Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les aides pour une
pompe à chaleur air-eau
La pompe à chaleur air-eau est-elle adaptée à votre situation ?

Découvrez les aides financières pour votre PAC air-eau

Installer une pompe à chaleur air-eau chez soi, c’est faire des économies d’énergie et voir baisser ses factures de chauffage. Mais cet équipement a un prix élevé, malgré le fait qu’il soit amorti rapidement. Voici les coups de pouce financiers dont vous pouvez bénéficier pour vous aider à assumer le prix de départ de votre PAC.

Je calcule mes aides

Gratuit et Sans Engagement

Les 3 bonnes raisons d’installer une pompe à chaleur air-eau

1# Vous faites des économies d’énergie

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau peut vous faire économiser jusqu’à 60 % sur vos factures de chauffage en remplacement d’une vieille chaudière. C’est un équipement très performant qui vous permet de consommer moins au quotidien. 

2# Vous gagnez en confort

Avec un appareil performant et moderne, la chaleur diffusée est plus homogène et agréable. Les écarts de température disparaissent et vous vous sentez enfin bien chez vous !

3# Vous faites un geste pour la planète

La pompe à chaleur air-eau utilise en grande partie une énergie renouvelable : l’air. Elle a également besoin d’une petite quantité d’électricité pour fonctionner, mais rien à voir par rapport à un équipement de chauffage qui utilise une énergie fossile ou polluante.

La prime énergie 

aides et subventions pour la pompe à chaleur air-eau

Cette aide, appelée aussi Prime Effy chez nous, a vu le jour en 2005 grâce à la loi POPE et le dispositif des Certificats d'Économies d’Énergie. Elle vous aide à amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique  avec un chèque qui peut atteindre 5 000 € si vous remplacer une vieille chaudière pour un appareil plus performant.

Pour l’obtenir, il faut commencer par vous inscrire en ligne. Un conseiller vous rappellera ensuite pour valider avec vous votre inscription et votre projet. Après cela, il ne vous reste plus qu’à signer un devis avec un artisan RGE et réaliser vos travaux. Une fois vos justificatifs envoyés sur votre espace personnel, vous recevez votre prime dans les 15 jours qui suivent la validation de votre dossier.

Le crédit d'impôt 2020

Le CITE a été réformé en 2020 pour bénéficier aux ménages aux revenus intermédiaires et élevés. Il existe donc des conditions de ressources. Mais dès 2021, il disparaît complètement au profit de MaPrimeRénov’.

Bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30%pour installer unePompe à Chaleur air-eau. Consulter la fiche explicative sur le Crédit d'impôt pour la pompe à chaleur air-eau

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une nouvelle aide, créée le 1er janvier 2020. Elle prend la forme d’une prime versée par l’ Anah pour couvrir vos frais de rénovation énergétique. Ce coup de pouce est soumis à des conditions de ressources : vous pouvez en bénéficier si vous êtes considéré comme un ménage modeste ou très modeste. En fonction de votre situation, vous pouvez bénéficier de jusqu’à 20 000€ d’aides par logement sur 5 ans ! La démarche est très simple, car il vous suffit de faire votre demande en ligne.

Dès 2021, MaPrimeRénov’ s’ouvre à tous les ménages. Son montant changera simplement en fonction de vos revenus.

L’éco-prêt à taux zéro 

L' éco-prêt à taux zéro est un crédit classique qui peut vous être octroyé dans le cadre de travaux d'économies d'énergie. Mais sa particularité réside dans le fait que c'est l'Etat qui paie les intérêts à votre place. De plus, les banques n'exigent pas de conditions de ressources. Une aide non négligeable pour vous aider à financer vos travaux !

La TVA à taux réduit 

Avec un taux de 5,5%, cette TVA à taux réduit concerne les travaux de transformation, d'amélioration, d'entretien ou d'aménagements relatifs à votre logement.  Elle s’applique directement sur votre facture, vous n’avez donc rien à faire. C’est votre artisan qui s’occupe de tout !

Pompe à chaleur air-eau : vos questions