Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Inertie fluide ou inertie sèche
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Radiateur électrique : Inertie fluide ou inertie sèche

Le radiateur à inertie est le plus performant des radiateurs électriques. Grâce à son inertie, il se déclenche moins souvent qu’un convecteur électrique et consomme ainsi moins d’électricité. Deux types de radiateurs existent : l’inertie fluide et l’inertie sèche.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

L’inertie fluide

Un radiateur à inertie comporte toujours une résistance électrique qui produit la chaleur. Vous avez ensuite le choix entre deux cœurs de chauffe, correspondant aux deux types de radiateurs à inertie : l’inertie fluide ou l’inertie sèche. Avec l’inertie fluide, le cœur de chauffe est un fluide dans lequel la résistance électrique est plongée. Ce fluide peut être tout simplement de l’eau, de l’eau glycolée ou bien une huile minérale ou végétale. Il est dit caloporteur car il se charge de transmettre les calories au corps de chauffe du radiateur en effectuant des cycles fermés dans le radiateur. Ce fonctionnement permet un confort proche de celui procuré par un système de chauffage central.
Opter pour des radiateurs à inertie

L’inertie sèche

Radiateur électrique : Inertie fluide ou inertie sèche

Dans le cas d’un radiateur à inertie sèche, le cœur de chauffe n’est plus liquide. C’est un cœur fait d’un matériau réfractaire capable d’accumuler de la chaleur. Les matériaux utilisés peuvent être la céramique, la fonte ou encore des pierres ollaires de type stéatite. Certains radiateurs à inertie sèche comportent un cœur en aluminium, un métal qui monte rapidement en température mais qui ne stocke pas la chaleur très longtemps. Ce n’est donc pas le matériau idéal, mieux vaut lui préférer la céramique ou une roche, capables d’accumuler plus de chaleur.
Faire appel à des professionnels de la rénovation énergétique

Réduire sa facture

Changer vos convecteurs électriques pour des radiateurs à inertie peut améliorer votre confort en répartissant mieux la chaleur dans toutes vos pièces et du sol au plafond. Les radiateurs à inertie sont également plus économes. Pour vous en assurer, Quelle Energie vous propose son simulateur d’économies d’énergie.
Simulateur de bilan énergétique

Comment choisir entre inertie sèche et inertie fluide ?

Pour choisir entre les deux modèles de radiateurs à inertie, voici quelques éléments les différenciant. La masse du radiateur tout d’abord, est bien plus grande pour le modèle à inertie sèche puisque le matériau qui compose le cœur de chauffe est très dense. Ceci est inévitable et la condition nécessaire pour avoir un temps d’accumulation de la chaleur dans le radiateur optimal. Autre différence, le coût d’achat du radiateur est souvent plus élevé pour un radiateur à inertie sèche, même s’il dépend tout de même du matériau utilisé. C’est en revanche le modèle ayant la meilleure inertie.

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Quant au radiateur à inertie fluide, moins cher et moins lourd mais ayant une moindre capacité de stockage de chaleur, il procure un confort indéniable grâce à un fonctionnement proche de celui d’un chauffage central.

Dans les deux cas, il est essentiel de choisir la puissance adéquate qui permettra de chauffer toute la surface de la pièce sans surconsommer d’électricité.
Calculer les économies après le changement du système de chauffage

Radiateur à inertie : vos questions