Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Ramoner son poêle à bois : une mesure indispensable

Par L’équipe de rédaction

Le poêle à bois demande un minimum d’entretien pour assurer la sécurité des occupants et maintenir ses performances de chauffage. Le ramonage doit ainsi être réalisé deux fois par an. Fonctionnement, prix, bénéfices… Découvrez pourquoi ramoner votre poêle à bois.

 

Vous souhaitez installer un poêle à bois ? Avec Effy Liberté, vous êtes accompagné tout au long de votre projet et vous obtenez votre Prime Effy une fois votre devis validé.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Pourquoi ramoner son poêle à bois ?

Le ramonage de votre poêle à bois est une action indispensable pour optimiser les performances de votre équipement, et assurer votre sécurité. Son entretien régulier est primordial pour plusieurs raisons.

 

C'est obligatoire

Le ramonage annuel est une obligation légale. Si cet entretien n’est pas effectué, votre installation de chauffage ne serait pas couverte par votre assurance en cas de sinistre.

 

Ramonage cheminée

 

👉 Il est conseillé de faire deux ramonages par an : le premier, avant la période de chauffe, et le second à la sortie. Certains assureurs demandent une attestation de ramonage par un professionnel.

 

Cela assure la sécurité et la santé des occupants

Le ramonage consiste à déloger les particules et autres saletés qui se seraient accumulées dans le conduit de votre poêle à bois. En les délogeant, vous réduisez donc les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et assurez la sécurité et la santé de tous les occupants de votre logement. 

 

Cela optimise les performances de votre poêle à bois

En délogeant les saletés accumulées dans votre conduit, le ramonage permet d’assurer un tirage optimisé du conduit d’évacuation des fumées. Résultat : il vous assure de meilleures performances !

 

💡 Bon à savoir 
Le ramonage annuel doit être effectué par un professionnel, mais vous pouvez procéder de temps en temps, à un ramonage partiel à des fins de nettoyage de votre poêle à bois. Il ne s'agit pas là d'une obligation légale, mais d'une démarche volontaire qui améliore le fonctionnement de votre équipement en enlevant régulièrement les cendres. Par ailleurs, pour optimiser ses performances, il est recommandé d'entretenir régulièrement votre poêle à bois.

En quoi consiste le ramonage d’un poêle à bois ?

Lors d'un ramonage annuel complet, le professionnel effectue les tâches suivantes :

 

  • le ramonage du conduit : l'objectif est d'éliminer un maximum de déchets et de résidus de combustion qui se sont déposés dans le conduit d'aération, en se servant d'une canne ou d'une perche équipée d'un hérisson ;
  • le démontage et nettoyage du déflecteur : là encore, le but du ramonage sera d'éliminer les cendres et les résidus ;
  • le nettoyage des canaux de circulation de fumée : le professionnel démonte les trappes, nettoie avec un goupillon, puis remet les trappes à leur place ;
  • la vérification du fonctionnement du poêle et du tirage : après allumage du feu et mise en service du poêle, le professionnel vérifie, en se rendant à l'extérieur, que la fumée s'évacue sans problème par la cheminée.

 

Une fois l'intervention terminée, le professionnel établit un certificat de ramonage, qui garantit que le conduit d'évacuation a bien été nettoyé de tous ses résidus et que l'installation fonctionne.

père et fille qui jouent ensemble

Bonne nouvelle ! L'installation d'un poêle est éligible à la Prime Effy. Avec notre offre Liberté, vous choisissez un artisan RGE local et obtenez votre Prime Effy une fois le devis validé !

père et fille qui jouent ensemble

Combien coûte une opération de ramonage ?

Poêle à bois

Le prix d’une prestation de ramonage varie selon les régions, mais aussi selon l’état des conduits d’évacuation. Un entretien régulier vous assure ainsi un meilleur tarif, puisque le professionnel a moins de résidus à gratter et à évacuer. Comptez entre 50€ et 120€.

Locataire ou propriétaire : qui réalise le ramonage du poêle à bois ?

Le ramonage est une prestation obligatoire, mais qui doit le réaliser ? En règle générale, l’entretien du poêle à bois doit être pris en charge par la personne qui l’utilise, qu’il soit propriétaire ou locataire du logement.

 

Plusieurs situations peuvent se présenter :

 

  • vous êtes propriétaire d’un logement que vous occupez, disposant d'un poêle à bois : vous prenez en charge son ramonage ;
  • vous êtes propriétaire bailleur d'un logement que vous louez : votre locataire doit prendre en charge le ramonage, mais vous devez vérifier que l'entretien a été fait avant toute signature de bail ;
  • dans un immeuble : le ramonage des cheminées collectives revient aux copropriétaires qui se partagent les frais, mais peuvent les récupérer dans les charges s'ils louent un appartement disposant d'un poêle à bois.

 

👉 Dans un bien en location, il est possible que le propriétaire prenne en charge les frais pour le ramonage du poêle à bois. Dans ce cas, cela doit obligatoirement être stipulé dans votre bail de location.

Vous souhaitez installer un poêle à bois dans votre maison ?

L’équipe de rédaction