Comment faire des économies d’énergie dans son logement ?

Réduire la température de votre logement, améliorer votre isolation thermique, entretenir vos équipements de chauffage… Il existe plusieurs gestes simples à adopter pour réduire votre consommation et faire des économies d’énergie dans votre maison. Découvrez notre guide complet.

 

L’isolation de votre maison vous permet de faire jusqu’à 65% d’économies sur vos factures. Et avec notre accompagnement Sérénité, les aides CEE sont déduites de votre devis. Lancez-vous !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Comment réduire sa consommation d’énergie au quotidien ?

Comment réduire sa consommation de chauffage ?

Pour réduire votre consommation de chauffage, voici quelques conseils à suivre : 

 

Température maison
  • isoler correctement votre maison ;
  • remplacer vos fenêtres par du double vitrage ;
  • régler la température de vos pièces : l’Ademe conseille de chauffer entre 19°C et 21°C vos pièces de vie, et de réduire la température à 17°C la nuit ;
  • éteindre les radiateurs lorsque vous ouvrez vos fenêtres ;
  • baisser le chauffage dans les pièces inoccupées ;
  • purger régulièrement vos radiateurs ;
  • faire entretenir votre chaudière tous les ans par un professionnel ;
  • remplacer votre ancienne chaudière par un système de chauffage performant et écologique.

🔥 Quels équipements installer dans votre logement ?
Pour réduire votre consommation de chauffage, dites adieu à votre ancienne chaudière ! Les équipements datés fonctionnant au fioul ou au gaz sont, de fait, très énergivores. Heureusement, plusieurs solutions existent et vous permettent de réduire considérablement votre consommation comme la pompe à chaleur air-eau ou la chaudière à condensation.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Comment réduire sa consommation d’électricité ?

Dites adieu à vos factures d’électricité trop élevées ! Ces astuces vous permettent de réduire votre consommation d’électricité :

 

  • éteindre vos appareils électriques plutôt que de les laisser en veille ;
  • débrancher vos appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas et en cas d’absence prolongée ;
  • installer des panneaux solaires pour produire votre propre électricité ;
  • nettoyer la grille arrière de votre réfrigérateur et/ou congélateur ;
  • laver votre linge à basse température ;
  • remplir votre lave-linge et/ou lave-vaisselle avant de le mettre en route ;
  • installer un télérupteur sur votre chauffe-eau pour qu’il fonctionne pendant les heures creuses ;
  • couvrir vos casseroles lorsque vous faites bouillir de l’eau ;
  • remplacer vos anciens équipements par de l'électroménager ayant une meilleure étiquette énergie.
installateur de panneaux solaires chez un client

Passez à l'énergie solaire et économisez jusqu'à 40% sur votre facture ! Avec notre offre Sérénité, vous bénéficiez d'un accompagnement complet par un spécialiste et d'une garantie de 25 ans sur vos panneaux solaires. En plus, vous faites un geste pour la planète !

installateur de panneaux solaires chez un client

10 gestes simples pour économiser de l’énergie

En bref, pour économiser de l’énergie, voici 10 gestes simples à adopter : 

 

  1. éteindre vos appareils non utilisés plutôt que de les mettre en veille ;
  2. réduire la température de chauffage de vos pièces ;
  3. remplacer votre ancien système de chauffage énergivore par un modèle plus écologique ;
  4. dégivrer régulièrement votre réfrigérateur et votre congélateur ;
  5. privilégier les douches aux bains ;
  6. utiliser le cycle “éco” pour votre lave-linge et votre lave-vaisselle ;
  7. installer un récupérateur d’eau de pluie pour arroser votre jardin ;
  8. isoler convenablement votre logement ;
  9. utiliser des ampoules à économies d’énergie ;
  10. installer des mitigeurs thermostatiques sur vos robinets pour réduire leur débit.

Quels travaux effectuer en priorité pour économiser de l’énergie ?

Travaux d'économie d'énergie n°1 : l’isolation de vos combles

Quel est le principe ? 

Isolation des combles perdus

Les combles sont la partie située juste sous votre toiture. Si leur hauteur est insuffisante pour créer une pièce de vie, on dit qu’ils sont perdus. Si au contraire, vous pouvez les aménager, on parle de combles aménageables. Dans les deux cas, il est important de bien les isoler :

 

  • pour les combles perdus : de l’isolant sous forme de flocons est soufflé directement sur le sol de vos combles ;
  • pour les combles aménagés : de l’isolant sous forme de rouleaux ou de panneaux rigides est posé sur les rampants de votre toiture.

 

Quelles économies vais-je réaliser ? 

L’isolation thermique de vos combles vous permet de faire jusqu’à 30% d’économies sur vos factures.

 

Combien ça coûte ? 

Le prix de l’isolation de vos combles varie selon la surface à isoler, le type de matériau utilisé ou encore la technique employée. Comptez :

 

  • entre 25 € / m² et 60 € / m² pour l’isolation des combles perdus ;
  • entre 50 € et 200 € par m² pour l’isolation des combles aménageables.

 

Quelles aides financières ? 

L’isolation des combles perdus ou aménagés, vous permet de bénéficier de plusieurs aides à la rénovation

 

  • la Prime Effy : jusqu’à 25 € / m² pour l’isolation de vos combles perdus ou aménagés ;
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 25 € / m² uniquement pour l’isolation de vos combles aménagés ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • réduction de la TVA à 5,5 %.

👉 Avec Jamy, découvrez toutes les bonnes raisons d'isoler vos combles !

 

 

Travaux d'économie d'énergie n°2 : l’isolation des murs de votre logement

Quel est le principe ?

Isolation des murs par l'extérieur

Vous avez une sensation de paroi froide ? C’est le signe que vous devez peut-être isoler les murs de votre logement. Ces travaux peuvent être faits soit par l’intérieur ou par l’extérieur. Ils consistent à envelopper votre habitation de panneaux isolants et supprimer ainsi les ponts thermiques.

 

Quelles économies vais-je réaliser ?

L’isolation des murs vous permet de supprimer les ponts thermiques de votre logement, et de chauffer moins. Concrètement, vous faites jusqu’à 25% d’économies sur vos factures et augmentez jusqu’à 2,5°C la température ressentie.

 

Combien ça coûte ?

Le tarif de l’isolation de vos murs varie en fonction de la surface à isoler, le type d’isolant utilisé et la technique employée. Comptez : 

 

  • entre 40 € et 80 € par m² pour l’isolation des murs par l’intérieur ;
  • entre 110 € / m² et 180 € / m² pour l’isolation des murs par l’extérieur par enduit ;
  • entre 140 € / m² et 230 € / m² pour l'isolation des murs par l’extérieur par bardage.

 

Quelles aides financières ?

Pour vous aider à financer vos travaux d’isolation, plusieurs solutions existent : 

 

  • la Prime Effy :jusqu'à 46 € / m² pour l’isolation de vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur ;
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 25 € / m² pour l’isolation de vos murs par l’intérieur, et jusqu’à 75 € / m² pour l’isolation de vos murs par l’extérieur ;
  • l’éco-PTZ : possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • réduction de la TVA à 5,5 %.

👉 Grâce à Jamy, découvrez toute l'importance de l'isolation des murs par l'extérieur !

 

 

Travaux d'économie d'énergie n°3 : l’isolation de vos sols

Quel est le principe ?

Isolation des sols

Il vous arrive parfois d’avoir une sensation de pieds froids ? C’est le signe d’une isolation insuffisante de vos sols. Si vos pièces de vie se situent sur des pièces non chauffées comme un garage ou une cave, la solution la plus efficace est de poser des panneaux isolants directement sur le plafond de votre sous-sol.

 

Quelles économies vais-je réaliser ?

L’isolation de vos planchers bas vous permet de faire jusqu’à10% d’économies sur vos factures.

 

Combien ça coûte ?

Le prix de l’isolation des sols varie selon la surface à isoler, le type de matériau isolant et la technique employée. Comptez entre 40 € et 80 € par m² en moyenne.

 

Quelles aides financières ?

L’isolation des planchers bas de votre logement vous rend éligible à plusieurs aides financières

 

  • la Prime Effy : jusqu’à 25 € / m² en fonction de vos revenus ;
  • l’éco-PTZ : possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • réduction de la TVA à 5,5 %.

👉 Jamy vous explique l'isolation des sols en quelques minutes !

 

 

Travaux d'économie d'énergie n°4 : le remplacement de vos fenêtres

Quel est le principe ?

Fenêtres

Exit les fenêtres simple vitrage ! Remplacer vos surfaces vitrées par du double vitrage ou du triple vitrage vous permet de faire d’importantes économies. Grâce à ces travaux, vous conservez la chaleur à l’intérieur de votre logement.

 

Quelles économies vais-je réaliser ?

En plus d’améliorer considérablement votre confort acoustique, passer du simple au double vitrage vous permet de faire jusqu’à 15% d’économies sur vos factures !

 

Combien ça coûte ?

Le prix de vos fenêtres double vitrage varie en fonction de leur taille, de leur forme et du type de menuiserie. Comptez : 

 

  • entre 150 € et 2000 € pour des fenêtres en aluminium ;
  • entre 500 € et 1 200 € pour des fenêtres en bois ;
  • entre 400 € et 800 € pour des fenêtres en PVC .

 

Quelles aides financières ?

Bonne nouvelle ! Le remplacement de vos fenêtres simple vitrage par des fenêtres double vitrage vous permet de bénéficier de plusieurs subventions

 

  • la Prime Effy : jusqu’à 100 € par fenêtre ;
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 100 € par fenêtre ;
  • l’éco-PTZ : possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • réduction de la TVA à 5,5 %.

Travaux d'économie d'énergie n°5 : l’installation d’une pompe à chaleur

Quel est le principe ?

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un système de chauffage qui utilise une énergie renouvelable (l’air, la terre ou l’eau) pour produire du chauffage et/ou de l’eau chaude sanitaire. Pour cela, elle puise les calories de chaleur présentes à proximité de votre logement, pour les injecter dans votre système de chauffage central.

 

Quelles économies vais-je réaliser ?

En utilisant une énergie renouvelable pour fonctionner, la pompe à chaleur permet de faire jusqu’à 75% d’économies sur vos factures.

 

Combien ça coûte ?

Le prix de la pompe à chaleur varie selon sa puissance et le modèle choisi. Comptez : 

 

  • entre 5 000 € et 11 000 € pour une pompe à chaleur air-air ;
  • entre 10 000 € et 16 000 € pour une pompe à chaleur air-eau ;
  • entre 10 000 € et 20 000 € pour une pompe à chaleur géothermique.

 

Quelles aides financières ?

L’installation d’une pompe à chaleur dans votre maison vous permet de bénéficier de plusieurs aides financières comme

 

  • la Prime Effy : jusqu’à 4 400 € en fonction de l’équipement installé et de vos revenus ;
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 10 000 € en fonction de l’équipement installé et de vos revenus ;
  • l’éco-PTZ : possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • réduction de la TVA à 5,5 %.

👉 Jamy vous dit tout sur le fonctionnement de la pompe à chaleur !

 

 

Travaux d'économie d'énergie n°6 : l’installation d’une chaudière à condensation

Quel est le principe ?

Chaudière gaz

Le fonctionnement d’une chaudière à condensation est similaire à celui d’une chaudière classique. La différence est qu’elle utilise la chaleur présente dans les fumées de combustion pour les réintroduire dans son système de chauffage.

 

Quelles économies vais-je réaliser ?

Grâce à ce système ingénieux, la chaudière à condensation permet de faire jusqu’à 30% d’économies.

 

Combien ça coûte ?

Le prix moyen d’une chaudière à condensation se situe entre 3 000 € et 7 000 €.

 

Quelles aides financières ?

L’installation d’une chaudière à condensation dans votre logement vous permet de bénéficier de plusieurs subventions comme : 

 

  • la Prime Effy : jusqu’à 908 € selon vos revenus ;
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 1 200 € en fonction de vos revenus ;
  • l’éco-PTZ : possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • réduction de la TVA à 5,5 %.

👉 En compagnie de Jamy, découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation.

 

 

Travaux d'économie d'énergie n°7 : l’installation de panneaux solaires

Quel est le principe ?

Panneaux solaires

Pour réaliser des économies d’énergie, l’une des solutions à envisager est d’installer des panneaux solaires. Ces équipements captent les rayonnements solaires pour les transformer en courant alternatif et alimenter ainsi, vos appareils électriques.

 

Quelles économies vais-je réaliser ?

L’installation de panneaux solaires vous permet de faire jusqu’à 40% d’économies sur votre facture d’électricité.

 

Combien ça coûte ?

Le tarif de vos panneaux solaires varie selon la taille de votre installation, sa puissance et la marque des panneaux. Comptez entre 9 000 € et 15 000 € en moyenne.

 

Quelles aides financières ?

L’installation de panneaux solaires dans votre logement vous permet de bénéficier des dispositifs suivants

 

  • la Prime à l’autoconsommation photovoltaïque vous est versée durant les 5 premières années de votre installation ;
  • la vente du surplus à EDF Obligation d’Achat ;
  • réduction de la TVA à 10 % si la puissance de votre installation est inférieure ou égale à 3 kWc.

🎬 Découvrez en images le principe de l'autoconsommation solaire :

 

 

Qui peut m’aider à réduire ma consommation d’énergie ?

Sensibiliser votre entourage

Pour réduire votre consommation énergétique, il est nécessaire de mettre votre entourage familial à contribution. Si vous appliquez quelques gestes simples comme réduire la température de chauffage de votre maison, éteindre vos appareils électriques ou prendre des douches à la place des bains, vous ferez d'importantes économies.

 

Faire appel à un artisan RGE

Artisan

Isolation, chauffage, solaire, électroménager… Pour aller encore plus loin et réduire davantage votre consommation énergétique, faites appel à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Spécialiste de la rénovation énergétique, il est celui qui vous guidera au mieux selon vos besoins et la configuration de votre logement.

 

Un professionnel RGE est aussi la condition sine qua non pour bénéficier des nombreuses aides financières à la rénovation. Et oui, en réalisant des travaux améliorant les performances énergétiques de votre logement, vous pouvez prétendre à plusieurs subventions comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’ ou encore la réduction de la TVA à 5,5 %.

 

👉 L’audit énergétique évalue les points faibles de votre maison et vous propose des pistes de travaux à réaliser en priorité. Cette étude thermique est parfaite pour vous aider à y voir plus clair et vous aider à réduire votre consommation énergétique.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate