Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Prix du poêle à bois : à combien s'élève-t-il ?

Par L’équipe de rédaction

Le prix du poêle à bois varie selon le type d’équipement choisi, sa puissance ou encore le combustible utilisé. Nous faisons le point.

 

Calculez le montant de vos aides pour l’installation d’un poêle.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Quel est le prix d’un poêle à bois ?

Le prix d’un poêle à bois dépend de plusieurs facteurs comme :

 

  • le type d’équipement choisi : un poêle suspendu, canalisable, mixte, turbo etc. ;
  • le type de combustible utilisé : bûches ou pellets ;
  • sa puissance.

 

prix poêle à granulés

 

Selon ces éléments, comptez :

 

  • entre 500 et 5000€ pour un poêle à bûches ;
  • entre 2500 et 6000€ pour un poêle à granulés ;
  • entre 4000 € et 8000 € pour un poêle de masse ;
  • entre 1000 € et 5 000 € pour un poêle hydrobouilleur.

 

💡 Quel est le prix des pellets ?
Le prix des granulés de bois selon en fonction de son conditionnement (en vrac ou au sac). Comptez entre 200 € et 360 € la tonne de pellets.

👉 Comment sont fabriqués les granulés de bois ? Jamy vous explique tout !

 

 

Qu’est-ce qui influence le prix du poêle à bois ?

Plusieurs éléments influencent le prix de votre poêle à bois :

 

  • la puissance : elle est déterminée selon vos besoins et la configuration de votre logement, et plus elle est élevée, plus le poêle est coûteux ;
  • le type de poêle : il peut être à bûches, à granulés, suspendu, mixte, étanche etc. ;
  • son rendement énergétique* : un rendement élevé atteste des performances de l’appareil ;
  • son esthétique.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

💡 Quels sont les types de poêles à bois ?
La famille des poêles à bois se compose de plusieurs équipements. Le poêle à bûches et le poêle à granulés sont les plus connus, mais vous pouvez aussi trouver d’autres équipements. Nommons le poêle étanche (compatible normes BBC et RT2012), le poêle de masse (forte inertie thermique), le poêle à bois mixte (utilise des bûches et des granulés), le poêle à bois double combustion (meilleur rendement puisqu’il brûle les gaz issus de la première combustion), ou encore le poêle turbo (chauffe plus rapidement).

Quels sont les coûts d’installation et frais annexes ?

Pour déterminer le prix de l’installation de votre poêle à bois, il est nécessaire de prendre en compte les coûts d’installation et les frais annexes de vos travaux.

 

Si votre logement est pourvu d’un conduit de cheminée, l’installateur devra le rendre étanche pour y raccorder le poêle, c’est ce qu’on appelle le tubage. En revanche, si votre logement en est dépourvu, l’artisan devra obligatoirement en créer un pour pouvoir raccorder le poêle.

 

L’installation d’un poêle à bois suppose aussi de protéger le sol où il se trouve : vous pouvez créer un carré en carrelage autour de votre poêle ou appliquer une plaque de verre trempé sur votre parquet ou vinyle.

 

Poêle à granulés

 

Les frais annexes varient aussi en fonction du type de poêle installé. Si vous optez pour un poêle permettant également de chauffer votre eau chaude sanitaire, vous devrez installer un chauffe-eau complémentaire. Si votre poêle peut être relié au système de ventilation de votre habitation, il est nécessaire d’installer une VMC double flux par exemple.

 

Enfin, il faut bien entendu prendre en compte le coût de la main d’oeuvre. Comptez entre 500€ et 1500€ en moyenne.

Quelles sont les aides pour un poêle à bois en 2022 ?

Il existe plusieurs aides financières pour un poêle à bois. En 2022, vous pouvez bénéficier de :

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème