Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Comment financer vos travaux
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit Réaliser mon bilan énergétique

Financez vos travaux de rénovation énergétique

Effectuer des travaux chez soi peut être une urgence ou simplement un désir d'améliorer la performance énergétique de son logement. L'une des principales barrières est souvent d'ordre financier. En effet, réaliser des travaux chez soi a un coût et tout le monde ne dispose pas forcément du budget nécessaire. Pour pallier cela, de nombreuses solutions de financement s'offrent à vous, que vous soyez propriétaire ou locataire.

Un prêt adapté à chaque situation

Financement des travaux par un prêt bancaire

Le prêt développement durable est l'un des plans de financement proposés par de nombreuses banques aux particuliers désirant réaliser des travaux écologiques. Son taux diffère selon les établissements bancaires mais il est généralement compris entre 3,5 et 4,5 %. De manière générale, il est possible d'emprunter jusqu'à 50.000 € sur une durée pouvant aller jusqu'à 20 ans. Attention, seuls les travaux éligibles au crédit d'impôt transition énergétique sont concernés par ce prêt. Par ailleurs, pour pouvoir en bénéficier, il faut que les travaux soient réalisés par un professionnel.

Beaucoup de particuliers ont également recours au prêt à la consommation. Il s'agit d'une solution intéressante car ce type de crédit est moins restrictif. Il est, en effet, possible d'utiliser cet argent comme bon vous semble, contrairement aux prêts réglementés par l'Etat qui imposent des critères d'éligibilité. Ici encore, le taux d'intérêt et la durée du remboursement dépendent des établissements bancaires. Le montant d'emprunt maximum est toutefois fixé à 75.000 €.

Le prêt immobilier peut être envisageable si la somme nécessaire à la réalisation des travaux est supérieure à 75.000 €. Cette solution est également très flexible et n'est pas soumise à des critères d'éligibilité. Les taux d'intérêts et la durée du remboursement sont, tout comme pour le crédit à la consommation, variables selon la banque choisie. Il convient donc de faire jouer la concurrence et de négocier son prêt.

Financez la rénovation énergétique de votre logement grâce à l'Éco-PTZ

Financement des travaux par un prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ ) est un mode de financement mis en place par le gouvernement pour inciter les particuliers (propriétaires ou locataires) à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ce prêt permet d'emprunter jusqu'à 30.000 €. Comme son nom l'indique, ce prêt est dépourvu d'intérêts, ceux-ci étant pris en charge par l'Etat. L'Éco-PTZ est donc très avantageux.

Pour en bénéficier, il faut, toutefois, respecter des conditions bien précises. Tout d'abord, le logement concerné par les travaux doit être une résidence principale construite avant 1990. De plus, les travaux envisagés doivent atteindre un « niveau minimum de performances énergétiques global », basé sur un diagnostic préalablement réalisé par un bureau d'étude.

Dans le cadre d'un bouquet travaux, il n'y a pas de niveau de performances à atteindre. Il suffit d'effectuer au moins deux travaux liés aux catégories suivantes :

  • Isolation de la toiture
  • Isolation des murs donnant sur l'extérieur
  • Remplacement des fenêtres et des porte-fenêtres donnant sur l'extérieur et remplacement éventuel des portes donnant sur l'extérieur
  • Installation ou remplacement d'un système de chauffage ou d'une production d'eau chaude sanitaire
  • Installation d'un système de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable
  • Installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable

Faites le Bilan Energétique Gratuit de votre logement