Tout savoir sur la chaudière gaz à condensation

Par L’équipe de rédaction

La chaudière gaz à condensation est un système de chauffage qui vous permet de faire jusqu’à 30% d'économies sur vos factures. Fonctionnement, avantages et inconvénients, prix, aides financières… Devenez incollable sur cet appareil.

 

Avec Effy Sérénité, les aides CEE et MaPrimeRénov’ sont déduites de votre devis.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Une chaudière gaz à condensation assure autant le chauffage que la production d'eau chaude sanitaire dans votre logement. Pour fonctionner, elle brûle du gaz ce qui produit de la chaleur. L’innovation de la chaudière gaz est qu’elle utilise la vapeur d’eau contenue dans la fumée :

 

  • au coeur de l’appareil, une combustion se crée et produit de la chaleur ;
  • cette chaleur est transmise via un liquide caloporteur vers vos émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant…) et vers vos points d’eau ;
  • les fumées de combustion sont récupérées pour être transformées en vapeur d’eau ;
  • cette vapeur augmente la température du fluide caloporteur ;
  • l’eau issue de la condensation est évacuée par un raccordement au conduit d’évacuation des eaux usées.

👉 En compagnie de Jamy, découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation.

 

 

Quelles économies permet de générer une chaudière à condensation ?

En condensant une partie ou l'ensemble de la vapeur d'eau, la chaudière gaz à condensation permet de faire d’importantes économies. Elle consomme jusqu'à 30% de moins de gaz qu’une chaudière classique, pour la même quantité de chaleur produite. 

 

Chaudière gaz

Pour cela, la température de retour du circuit de chauffage central doit être inférieure à 50°C. Cet équipement est donc particulièrement indiqué pour les maisons dotées d’un circuit de chauffage central dit à basse température. Ce circuit associe des radiateurs basse température ou un plancher chauffant, qui favorisent les économies d'énergie.

Comment s’installe la chaudière gaz à condensation ?

La chaudière gaz à condensation s'installe aussi facilement qu'une chaudière au gaz classique. Vous devez simplement prévoir deux conduits d’évacuation distincts

 

Installateur de chaudière à condensation

 

Dès lors qu'il y a combustion du gaz, la chaudière gaz à condensation rejette des fumées. Comme elles sont acides, vous devez prévoir un conduit d’évacuation étanche. De plus, les eaux issues de la condensation, également acides, doivent elles aussi être évacuées par un conduit d'évacuation résistant à la corrosion. Généralement en PVC, il est relié au conduit des eaux usées. 

 

📣 Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour l’installation de votre chaudière. C’est un gage de qualité et de sécurité. Faire appel à un professionnel RGE est de plus la condition sine qua non pour bénéficier de diverses aides financières pour amortir le coût d’investissement.

maman et enfant s'amusant ensemble dans le salon

Installez une chaudière à gaz et profitez de notre offre Sérénité ! Vous êtes accompagné(e) pendant tout votre projet par un spécialiste dédié et nous déduisons directement les aides financières de votre devis : vous ne payez que le reste.

maman et enfant s'amusant ensemble dans le salon

Comment connaître le rendement de la chaudière à condensation ?

Pour juger de la performance de votre chaudière gaz à condensation, vous devez prêter attention à deux critères : 

 

  • le rendement global de la chaudière, exprimé en pourcentage, qui représente son efficacité ;
  • la puissance de la chaudière, exprimée en kilowatt (kW), qui informe sur sa capacité à produire de la chaleur.

 

La chaudière à condensation présente un taux de rendement particulièrement élevé, entre 90 % et 110 %. Sa puissance varie quant à elle entre 5 et 25 kW selon la taille de votre logement.

Chaudière gaz à condensation : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Installer une chaudière gaz à condensation dans votre logement présente de sérieux atouts : 

 

  • vous faites jusqu’à 30% d’économies sur vos factures ;
  • elle s’installe facilement et se raccorde à votre système de chauffage central ;
  • elle affiche un rendement élevé, entre 90 % et 110 % ;
  • vous améliorez votre confort thermique ;
  • elle pollue moins qu’une chaudière classique ;
  • elle est éligible à plusieurs aides financières ;
  • elle ne nécessite qu’un entretien annuel de la part d’un professionnel qualifié ;
  • les économies générées permettent de réduire le montant de votre installation.

 

En revanche, comme elle fonctionne au gaz, elle est soumise aux variations des prix de l'énergie. 

Quel est le prix d’une chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation est un système de chauffage peu onéreux. Comptez entre 3 000 € et 7 000 € pour cet équipement.

 

Primes

Comme la chaudière à condensation permet de générer d’importantes économies d’énergie, elle est éligible à plusieurs aides financières à la rénovation. De quoi sensiblement réduire le montant de votre investissement. Vous pouvez ainsi prétendre à :

 

  • la Prime Effy qui vous permet d’obtenir jusqu'à 454€ en fonction de vos revenus ;
  • MaPrimeRénov’ de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) vous permet de recevoir jusqu’à 1 200 € selon vos revenus ;
  • l’éco-prêt à taux zéro vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans ;
  • la TVA réduite à 5,5% appliquée directement sur votre facture par votre artisan.

 

📣 Pour bénéficier de ces subventions, l’installation doit être réalisée par un professionnel certifié RGE. C’est un gage de qualité et de confiance pour vos travaux !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction