Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le parpaing isolant peut-il être utilisé pour votre habitation ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Le parpaing isolant, un matériau pour construire et isoler en même temps

Mis au point pour concurrencer des matériaux offrant naturellement une bonne résistance thermique comme la brique ou le bois, le parpaing isolant permet d’édifier des murs apportant une meilleure isolation thermique que ceux en parpaings classiques. Tour d’horizon des défauts et des qualités de ces blocs de construction.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

376 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l'isolation des murs dans un logement.

Le parpaing isolant : un matériau tout-en-un, ou presque

Assez courant en Amérique du Nord ces dernières décennies, le parpaing isolant est un matériau de construction utilisé pour édifier les cloisons extérieures et éventuellement les murs porteurs d’une maison ou d’un bâtiment. Renfermant des blocs d’isolation dans ses alvéoles là où le parpaing normal comporte des trous, il permet de monter une paroi naturellement isolante, exempte des ponts thermiques que l’on retrouve en maçonnerie traditionnelle.

Les blocs de construction isolants sont des parpaings classiques dont une partie des alvéoles est laissée vide pour y couler du béton tandis que le restant des trous est déjà rempli par (au choix) :

  • du bois + liant minéral,
  • du polystyrène expansé,
  • de la laine de verre ou de roche,
  • de la mousse isolante à base de béton.

L'édification d’un mur en parpaings isolant est assez simple, les blocs étant conçus pour s’emboîter les uns avec les autres. Elle relève malgré tout d’une activité de maçonnerie, mieux vaut donc la confier à un artisan professionnel pour assurer la stabilité du bâti.

La pose de ce type de parpaings peut être ou non complétée par la mise en place d’une isolation intérieure ou d’une isolation extérieure telle qu'elle est habituellement envisagée. Sachez en revanche que les blocs qui obtiennent les meilleurs scores ne dépassent que difficilement un R de 2 quand la réglementation thermique préconise un R de 4 pour les murs extérieurs.

Le parpaing isolant n’est donc pas assez efficace pour être utilisé seul comme procédé d’isolation principal. Cependant, son emploi améliore considérablement l’étanchéité et l’inertie des cloisons extérieures et offre un plus grand confort thermique dans l’habitation. Mieux vaut de ce fait considérer un mur en parpaings isolants comme une méthode d’isolation complémentaire.

le parpaing isolant

Avantages et inconvénients

Le parpaing isolant dispose de plusieurs avantages :

  • En supprimant les ponts thermiques, il permet de mieux isoler une construction neuve comparativement au parpaing classique.
  • C’est un matériau écologique comprenant généralement des matières recyclées. À ce titre, il est souvent utilisé pour l’édification de maisons passives.
  • S’il n’y a pas besoins d’une isolation traditionnelle en complément, le parpaing isolant offre un gain d’espace considérable en réduisant l’emprise au sol des murs du bâtiment.
  • Pour un maçon expérimenté dans la pose de ce genre de matériaux, il est facile et rapide à poser.

Malgré ses atouts, le parpaing isolant affiche aussi quelques inconvénients :

  • Il coûte beaucoup plus cher à poser que les matériaux de construction traditionnels, même en comparaison du prix d’un parpaing béton doublé d’une isolation classique.
  • Tous les professionnels du bâtiment ne proposent pas ce matériau. Selon votre lieu d’habitation, il sera peut-être difficile d’en trouver.
  • Tous les parpaings isolants ne se valent pas, pensez à vérifier le coefficient de résistance thermique avant tout achat.
  • Un mur en parpaings isolés est la plupart du temps insuffisant pour constituer une isolation thermique principale à lui seul.

Le prix d’une construction en parpaings d’isolation

En comptant le prix de la main d’œuvre, la pose de parpaings isolants revient entre 60 € et 80 € par m² contre environ 35 € par m² pour un mur en parpaings traditionnels. À ce prix doit s’ajouter le coût d’une isolation complémentaire permettant d’atteindre un R équivalent à au moins 4. Le budget à prévoir varie selon les matériaux sélectionnés.
Avant de faire votre choix, n’hésitez pas à faire établir des devis par différents professionnels. Comparez le budget global nécessaire pour un bâtiment en parpaings isolants contre celui pour une maison en parpaings classiques associés à une isolation traditionnelle.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Isolation des Combles : vos questions