Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment réaliser le bilan thermique d'une maison ?

Pour optimiser les coûts de vos travaux de rénovation énergétique, déterminez avec précision les sources de déperdition d’énergie à l’aide d’un bilan thermique. Vous saurez quelles mesures prendre pour réaliser des économies d’énergie. Étude thermique, DPE, audit énergétique : découvrez quel diagnostic choisir pour évaluer les performances énergétiques d’un bâtiment.

 

Calculez vos aides et simulez votre devis pour la rénovation énergétique !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu'est-ce qu'un bilan thermique ?

Le bilan thermique est un diagnostic indispensable dans plusieurs situations :

 

  • en prévision de travaux d’amélioration des performances énergétiques d'un bâtiment pour sélectionner les rénovations prioritaires et chiffrer les économies d'énergie réalisables ;
  • avant une vente immobilière ou une mise en location pour informer au mieux l'acheteur ou le locataire concernant l'efficacité énergétique du bâtiment.

 

Obligatoire ou facultatif, le bilan thermique est un outil d'aide à la décision précieux qui vous fait économiser du temps et de l’argent pour des résultats rapidement chiffrables.

 

Maison avec classes énergétiques A à G du DPE diagnostic de performance énergétique

 

Il peut prendre la forme d’une étude thermique, d’un diagnostic de performance énergétique ou d’un audit énergétique.

 

Vous trouverez différents prestataires sur le marché pour réaliser un diagnostic de bilan thermique. Toutefois, il n'est pas toujours facile de sélectionner le bon diagnostic selon vos besoins. Nous allons vous y aider.

Quel diagnostic technique choisir ?

L'étude thermique : indispensable pour une construction neuve

 

Depuis le 1er janvier 2022, les constructions neuves doivent répondre aux critères établis par la RT 2020.

 

Prévue pour être beaucoup plus ambitieuse que la RT 2012, la performance énergétique des bâtiments doit permettre d’en faire des bâtiments à énergie positive (BEPOS). Une grande importance est attachée à la prise en compte de règles strictes quant à la qualité des matériaux à utiliser. Un seuil de consommation d'énergie primaire annuelle inférieur à 0 kWh EP/m²  est exigé !

🧐 RT 2020 ou RE 2020 ? C’est la même chose en réalité, la réglementation thermique 2020 est une nouvelle norme applicable à toutes les constructions neuves depuis le 1er janvier 2022. Elle est aussi appelée RE 2020 pour réglementation environnementale 2020.

 

Pour atteindre cet objectif ambitieux, il est obligatoire de profiter autant que possible des sources d’énergies renouvelables et gratuites : solaire, éolien, énergie du sol, etc. La réduction des besoins énergétiques est rendue possible par une isolation optimale et l’intégration d’équipements de domotique.

 

Artisan

Le maître d'ouvrage doit joindre une étude thermique, parfois appelée attestation RT 2020, au dossier de demande d’obtention du permis de bâtir.

 

Ce bilan représente la modélisation du projet de construction réalisée à partir d'un logiciel réglementaire.

💭 Pour rappel : entre 2013 et le 1er janvier 2022, les nouveaux bâtiments répondaient aux exigences de la RT 2012 avec un seuil de consommation d'énergie primaire annuelle inférieur à 50 kWh EP/m² !

 

 

Le DPE : un bilan thermique à faire avant la vente ou la location d'un bien

 

Le diagnostic de performance énergétique, ou DPE, a été mis en place en 2007 pour simplifier l'évaluation de la qualité environnementale des bâtiments et équipements de façon unique et facile à comprendre.

 

Le DPE donne lieu à des étiquettes énergie, mentionnant de A à G le classement de l'habitation en fonction de plusieurs paramètres.

 

Isolation des combles aménageables

 

Ce bilan thermique contient :

 

  • un descriptif des matériaux et équipements de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire, de climatisation et de ventilation d’un bâtiment ou d’un logement ;
  • la consommation d'énergie consommée ou calculée de chacun des équipements sur base d’une consommation standardisée ;
  • deux critères de classement, l'un sur la consommation d'énergie, l'autre sur la production de gaz à effets de serre.

 

Des conseils pour réaliser des économies d'énergie et une indication sur la nature des travaux à entreprendre pour améliorer les performances du bâtiment sont donnés par l’expert en charge de la réalisation de ce bilan thermique simplifié.

 

Ces recommandations ne représentent en aucun cas une obligation de travaux, elles sont purement informatives.

💡 Obligation de travaux : suite à la promulgation, le 22 août 2021, de la loi climat et résilience, les passoires thermiques dont la classe énergétique est comprise entre E et G seront progressivement interdites à la location jusqu’en 2034. Les travaux de rénovation ainsi recommandés peuvent alors prendre un caractère obligatoire !

 

Le DPE est un document obligatoire avant la vente ou la mise en location d'un bien pour une durée de plus de 4 mois.

 

Annexé à l'acte ou à la promesse de vente, ce bilan thermique est valide 10 ans et se fait à l'initiative du vendeur du bien. L'étiquette énergie d'un bien doit figurer sur son annonce immobilière.

 

info picto

Pour faire réaliser un DPE, faites appel à un diagnostiqueur immobilier certifié. En effet, l'analyse doit être réalisée à partir d'un logiciel réglementé et ses résultats sont fournis à titre d'information à l'Ademe.

 

Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 3600 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits !

L'audit énergétique : incontournable avant des travaux de rénovation

 

L'audit énergétique est un bilan thermique détaillé, mis en œuvre dans l'objectif de réaliser des travaux de rénovation.

 

Il va beaucoup plus loin qu'un simple DPE, incluant par exemple l'analyse thermographique du bâtiment et une enquête sur les usages des occupants en matière de consommation d'énergie.

 

L’audit énergétique contient un accompagnement complet avec pour objectif d’aboutir à plusieurs scénarios de rénovation.

 

Client satisfait

Vous en savez maintenant plus sur les différents types de bilan thermique. Le plus important : sollicitez un bureau d'études thermiques certifié ou un cabinet d'architectes spécialisés afin d’obtenir une étude pertinente et fiable.

 

💡 Faire le bon choix : si vous hésitez sur le choix d’un prestataire, sachez que la visite d'un thermicien ou d'une entreprise certifiée RGE est souvent un préalable indispensable pour bénéficier d'une étude sérieuse. Personne ne peut établir le bilan thermique d’un bien à distance !

👉 Jamy vous explique l'importance de l'audit énergétique dans votre projet de rénovation. C'est une étape clé dans vos travaux !

 

 

Quels indicateurs de performance thermique du bâtiment prendre en compte ?

Quel que soit le type de bilan thermique choisi, son objectif est d'optimiser l'efficacité énergétique du bâtiment analysé.

 

Du simple état des lieux à la mise en place d'une véritable stratégie d'amélioration, il prend en compte différents aspects du bâti :

 

  • sa situation géographique ;
  • la qualité des menuiseries, l'épaisseur de l'isolation et la nature de la toiture ;
  • l'analyse des ponts thermiques et les surfaces de déperdition d'énergie ;
  • les équipements de production de chaleur, de ventilation, de climatisation et de production d'eau chaude sanitaire pour évaluer le confort thermique du bâtiment tout au long de l'année ;
  • la quantité d'émissions de gaz à effets de serre et la part des énergies renouvelables.

 

Certaines de ces informations peuvent être disponibles sur le permis de construire, les plans de construction ou encore les factures des entreprises ayant réalisés la construction du bâtiment. Dans le cas d’un édifice plus ancien, le bilan thermique nécessitera une visite détaillée sur place pour relever manuellement les différents éléments.

Comment est réalisé un diagnostic thermique ?

Les indicateurs de performance thermique relevés sont ensuite analysés par calcul avant un projet de construction. Le bilan thermique réalisé avant la construction permet d’optimiser la construction de l’ouvrage, notamment aujourd’hui avec une RT 2020 très contraignante.

 

Dans le cas d’une rénovation, les relevés de la consommation réelle des équipements donnent de bonnes indications sur l’efficacité énergétique du bâtiment.

 

Répondre à la réglementation thermique en vigueur dans l’habitat ou obtenir un label de qualité comme le label BBC pour des bâtiments tertiaires nécessitent de modéliser tous les aspects de la construction pour en optimiser chaque élément. Dans le cadre d’une rénovation, un bilan thermique permet de cibler immédiatement les travaux les plus pertinents à réaliser.

Combien coûte un bilan thermique ?

Trésorerie maîtrisée

Comme vous l’avez compris, l'appellation "bilan thermique" recouvre plusieurs prestations plus ou moins détaillées et donc onéreuses. Aucune réglementation ne fixe les prix des bilans thermiques, ainsi selon l’entreprise choisie, vous pourrez constater de grandes variations.

 

Voici une indication des coûts des principaux types de bilan thermique :

 

  • une étude thermique préalable à une construction RT 2020 réalisée par un bureau d'études spécialisé coûte entre 200 et 1 200 € selon son niveau de détail et la complexité du projet ;
  • un diagnostic de performance énergétique présente un prix compris entre 100 et 250€ ;
  • un audit énergétique, plus complet, coûte généralement entre 500 et plus de 1 000 € suivant le prestataire engagé, la précision de l'étude et la complexité du bâtiment. Ce montant peut atteindre 10 000 euros pour une entreprise ou une copropriété.

 

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux !

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelle aide financière demander pour la réalisation d’une étude thermique ?

Le diagnostic de performance énergétique et l’étude thermique ne sont pas éligibles à une aide financière.

 

Prime

Depuis le 1er janvier 2021, le bilan thermique sous forme d’un audit énergétique est éligible à MaPrimeRénov’.

 

Le montant de l’aide accordée varie selon vos revenus. Dans le cas d’un audit énergétique vous pouvez recevoir jusqu’à 500 €.

 

Pour être éligible, votre audit énergétique doit être réalisé par un profession RGE sur base d’un devis dûment validé et signé.

 

De votre côté, créez un compte sur le site MaPrimeRénov’ afin de constituer un dossier de demande de prime. L’Anah étudiera votre dossier et vous communiquera le montant de votre aide financière. Vous ferez ensuite réaliser l’audit énergétique et vous joindrez à votre dossier de demande la facture correspondante. Votre prime sera versée sous votre compte bancaire en quelques jours.

 

⚠️ Rappel ! Vous pensiez pouvoir bénéficier du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) pour financer une partie de votre bilan thermique ? Ce dispositif est remplacé depuis le 1er janvier 2021 par MaPrimeRénov’.

 

Calculez vos aides en 2 minutes et estimez votre devis pour la rénovation énergétique

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Plus d’articles sur ce thème