Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Fonctionnement
des Fenêtres Double Vitrage
La pose de fenêtres double vitrage est-elle adaptée à votre situation ?

Double ou triple vitrage : Fonctionnement

Une habitation perd de la chaleur par ses parois, ses vitres, ses jointures. Les pertes par les fenêtres représentent de 5 à 30 % du total. En posant du double ou triple vitrage, vous rendez le passage de la chaleur plus difficile, elle est retenue à l'intérieur du logement. Vous pouvez ainsi réduire la facture de chauffage (gaz, fioul, bois, électricité...).

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2017

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour changer vos fenêtres.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour la pose de double ou triple vitrage

Le logement perd de la chaleur par les fenêtres et les parois extérieures

Le logement perd de la chaleur par toutes les parois donnant sur des espaces non chauffés : les fenêtres, les murs, le sol, la toiture. Plus ces surfaces de contact avec l'extérieur sont grandes, plus les pertes de chaleur sont importantes. Ainsi, de grandes baies vitrées, lorsqu'elles ne sont pas éclairées par le soleil, provoquent d'importantes pertes de chaleur.
Installer du double vitrage pour réduire les pertes de chaleur

Les fenêtres représentent de 5 à 30 % des pertes de chaleur

Fonctionnement des Fenêtres double vitrage

Les pertes par les fenêtres sont importantes. Elles représentent de 5 à 30 % du total. Il est donc intéressant de poser du double ou triple vitrage pour économiser l'énergie. On peut ainsi réduire le poste de dépenses liées aux pertes thermiques par les fenêtres, qui représente 5 à 30 % de la facture de chauffage (gaz, fioul, bois, électricité...).

Réduisez votre facture de chauffage

Simulez gratuitement la pose de fenêtres double vitrage dans votre habitation : les estimations chiffrées des économies réalisables sur votre facture annuelle de chauffage vous donneront une meilleure idée de l'intérêt économique et énergétique de ce genre de travaux.
Simulateur gratuit : calculez vos économies de chauffage grâce au double vitrage

Poser des fenêtres isolantes (double ou triple vitrage) pour retenir la chaleur

Les fenêtres isolantes (double ou triple vitrage) ont la particularité de retenir la chaleur. Elles sont beaucoup moins facilement traversées par les flux de chaleur. En posant du double ou triple vitrage, vous retenez la chaleur dans la maison ou dans l'appartement, pour plus de confort et d'économies.

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Si vous faites remplacer vos fenêtres par des vitrages isolants, pensez à ajouter l'isolation des combles. Le Pacte Energie Solidarité aide les particuliers à faire isoler leurs combles perdus et à réaliser des économies d'énergie. Ce programme a été validé par le Ministère de l'Écologie et du Développement durable.
Testez votre éligibilité !

Le double ou triple vitrage : un matériau à forte résistance thermique

Les doubles ou triples vitrages ont une forte résistance thermique. Ils emprisonnent des lames d'air entre les vitres, ce qui leur donne de bonnes propriétés isolantes. Le type de menuiserie est également important : il faut que la menuiserie ait une bonne propriété isolante et qu'elle assure une très bonne étanchéité. (Voir Pose).

Pour aller encore plus loin et atteindre la haute performance énergétique, on peut utiliser des vitrages traités, dits "peu émissifs" ou des vitrages contenant des gaz rares (Argon, Krypton...)

Poser du double ou triple vitrage ?

  • Une fenêtre double vitrage se compose de deux vitrages avec entre ces deux parois une lame d’air ou de gaz rares (argon, krypton ou xénon) emprisonnés. Le remplacement de fenêtres simple vitrage par du double vitrage permet de faire une économie de 40% sur les déperditions thermiques dues aux menuiseries.
  • Une fenêtre triple vitrage a simplement un vitrage de plus que le double vitrage. Le rajout d’une épaisseur de vitre et de gaz permet une meilleure isolation que le double vitrage. Par contre, la contrepartie de cette performance accrue est son poids et son épaisseur.

Le triple vitrage est conseillé lors d’une construction neuve avec une bonne isolation, alors que le double vitrage est un très bon produit en rénovation avec de très bonnes performances.
Obtenez conseils et devis de nos partenaires installateurs

Pour limiter encore la consommation d'énergie

Selon leur orientation et leur exposition, les fenêtres apportent plus ou moins d'énergie au logement de par la lumière entrante, ce que l'on désigne par les apports solaires gratuits. Un double vitrage offrira un bilan thermique annuel positif sur toutes les orientations, sauf le Nord : renforcez donc davantage le niveau d'isolation (Ug petit) des fenêtres au Nord, en fermant les volets la nuit, pour limiter les pertes. Pour les vitrages dégagés côté Sud, il est plus important de maximiser les gains en hiver, avec des vitrages qui laissent passer le plus possible de lumière : privilégiez le facteur solaire (Sw) le plus élevé au degré d'isolation (Uw) : vous serez gagnants.

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l’installation de fenêtres double vitrage dans un logement.

En revanche, il convient de se protéger des apports excessifs en été. Comme le soleil est plus haut qu'en hiver, des stores, (ou casquette solaire) ou volets extérieurs peuvent facilement éviter l'ensoleillement direct de la fenêtre durant la journée, tout en ménageant la luminosité intérieure. Le côté Ouest, enfin est redoutable pour les surchauffes en soirées d'été : pensez à vous protéger à l'aide de volets ou pare-soleils. Une bonne stratégie d'économie consiste donc à sélectionner les menuiseries et protections solaires les plus adaptées pour chaque face du logement en combinant les deux approches : limiter les pertes ; maximiser les gains. Simple comme le jour !

Fenêtres Double Vitrage : vos questions