Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur le radiateur électrique à inertie

Par L’équipe de rédaction

Le radiateur électrique à inertie est un système de chauffage offrant une réactivité de chauffe et une longue diffusion. Fonctionnement, avantages et inconvénients… Zoom sur ce système de chauffage.

 

Estimez le montant de vos primes grâce à notre simulateur !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie ?

Le radiateur à inertie est un appareil de chauffage d’appoint fonctionnant à l’électricité et doté d’une importante inertie. L’inertie provient soit de son liquide caloporteur, soit de son matériau de confection (fonte, céramique, etc.). Ce système en fait un équipement de choix surtout pour les logements bénéficiant d’une bonne isolation thermique.

 

Radiateur à inertie dans une chambre

 

💡 L’inertie est la capacité à produire de la chaleur après que la résistance du radiateur ait arrêté de fonctionner.

 

Le radiateur à inertie sèche

Le radiateur à inertie sèche se compose d’un coeur de chauffe en métal ou en matériau réfractaire, donc résistant à la chaleur comme :

 

  • de la fonte ;
  • de l’aluminium ;
  • du granit ;
  • du marbre…

 

Ces matériaux permettent au radiateur de conserver la chaleur, et donc de la restituer plus longtemps.

 

Le radiateur à inertie fluide

Le radiateur à inertie fluide se compose d’un fluide caloporteur dans lequel est plongée une résistance électrique. Le fluide chauffé circule alors dans le radiateur et diffuse la chaleur dans la pièce dans laquelle se trouve le radiateur.

 

👉 Le fonctionnement du radiateur à inertie fluide s’apparente à celui d’un radiateur de chauffage central.

 

Quelle est la différence entre un radiateur à inertie sèche ou fluide ?

La différence principale entre un radiateur à inertie sèche ou fluide réside dans le type de fonctionnement : le premier délivre la chaleur via le matériau du coeur de chauffe, tandis que le second utilise un fluide caloporteur.

 

Découvrez les différences entre le radiateur à inertie sèche et le radiateur à inertie fluide en un coup d’oeil :
 

Radiateur à inertie sèche Radiateur à inertie fluide
  • chauffe via le matériau du coeur de chauffe ;
  • a une meilleure inertie ;
  • plus résistant ;
  • meilleure longévité ;
  • radiateur lourd ;
  • adapté aux pièces de vie.
  • chauffe via un fluide caloporteur ;
  • chauffe rapidement ;
  • idéal en chauffage d’appoint.

 

👉 Vous ne savez pas lequel choisir ? Notez que le radiateur à inertie sèche est plus résistant et a une meilleure inertie. Il est donc particulièrement adapté pour les pièces de vie comme un salon. Le radiateur à inertie fluide peut quant à lui être utilisé pour chauffer des pièces peu utilisées ou nécessitant un chauffage moindre comme les chambres et les pièces d’eau.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un radiateur à inertie ?

Les radiateurs à inertie présentent plusieurs avantages

 

  • ils délivrent une chaleur douce et homogène ;
  • ils montent rapidement en température ;
  • ils sont programmables ;
  • ils n’assèchent pas l’air ;
  • ils sont économiques à l’usage ;
  • ils s’installent facilement et dans n’importe quelle pièce de votre maison.

 

En revanche, certains inconvénients sont à noter : 

 

  • en fonction des modèles, ils peuvent être coûteux à l’achat ;
  • certains modèles sont encombrants ;
  • il est parfois possible d’entendre des bruits de circulation du fluide dans le cas d’un radiateur à inertie fluide.

Quel est le radiateur à inertie le plus économique ?

Si vous souhaitez chauffer votre logement avec un équipement électrique, le radiateur à inertie sèche est la solution la plus économique du marché. Nous vous conseillons de choisir un radiateur en fonte ou en pierre de lave pour optimiser ses performances.

Quel est le prix d’un radiateur à inertie ?

Le prix d’un radiateur à inertie varie selon la technologie utilisée, sa puissance, sa taille, mais aussi sa marche. Comptez en moyenne : 

 

  • entre 100 € et 700 € pour un radiateur à inertie sèche ;
  • entre 200 € et 1000 € pour un radiateur à inertie fluide.

 

Primes

L’installation de radiateurs à inertie dans votre logement vous permet de bénéficier de plusieurs aides financières comme la prime énergie, l’éco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème