Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La cheminée centrale est-elle adaptée à votre habitat ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Tout savoir sur la cheminée centrale

Vous songez à installer une cheminée centrale dans votre salon ? C’est une excellente idée, car elle comporte de nombreux avantages, tant sur le plan esthétique qu’au niveau de la performance de chauffe et de l’économie

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Les caractéristiques de la cheminée centrale

Ce type de cheminée présente les mêmes caractéristiques que la cheminée classique. Contrairement aux cheminées murales ou aux cheminées d’angles, le modèle "central" est installé au centre d’un espace de vie. On en trouve de tous les styles et pour différents budgets. À double façade, suspendue, ou sur socle, la cheminée centrale peut constituer l’élément décoratif vedette de votre salon. Elle peut servir à diviser deux espaces et, si vous le souhaitez, permettre de voir les flammes de tous les angles. Différents combustibles peuvent être utilisés. Le plus souvent, la cheminée doit disposer d’un conduit d’évacuation des fumées.

Ses différents modes de fonctionnement

A l’instar d’une cheminée classique, la cheminée centrale se décline en différentes présentations : avec foyer ouvert, avec foyer fermé ou avec un insert. En voici les spécificités :

  • Le foyer ouvert vous permet de profiter de la vision des flammes sur 360 degrés, par contre le rendement de la cheminée est plus faible.
  • Le foyer fermé est recommandé lorsqu’il s’agit d’un changement radical de cheminée ou d’une première installation. Le rendement de la cheminée centrale devient 7 fois supérieur à celui du foyer ouvert.
  • En ajoutant un insert, sorte de coffre vitré, on peut rendre une cheminée ancienne plus performante et plus rentable.
  • Ces dernières années, on voit apparaître des modèles de cheminée centrale avec foyer tournant, disposant d’une seule façade, orientable selon l’heure ou le moment de la journée.
    • Quel combustible choisir ?

      Les principaux combustibles utilisés pour le chauffage de la cheminée centrale sont le bois, le gaz, l’électricité et le bioéthanol. Le bois est le plus économique et le plus performant au niveau du rendement ; plus autonome, écologique et sécuritaire, il diffuse une chaleur agréable, avec un foyer de type "fermé". S’il est utilisé comme chauffage d’appoint, le modèle "à foyer ouvert" est mieux adapté. Le gaz offre de bonnes performances et peut être utilisé comme élément de chauffage principal d’un logement. La cheminée centrale à l’électricité est surtout appréciée pour son aspect décoratif. Les modèles disponibles sont peu coûteux et très légers. Par contre, leur performance énergétique n’est pas des plus optimales. Le bioéthanol reste un combustible assez coûteux. La cheminée au bioéthanol ne dispose pas d’une grande puissance énergétique, mais elle est très écologique et esthétique.

      la cheminée centrale

      Les avantages et les inconvénients d’un modèle de cheminée central

      La cheminée centrale comporte des avantages appréciables...

      • Ce type de cheminée augmente l’aspect convivial de la pièce dans lequel il est installé.
      • Il assure une excellente répartition de la chaleur.
      • Il s’intègre aisément à différents styles de décoration intérieure.
      • Il est disponible dans plusieurs matériaux et designs.
        Mais aussi quelques inconvénients…
        • Il doit être installé dans une pièce assez vaste, sinon l’ameublement peut être difficile à composer.
      • Il coûte plus cher qu'une cheminée classique et le tarif pour son installation peut être assez élevé, en fonction des travaux à réaliser.

      Comment l’installer et l’entretenir ?

      La pose d'une cheminée centrale peut s'avérer assez complexe, surtout si vous ne disposez pas d'un conduit d'évacuation des fumées. Pour vous assurer que l’installation sera effectuée dans le respect des normes en vigueur et qu’elle sera sécuritaire, mieux vaut recourir aux services d’un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L’installation d’un chauffage éco-énergétique par un artisan certifié vous permettra aussi de bénéficier, sous certaines conditions, de plusieurs aides financières de l’État (réductions fiscales, CITE, Prêt à taux zéro (PTZ), crédit d’impôt, Prime Énergie…) et d’autres instances (ANAH, subventions départementales ou régionales…). Quant à son entretien, tout dépend du combustible que vous utilisez. Pour une cheminée fonctionnant au bois, deux ramonages par année, effectués par un spécialiste, sont obligatoires. S’il s’agit d’un foyer fermé ou d’un modèle à insert, il faut nettoyer les vitrages de façon régulière pour les garder clairs.

      Quel est le prix d'une cheminée centrale ?

      Au bois : entre 1 000 et 4 000 €
      Au gaz: entre 1 000 et 5 000 €
      Au bioéthanol : entre 1 000 et 2 000 €
      Électrique : entre 910 et 4 450 €.

      Il faut aussi prévoir entre 600 et 2000 € de plus, pour le raccord à un conduit d’évacuation déjà installé ; et entre 2 000 et 3 000 €, s’il faut en installer un.
      N'hésitez pas à demander un devis pour faciliter vos prévisions budgétaires.

      Chaudière gaz à condensation : vos questions