obligatoire d'une rénovation globale est l'audit énergétique. Celui-ci permet de lister les opérations à réaliser et l'ordre dans lequel les réaliser.


La rénovation globale permet d'améliorer les performances énergétiques d'un logement de façon drastique et immédiate. Grâce à la rénovation globale, tous les travaux de rénovation énergétique sont réalisés en même temps plutôt que de façon parcellaire au fil des années. Une maison peut notamment abandonner son statut de passoire thermique grâce à la rénovation globale.

Comment se déroule un audit énergétique ?

Voici les différentes étapes d'un audit énergétique :

 

  • la visite ou l'état des lieux du logement : étude de la configuration du logement, de la consommation d'énergie de ses occupants, de l'utilisation qui est faite des équipements (chauffage, isolation, systèmes de ventilation, ouvertures, etc.) ;
  • les relevés de consommation réels sont comparés avec l'estimation des prévisions annuelles de la consommation du bâtiment, calculée à partir de ses caractéristiques et de ses équipements ;
  • les préconisations : l'audit fournit des conseils sur l'utilisation optimale des équipements installés ;
  • l'issue du bilan : l'audit aboutit sur des propositions pertinentes, concrètes et chiffrées concernant les travaux d'amélioration énergétique à réaliser. Il mentionne notamment l'ordre dans lequel effectuer les travaux et permet donc de les prioriser.

Plus d’articles sur ce thème