Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les matériaux à inertie thermique
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Radiateur électrique à inertie : Zoom sur les matériaux à inertie thermique

Un matériau à forte inertie thermique constitue le cœur de chauffe des radiateurs à inertie. Il accumule dans sa masse la chaleur produite par une résistance électrique, avant de la transmettre à la surface du radiateur. Ces matériaux ont accumulent beaucoup de chaleur et sont généralement peu émissifs. La surface du radiateur, au contraire, est choisie pour être très émissive, de manière à diffuser une part importante de la chaleur sous forme de rayonnement.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Variété des matériaux à inertie

Les matériaux utilisés sont variés. Ils se rangent dans deux grandes catégories, entre inertie sèche et inertie fluide. Pour les émetteurs à inertie sèche, on distingue de plus les cœurs de chauffe métalliques des matériaux réfractaires.
Demandez conseil à un artisan sérieux et compétent pour votre radiateur électrique à inertie

Inertie sèche

Les matériaux à inertie thermique

Les radiateurs à inertie sèche sont généralement constitués de plusieurs plaques de matériaux métalliques ou réfractaires intercalées par des résistances électriques. Les matériaux métalliques utilisés sont la plupart du temps de la fonte, plus rarement des alliages d’aluminium. Ils constituent le gros du marché.

Les matériaux réfractaires sont, pour leur part, très variés, mais relativement peu employés actuellement, selon des effets de modes qui peuvent évoluer. On retrouve ainsi les pierres ollaires, la stéatite et d’autres pierres volcaniques courantes dans les poêles à accumulation, mais aussi les plus rares granits et marbres, sans parler des briques haute densité et autres bétons réfractaires.

Dans les modèles classiques, les cœurs de chauffe peuvent monter à une température élevée. Une part importante de la chaleur est diffusée en convection, en particulier vers l’arrière du radiateur, sans pour autant distribuer équitablement les calories dans les différents points du radiateur.

Les modèles les plus récents combinent un cœur de chauffe interne en fonte à une surface très émissive qui en font des combinaisons très efficaces entre radiateurs à inertie et panneaux radiants. Ces radiateurs à doubles corps de chauffe, à surface radiante ou en verre orientent la chaleur préférentiellement vers la face avant et assurent une montée en température rapide, tout en limitant la part convective.

Les dépenses d’énergie vous préoccupent ?

Réalisez le bilan énergétique de votre logement. Vous saurez quelle énergie renouvelable est adaptée à votre habitation. Cette offre est 100% gratuite et sans engagement.
Simulation gratuite

Inertie liquide

Dans les radiateurs à inertie liquide, la chaleur est uniformément répartie dans le corps de chauffe, avec une part radiative importante. Bien connus comme chauffages d’appoint sous la forme de radiateurs à huile montés sur roulettes, les radiateurs à inertie liquide sont de même constitués d’un corps de chauffe métallique rempli par un fluide caloporteur. Le fluide, une huile végétale ou minérale, un dérivé du pétrole ou simplement de l’eau glycolée, stocke et distribue efficacement vers la surface la chaleur produite par des résistances électriques immergées dans le liquide (thermoplongeurs), ce qui évite toute surchauffe et limite la part convective.

Leur principal souci de l’inertie fluide est la possibilité de fuite de fluide au niveau des raccords de soudure, suite au vieillissement de la cellule. Les radiateurs monoblocs en alliage d’aluminium (« fonte » d’aluminium) n’ont pas cet inconvénient. Très conductrice de chaleur, la fonte d’aluminium assure une diffusion uniforme de la chaleur et un confort thermique très proche des radiateurs hydrauliques équipant les installations de chauffage central.

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Radiateur à inertie : vos questions