Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Connaissez-vous les points importants relatifs à l'isolation d'une maison ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

L'isolation d'une maison les points importants

Indispensable à un bon confort de vie, l’isolation thermique d’une maison fait partie des travaux incontournables à effectuer dans le cadre d’une construction neuve ou lors de la rénovation d’un logement ancien. À quoi sert-elle ? Comment se met-elle en œuvre ? Quel budget prévoir ? Les réponses dans cet article.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l'isolation des combles dans un logement.

L'importance de l’isolation thermique d’une maison

Actrice majeure du confort thermique d’un logement, l’isolation thermique facilite le maintien d’une température agréable à l’intérieur en été et en hiver. En construction neuve comme en rénovation, les travaux d’isolation représentent un certain budget. Il est pourtant primordial de les engager tant pour gagner en bien-être que pour faire des économies d’énergie.

Une bonne isolation permet de réduire le phénomène de « paroi froide » en hiver. Celui-ci est constaté lorsque la différence de température entre l’air ambiant et les murs de la pièce dépasse 3°C, provoquant de désagréables sensations de courants d’air. L’été, les matériaux isolants aident à restreindre l’entrée d’air chaud dans les pièces du logement.

Du point de vue économique, limiter les déperditions de chaleur permet de réduire considérablement les besoins en chauffage. Lorsqu’on sait qu’environ 60 % de la consommation d’énergie d’une maison est due à ce dernier, la mise en place d’une isolation efficace ne peut qu’engendrer une diminution de la facture énergétique.

Les déperditions de chaleur dans un logement

Dans une maison, les matériaux isolants s’appliquent en différents endroits susceptibles d’entraîner des déperditions de chaleur, comme :

  • la toiture et les combles, responsables à eux seuls de 30 % des pertes thermiques,
  • les murs, par lesquels 25 % de la chaleur s’échappe, 
  • le sol, à l’origine de 7 % des déperditions.

Le reste des pertes de chaleur se fait par les aérations obligatoires, les menuiseries et par les ponts thermiques au niveau des prises de courant et des jonctions entre murs et toit.

Les procédés d’isolation

Selon les spécificités du logement, vos souhaits et le budget disponible pour les travaux, deux types d’isolation sont envisageables :

 

  • L’isolation par l’intérieur est le procédé le plus couramment utilisé, car plus économique et maîtrisé par de nombreux professionnels. Cette technique consiste généralement à poser un matériau isolant sous forme de rouleaux ou de plaques avant de le recouvrir d’un revêtement de finition. Elle peut également se présenter sous la forme de mousse ou de « flocons » à projeter en vrac dans le cas de l’isolation des combles non aménagés.
  • L’isolation par l’extérieur est considérée comme très efficace pour éliminer les ponts thermiques, mais son coût est plus conséquent. Elle possède cependant l’avantage de ne pas rogner sur l’espace habitable dans le cadre d’une rénovation.

L'isolation thermique d'une maison ancienne

Lorsque vous achetez une maison ancienne, l’isolation est souvent le premier poste de dépenses à envisager pour sa rénovation, notamment au niveau des murs et toitures. Il est alors temps de choisir entre isolation par l’intérieur ou par l’extérieur.

Selon la taille des pièces, il peut être compliqué de sacrifier quelques mètres carrés au profit de la pose d’isolants et d’un nouveau revêtement de finition. C’est pourquoi de nombreuses personnes se tournent vers l’isolation par l’extérieur dans le cadre de la rénovation de leur habitat. Cette technique a également le gros avantage de ne pas empêcher d’habiter la maison pendant la réalisation des travaux.

Mais si vous avez acheté une maison de caractère, vous ne souhaiterez probablement pas vous priver du cachet de ses murs extérieurs. Dans ce cas, l’isolation par l’intérieur sera le meilleur choix, sachant qu’aujourd’hui les matériaux isolants sont de plus en plus minces et permettent d’économiser l’espace.

l'isolation d'une maison

L'isolation thermique d'une maison neuve

En construction neuve, le choix de l’isolation est guidé par les critères d’exigence de la réglementation thermique RT 2012. En termes de performances énergétiques, celle-ci impose une excellente isolation des différentes parois du bâtiment concerné.

Bien que l’isolation extérieure soit particulièrement efficace lorsqu’il s’agit de limiter les ponts thermiques, la plupart des gens préfèrent opter pour une isolation intérieure pour des raisons économiques. D’autres font le choix d’une isolation mixte, en isolant la toiture par l’intérieur et les murs par l’extérieur, par exemple.

Dans tous les cas, la pose de matériaux isolants en construction neuve se fait au niveau de la totalité des points de déperditions de chaleur : toit, murs, sol, menuiseries.

Le budget à prévoir pour l’isolation d’une maison

Le coût de l’isolation d’une maison par l’intérieur dépend du type de paroi à traiter, comptez :

  • entre 20 € et 50 €/m² pour les sols,
  • entre 30 € et 70 €/m² pour les combles perdus,
  • entre 60 € et 100 €/m² pour les combles aménagés,
  • entre 50 € et 120 €/m² pour les murs.

L’isolation extérieure d’une maison revient quant à elle à environ 100 €/m².

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Isolation des Combles : vos questions