Les solutions pour améliorer son confort d'été

Ces dernières années, les vagues de chaleur ont été particulièrement intenses et ont plongé de nombreux pays, dont la France, dans de longues périodes de canicule. Dans ces moments, il n'est pas facile de se rafraîchir et de garder son logement frais et supportable ! Découvrez les meilleures solutions, avec et sans travaux, pour optimiser votre confort en été et éviter la surchauffe dans votre appartement ou votre maison.

Qu'est-ce que le confort thermique d'été ou d'hiver ?

On parle de confort d'hiver pour désigner le fait de se sentir confortable chez soi, en obtenant une chaleur suffisante, tout en limitant les déperditions thermiques d'un logement mal isolé et/ou d'un chauffage excessif.

 

Le confort d'été, à l'inverse du confort d'hiver, suppose de maintenir une température relativement fraîche à la période estivale afin d'éviter toute surchauffe.

 

Les "bouilloires énergétiques" sont des logements mal isolés, généralement des passoires thermiques qui ne réussissent pas à maintenir une température supportable en été, à l'intérieur du logement.

 

Dans ces logements, la température augmente considérablement, ce qui a un impact sur la qualité de vie des habitants : chaleur excessive jour et nuit, problèmes de sommeil, fatigue et autres symptômes physiques de la canicule (maux de têtes, déshydratation, boutons, crampes, enflures, etc.).

 

Il est donc indispensable de surveiller la montée en température de votre logement et de mettre en place des solutions pour le maintenir frais et confortable en été.

une-maison-plus-confortable-grace-a-l-isolation-des-murs-par-l-exterieur

Comment améliorer son confort d'été ?

Miser sur l'isolation

L'importance de l'isolation pour la chaleur d'été

S'il est fortement conseillé d'isoler sa maison pour se protéger du froid et éviter les déperditions thermiques, l'isolation est aussi importante pour vous protéger de la chaleur en été !

 

Vos travaux d'isolation améliorent votre confort d'hiver et votre confort d'été, mais il est important de choisir les bons isolants et la bonne technique d'isolation pour optimiser l'inertie et éviter la surchauffe du bâtiment.

 

Pour augmenter votre confort d'été, certains travaux d'isolation sont recommandés :

 

 

Nous vous conseillons de faire un audit énergétique pour connaître les points forts et les points faibles de votre maison et obtenir l'avis d'un professionnel qualifié.

👉 Jamy vous explique l'importance de l'audit énergétique dans votre projet de rénovation. C'est une étape clé dans vos travaux !

 

 

Quel est le meilleur choix d'isolant pour le confort d'été ?

Les matériaux utilisés pour vos travaux d'isolation ont un impact sur l'inertie thermique du bâtiment.

 

L'inertie correspond à la capacité des matériaux d'absorber la chaleur sans la transférer. Autrement dit, lorsqu'ils possèdent une bonne inertie thermique, ils captent la chaleur sans augmenter la température à l'intérieur de votre logement.

 

C'est pourquoi il est essentiel de choisir des isolants avec une inertie élevée et qui aident votre logement à résister à la chaleur en période de canicule.

 

Ainsi, les meilleurs isolants contre la chaleur sont les suivants :

 

  • le liège ;
  • le bois ;
  • le chanvre ;
  • l'ouate de cellulose.

 

En plus de l'inertie, vous devez prendre en compte la notion de déphasage thermique qui correspond au temps que met le matériau pour transférer la chaleur (sa durée de rétention de la chaleur).

 

Il est recommandé de choisir un matériau qui possède un déphasage thermique de longue durée.

👉 Grâce à Jamy, découvrez toute l'importance de l'isolation des murs par l'extérieur !

 

 

Bien sélectionner son système rafraîchissant 

Dès l'apparition des fortes chaleurs, nous avons le même réflexe : acheter un ventilateur ou un climatiseur. S'il peuvent être très utiles pour maintenir une température agréable en intérieur, ils peuvent aussi gonfler votre consommation et votre facture d'électricité !

 

La surconsommation électrique n'est pas une bonne idée pour la planète, surtout en été, où la production d'électricité est plus compliquée pour les centrales hydroélectriques et les centrales nucléaires (forte demande et niveau d'eau au plus bas).

 

Voici quelques conseils si vous souhaitez installer une climatisation :

 

  • choisir un équipement avec une excellente étiquette énergie (A+++), les modèles performants ont un coût plus cher à l'achat, mais ils consomment moins d'énergie ;
  • éviter les modèles réversibles peu performants qui sont très énergivores et peu satisfaisants pour le chauffage ;
  • privilégier les climatiseurs fixes, leur consommation d'énergie est moins élevée que les climatiseurs mobiles ;
  • s'assurer d'avoir besoin de cet appareil : pour les personnes sensibles à la chaleur, comme les personnes âgées, par exemple. 

 

Enfin, il faut prendre en compte d'autres éléments avant votre achat : l'impact de l'unité extérieur (rejet de chaleur en ville, bruit...), le fait de devoir vivre portes et fenêtres fermées, le risque de choc thermique entre l'intérieur et l'extérieur, etc.

 

Le réglage du climatiseur est important afin de ne pas surconsommer d'électricité, tout en profitant d'un bon confort thermique en été.

 

À noter : L'ADEME prévoit 3 fois plus de consommation électrique pour la climatisation en 2050 par rapport à 2020 si des efforts pour la sobriété ne sont pas mis en place.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Adopter des gestes efficaces

Il est possible d'améliorer son confort d'été en adoptant certaines habitudes pour protéger votre maison des fortes chaleurs, sans avoir recours à la climatisation et sans faire de travaux.

 

Des solutions simples et peu coûteuses peuvent être mises en œuvre :

 

  • se protéger des rayons du soleil en fermant les fenêtres et les volets avant qu'ils ne viennent taper dessus ;
  • fermer les portes à l'intérieur pour ne pas laisser l'air chaud circuler d'une pièce à l'autre ;
  • limiter l'utilisation des appareils qui produisent de la chaleur, comme le four, les plaques de cuisson ou l'ordinateur ;
  • aérer le logement le soir, lorsque la température a baissé ;
  • arroser les plantes et la terrasse le soir (sauf en période de sécheresse) ;
  • installer des équipements de protection solaire, comme des volets micro-ajourés, des stores ou brise-soleil avec un système d'orientation.

 

Ces mesures permettent de limiter le rayonnement solaire sur les vitres, les apports de chaleur externes et internes, et favorise la ventilation et les courants d'air nocturnes.

 

Il est aussi possible d'installer une VMC double flux pour optimiser la ventilation naturelle de votre logement !

Maison BBC

Quelles solutions architecturales permettent d'améliorer le confort dans les bâtiments ?

En construction neuve, il existe des techniques perfectionnées qui permettent d'éviter la surchauffe pour les usagers en cas d'épisode caniculaire.

 

Les maisons bioclimatiques sont construites en adéquation avec leur environnement. Leur construction s'adapte aux éléments naturels aux conditions climatiques.

 

Ce type de bâtiment est construit selon des normes et des techniques précises : orientation de la maison et des pièces, hauts niveaux de performance, respect de la réglementation environnementale, matériaux à forte inertie, etc.

 

Certaines techniques peuvent être mises en place pour augmenter le confort et dépenser le moins d'énergie possible :

 

  • le géocooling, un système de rafraîchissement passif qui fonctionne grâce à un échangeur enfoui dans le jardin ;
  • le puits canadien, une solution qui peut être intéressante à la place d'un climatiseur, mais plus complexe à mettre en œuvre.

 

D'autres solutions liées au bâtiment favorisent l'amélioration du confort et le bien-être en été : choisir des couleurs claires pour vos murs (intérieurs et extérieurs) et vos volets, planter des végétaux pour créer de l'ombrer et réduire l'impact du rayonnement solaire, et éviter de bétonner la terrasse ou l'allée des maisons individuelles.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes