Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

En hiver, comment supprimer la condensation au sol, d'une chambre située en partie en surplomb extérieur du porche d'entrée de l'immeuble?

Par L’équipe de rédaction

La VMC double flux permet de réduire jusqu’à 90 % les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air et ce pour un prix abordable (entre 2.000 et 5.000 €). Ce système permet ainsi de réduire considérablement vos factures de chauffage. La ventilation double flux s’inscrit donc comme une solution performante et rapidement rentable.

 

Calculez grâce au simulateur de Quelle Energie, quel pourrait-être le montant des économies sur votre facture énergétique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

La condensation montre la présence d’humidité dans la pièce. La vapeur d’eau présente dans l’air de la pièce se retrouve en contact avec le froid de l’extérieur. Ce contact chaud/froid entraine la condensation de la vapeur d’eau que vous pouvez observer sur les murs ou sous forme de buée sur les fenêtres. Pour remédier au problème de condensation, il faut supprimer l’humidité présente dans la pièce, car elle peut finir par créer des moisissures. Pour cela, le renouvellement de l’air est indispensable.

 

Tout d’abord, l’aération est le premier des réflexes à avoir. Même en hiver, pensez à ouvrir les fenêtres pendant au moins 5 minutes chaque jour en coupant le dispositif de chauffage. Ensuite, des grilles d’aération dans les pièces humides ou au-dessus des fenêtres permettent de faire entrer de l’air neuf de l’extérieur (grilles placées en bas) et de faire sortir l’air vicié (grilles placées en haut). Les grilles d’aération vous apportent un système de ventilation naturelle.

 

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est plus efficace que la ventilation naturelle. La VMC simple flux permet d’extraire l’air vicié dans les pièces humides (salle de bain, cuisine…) à l’aide d’un groupe d’extraction. L’air neuf entre quant à lui par des ouvertures situées au-dessus des fenêtres dans les autres pièces de la maison.

 

Il existe également des VMC simple flux hygroréglables qui adaptent le débit d’air à l’humidité de la maison. Enfin la VMC double flux permet en plus de réchauffer l’air entrant dans l’habitation avec la chaleur de l’air vicié sortant. Elle est plus encombrante mais aussi plus performante. Le choix dépend des caractéristiques de votre logement.

270 € / an
C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l'installation d'une VMC double flux dans un logement.

L’équipe de rédaction