Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Poêle à granulés de bois : quelle évacuation de fumées ?

Par L’équipe de rédaction

Déterminer la zone d’évacuation des fumées de votre poêle à granulés est indispensable pour sécuriser votre installation. Découvrez tout ce que vous devez savoir avant vos travaux.

 

Simulation gratuite : découvrez le montant de prime auquel vous avez droit.

J'installe un poêle à granulés

Simulation gratuite et immédiate

Quelle zone d’évacuation des fumées choisir pour son poêle ?

Il existe plusieurs zones d’évacuation des fumées pour votre poêle à granulés :

 

  • la zone 1, par la toiture ;
  • la zone 2, en ventouse sur le toit ;
  • la zone 3, en façade.

 

L’évacuation en toiture, la plus courante

Dans la majorité des cas, les fumées produites lors de la combustion des granulés sont évacuées par en toiture, dépassant le faîtage de 40 cm. C’est ce qu’on appelle la zone 1. Pour cela, vous devez installer un conduit d’évacuation reliant le poêle au toit, constitué de 2 parties : 

 

  • le conduit de raccordement : il relie le poêle au plafond, où démarre le second conduit ;
  • le conduit de fumées : il permet d’évacuer les fumées issues de la combustion du toit, via une sortie de toit.

 

Ces deux conduits doivent respecter des critères définis par la réglementation sur la fumisterie. 

 

Conduit d'évacuation des fumées

 

👉 S’il existe déjà un ancien conduit de fumées, il est possible de le réutiliser. En revanche, il faudra le faire vérifier par un professionnel certifié RGE Qualibois car il peut être nécessaire de le tuber pour le rendre étanche. Cette opération est primordiale pour prévenir tout risque d’incendie et améliorer le tirage de votre poêle à granulés.

 

L’évacuation en ventouse sur le toit, adaptée aux poêles étanches

Si votre poêle à granulés est certifié étanche, il est possible de faire évacuer les fumées en ventouse sur le toit, juste en-dessous le faîtage. C’est ce qu’on appelle, une évacuation en zone 2.

 

👉 La ventouse est un conduit formé de deux tubes concentriques qui ont des rôles différents : 

 

  • le premier prélève l’air nécessaire pour la combustion des pellets ;
  • le second évacue les fumées.

 

Ce système présente l’avantage d’être un échangeur de chaleur puisque les fumées chaudes évacuées préchauffent l’air entrant dans le foyer du poêle à granulés. 

 

L’évacuation en façade, conseillée en rénovation

S’il est impossible d’évacuer les fumées en toiture et que votre poêle est étanche, vous pouvez opter alors pour l’évacuation en façade, en zone 3. Cette technique, plus confidentielle, nécessite de rendre le conduit étanche.

Quelles sont les précautions à prendre avant l’installation ?

Toutes les zones d’évacuation des fumées de votre poêle à granulés nécessitent de respecter certaines précautions essentielles :

 

  • respecter une distance réglementaire entre le poêle à granulés et tout matériau inflammable ;
  • le sommet du conduit d’évacuation doit dépasser le faîtage d’au moins 40 cm en zone 1 ;
  • cet orifice de sortie doit se situer à au moins 6 mètres de toute autre construction ;
  • le conduit de fumée doit obligatoirement être tubé pour éviter tout risque de fuite et d’asphyxie ;
  • l’angle du conduit de fumée ne doit pas excéder 45° à la verticale ;
  • le conduit de raccordement ne doit pas comporter plus de deux coudes à 90° maximum ;
  • la liaison entre les deux conduits doit se faire à l’intérieur de la pièce et non dans l’épaisseur du plafond ;
  • en zone 3, la distance minimale à respecter par rapport au voisinage doit être de 3 mètres minimum dans le cas d’une habitation sans ouverture ou entrée d’air, et de 6 mètres minimum dans le cas d’une habitation avec des ouvertures ou entrées d’air.

 

👉 En respectant l’ensemble de ces règles, vous vous assurez la sécurité des occupants de votre habitation, vous optimisez le rendement de votre poêle, et vous êtes assuré d'être couvert par les assurances en cas de problèmes.

Quel est le prix de l’installation ?

Le prix de l’installation d’un poêle à granulés varie selon plusieurs éléments comme : 

 

  • le modèle de poêle ;
  • la marque ;
  • la puissance ;
  • la main d’oeuvre ;
  • la zone d’évacuation des fumées.

 

Selon la zone d’évacuation des fumées choisie, prévoyez :

 

  • entre 2000€ et 4000€ pour une évacuation en zone 1 ;
  • entre 1000€ et 1500€ pour une évacuation en zone 2 ;
  • entre 500€ et 1500€ pour une évacuation en zone 3.

 

Au total, comptez en moyenne entre 3 000 € et 15 000 € pour votre poêle à granulés. 

 

📣 L’installation d’un poêle à granulés dans votre maison vous permet de bénéficier de plusieurs aides financières comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

J'installe un poêle à granulés

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème