Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix de l'isolation
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Les prix pour l'isolation

L’isolation est une étape indispensable lors de la construction ou de la rénovation de votre habitat notamment parce que ce type de travaux aura une incidence directe sur votre confort de vie. L’isolation peut concerner le toit, les murs ou le sol d’un logement. Dans chacun de ces cas, le prix des travaux dépendra de l’isolant utilisé ainsi que de la technique de pose, plus ou moins longue et plus ou moins complexe.

Estimez le prix de vos travaux

Gratuit et Sans Engagement

L’isolation des combles

Le toit est le premier responsable des pertes de chaleur et donc de surconsommations d’énergie pour le chauffage. Le prix d’une isolation de combles dépend principalement du type de combles : perdus ou aménagés. Avec un prix moyen de 36 € par m² isolé, l’isolation des combles perdus est la moins onéreuse. Ce prix varie bien sûr selon la technique employée : soufflage, épandage ou encore isolation déroulée, chaque méthode nécessitant des matériaux et des temps de pose différents.

L’isolation des combles aménagés est plus coûteuse, notamment lorsqu’elle est réalisée par l’extérieur du toit car elle implique une découverture totale de la toiture avant de poser l’isolant. Comptez un minimum de 108 € par m² pour isoler la toiture par l’extérieur et jusqu’à 267 € par m² dans les cas les plus complexes. Les techniques employées sont le sarking, la pose de caissons chevronnés ou encore la pose de panneaux sandwichs, des opérations pouvant prendre plusieurs semaines de chantier.

Enfin, l’isolation des combles aménagés via un isolant déroulé ou insufflé sous les rampants revient à environ 56 € par m² d’isolant. L’isolation intérieure des combles aménagés est une bonne option pour isoler ses combles aménagés à un prix raisonnable. Elle est souvent préférée à l’isolation extérieure hormis lorsque la toiture doit être rénovée, notamment à cause de problèmes d’étanchéité.

Calculez le montant de vos travaux d’isolation des combles

L’isolation des murs

La deuxième étape pour améliorer l’isolation de votre habitation est l’isolation des murs. Là encore, il existe deux solutions pour le faire : une isolation intérieure ou une isolation extérieure, aussi appelées ITI et ITE (Isolation Thermique Intérieure et Isolation Thermique Extérieure). L’isolation intérieure est la moins coûteuse et peut être réalisée par étapes, c’est-à-dire mur par mur, permettant ainsi de privilégier les murs les plus exposés au froid (la façade Nord notamment). Le prix moyen de tels travaux est de 60 € par m² isolé.

Pour une isolation extérieure des murs, comptez entre 110 € et 212 € par m² isolé. Ce coût élevé s’explique par le ravalement de façade nécessaire après la pose de l’isolant. Il faut en effet systématiquement refaire la façade afin de protéger l’isolant et d’améliorer l’esthétique de l’habitation. Ce type d’isolation est plus efficace face aux déperditions thermiques mais aussi plus long et plus coûteux. En rénovation, il est choisi le plus souvent lorsque la façade doit être refaite ou bien sur une construction neuve.

Calculez les économies obtenues grâce à l’isolation de vos murs

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’isolation des combles dans un logement.

L’isolation du sol

Après les combles et les murs, il vous reste l’isolation du sol, responsable de 10% en moyenne des pertes de chaleur dans un logement. Si le sol donne sur une cave, sur un vide sanitaire ou sur une quelconque pièce non chauffée (un garage par exemple), l’isolation se fera par le dessous. En d’autres termes, c’est le plafond de la pièce située sous le sol qui sera isolé. Si au contraire, il n’y a pas d’accès en dessous du sol, il faudra isoler le sol directement. Les travaux sont en général plus coûteux car il est nécessaire d’enlever le revêtement (parquet, carrelage,…) puis le refaire après la pose de l’isolant. Comptez un prix moyen avoisinant les 40 € par m² isolé.

En complément de l’isolation des combles, des murs et du sol, il ne faut bien sûr pas négliger le remplacement des fenêtres. Des menuiseries et des vitrages anciens provoquent inconfort thermique et dépenses d’énergie inutiles.

Trouvez des artisans qualifiés pour l’isolation des combles ou des murs de votre logement

Des travaux éligibles à plusieurs aides

Les travaux d’isolation sont éligibles au Crédit d’Impôt à hauteur de 30% du montant total de la facture ainsi qu’à la Prime Energie. Les travaux d’isolation bénéficient également de la TVA à taux réduit, de l’Eco-Prêt à taux zéro ou encore de l’ANAH sous conditions de ressources. Si vous êtes propriétaire de combles perdus et selon vos revenus, sachez que vous pourrez peut-être profiter de l’isolation de vos combles pour 1€ grâce au Pacte Energie Solidarité.

Calculez le montant des aides pour vos travaux d’isolation

Isolation des Combles : vos questions