Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le principe de
l'Eco-prêt à taux zéro
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Eco-prêt à taux zéro : Principe

L'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) consiste en un prêt traditionnel à contracter dans une banque dont les intérêts sont pris en charge par l'Etat.

Calculez vos aides

Gratuit et Sans Engagement

Qu'est-ce qu'un éco-PTZ ?

Il a vu le jour lors du Grenelle de l'environnement et a pour but d'encourager les ménages à réaliser des travaux d'économie d'énergie, notamment au niveau de l'isolation thermique. La condition sine qua non pour en bénéficier est d'être propriétaire d'une maison ou d'un appartement faisant office d'habitation principale construit depuis plus de 2 ans (avant le 01/07/2019 la condition était que l'habitation principale soit construite avant 1990). Si c'est le cas, pour bénéficier de ce prêt, vous devez au choix :

  • À partir du 1er mars 2019, réaliser un seul des travaux éligibles à l'éco-prêt à taux zéro. (Consulter la liste des travaux éligibles)
  • Atteindre un « niveau minimum de performance énergétique global » de l'habitation, en se basant sur le diagnostic réalisé par un bureau d'étude. L'Etude thermique est plus complète qu'un diagnostic de performance énergétique (DPE) et est effectuée à la charge du propriétaire.

Si vous êtes en copropriété, chaque copropriétaire peut faire individuellement une demande d'éco-prêt à taux zéro pour les travaux réalisés par la copropriété.

Depuis le 1er juillet 2014, l'Eco prêt à taux zéro est conditionné à la mention RGE « Reconnu Garant de l'Environnement ».

L'éco-prêt à taux zéro finance aussi les travaux induits, c'est-à-dire le déplacement de radiateurs, pour l'installation d'une chaudière bois la pose de ballons d'hydro-accumulation, le raccordement à la cheminée, la pose du conduit de fumée, du tubage (y compris adaptation de la toiture) et la remise en état du plafond, le terrassement pour la mise en œuvre des échangeurs thermiques de sol pour les pompes à chaleur, le remplacement des radiateurs à eau existants par des radiateurs basse température etc. Il peut aussi être utilisé en complément, pour financer :

  • les frais liés à la maîtrise d'oeuvre (par exemple, un architecte) et d'étude thermique
  • les frais éventuels d'assurance maîtrise d'ouvrage

Calculez votre Eco-prêt à taux zéro

Testez notre simulateur des Aides et Subventions à la rénovation énergétique pour savoir si vous êtes éligible à l'Eco-prêt à taux zéro et calculez le montant que vous pourrez toucher !

Calculez votre Eco-prêt à taux zéro

Prêt maximum et durée de remboursement

Une fois ces conditions remplies, vous pouvez bénéficier d'un prêt allant jusqu'à 30 000€. Si vous réalisez 2 travaux vous aurez droit à 20 000 euros maximum. Ce montant descend à 10 000 € si vous ne réalisez qu'un seul travaux. Une fois le prêt accordé, vous disposez d'une durée de deux ans afin de réaliser ces travaux. Le prêt n'est accordable qu'une seule fois par foyer et est de nouveau cumulable avec le crédit d'impôt transition énergétique depuis le 1er janvier 2012. Depuis le 1er mars 2016, ce cumul n'est plus soumis à des conditions de ressources. Ainsi, n'importe quel ménage peut demander l'éco-prêt à taux zéro en plus du crédit d'impôt. La durée de remboursement sera de 15 ans à partir du 1er juillet 2019, quel que soit le nombre de travaux engagés.

637 € / an Calculez mes économies

C’est le montant moyen des économies réalisables suite à des travaux de rénovation.

Les lecteurs ont aussi aimé :