Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Chaudière biomasse
L'installation d'une chaudière bois est-elle adaptée à votre situation ?

Tout savoir sur la chaudière biomasse

La chaudière biomasse utilise comme combustible du bois, des sous-produits du bois ainsi que des résidus organiques (paille, coques de fruits, etc.). Ce qui la rend très économique à l’utilisation. Si les chaudières à bûches sont peu chères, le coût d’achat d'une chaudière à granulés peut en revanche être élevé (jusqu'à 20.000 €). Les différentes aides écologiques permettent de le réduire significativement. Economique donc et écologique, elle séduit aujourd'hui de plus en plus de consommateurs.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Chaudière Bois.

Caractéristiques et fonctionnement de la chaudière biomasse

La chaudière biomasse fonctionne comme un appareil de chauffage par combustion classique, au fioul ou au gaz, sauf qu’elle utilise comme combustible, le bois, des sous-produits du bois comme la sciure et l’écorce, et des résidus organiques tels que la paille et les coques de fruits. La distribution de la chaleur qu’elle produit est basée sur une installation hydraulique, qui répand une chaleur confortable dans les pièces via un circuit de chauffage central. Contrairement au poêle à bois, qui est surtout utile comme chauffage d’appoint, la chaudière biomasse peut chauffer l’ensemble d’un logement, voire fournir de l’eau chaude sanitaire. Très performante, elle existe sous les deux formes de chargement suivantes :

  • Alimentation automatique, qui implique l’ajout d’un silo pour le stockage du combustible (bois).
  • Alimentation manuelle, avec laquelle le combustible doit être chargé par l’utilisateur, de façon régulière.
Calculez vos économies grâce au changement de votre chaudière

La chaudière biomasse, de nombreux avantages

La chaudière biomasse comporte plusieurs avantages :

  • Le bois qui l’alimente s’avère être le combustible le moins onéreux et il est disponible sous plusieurs formes (bûches, copeaux, pellets, granulés). C’est une ressource naturelle quasi inépuisable et renouvelable.
  • Son rendement se situe entre 75% et 85%.
  • Elle présente un faible taux d’émission de CO2.
  • Compatible avec le circuit de chauffage central, elle permet de bénéficier du confort du chauffage centralisé.
  • L’ajout d’une chaudière valorise toujours le patrimoine d’une habitation.

Mais aussi quelques inconvénients…

Parmi les inconvénients de la chaudière biomasse, on peut citer :

  • Un prix élevé : le prix de la chaudière biomasse peut être considéré comme un inconvénient, 3 000 euros à 25 000 euros, selon le rendement et la qualité de l’appareil choisi.
  • Un important coût d’installation : ce coût peut être relativement élevé suivant la configuration de l’équipement. Il vous faudra compter entre 500 et 2500 euros pour un modèle à chargement manuel et entre 2 000 et 3 500 euros pour une chaudière à chargement automatique.

Ces coûts sont de toute évidence très élevés, cependant, les nombreuses aides financières auxquelles vous pouvez avoir droit les réduiront significativement.

Demandez vos devis gratuits et comparez les prix

Quelle chaudière choisir ?

Même si le bois constitue un combustible organique recommandé, il peut engendrer l’émission de polluants lorsqu'il est brûlé dans une chaudière de mauvaise qualité (particules fines dans l’air, composés volatils). Aussi, il est avisé de choisir un appareil performant qui réponde, au minimum, aux critères de la norme NF EN 303.5 (classe 5) ou qui porte le label « Flamme Verte ».

Certaines règles doivent aussi être prises en compte :

  • Application des normes DTU
  • Obligation de renforcer le sol, si nécessaire
  • Mise en place de circuits hydrauliques
  • Ajout d’équipements d’isolation et/ou de ventilation pour renouveler l’air intérieur
751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une Chaudière Bois dans un logement.

Bien entretenir votre chaudière

Pour optimiser la durée de vie de votre chaudière, il sera important de la faire vérifier une fois par an par un chauffagiste professionnel. Cet entretien vise à assurer le bon fonctionnement de votre appareil, dans le respect des normes qui garantissent votre sécurité.

Les aides financières applicables

Plusieurs subventions et aides financières sont accordées pour l’installation d’une chaudière biomasse. Par exemple, les programmes de l’Agence nationale de l’Habitation (l’ANAH), le crédit d’impôt pour les chaudières à bois, la Prime Energie, la réduction de la TVA et l’Éco-Prêt à taux zéro font partie des subventions qui peuvent vous être accordées. De plus, ces aides sont parfois cumulables et il existe un grand nombre de primes locales visant à encourager les travaux énergétiques. Informez-vous dans votre région et votre département.

Vous devez respecter certains critères pour être éligible à ces différentes aides financières dont les suivants :

  • Le rendement énergétique de la chaudière biomasse doit être égal ou supérieur à 70%.
  • Son indice de performance environnemental doit s’avérer égal ou inférieur à 2.
  • La concentration de monoxyde de carbone doit être égale ou inférieure au taux de 0,3%.
  • Vous devez être domicilié (fiscalement) en France.
  • Votre chaudière doit être installée par un artisan titulaire d’un label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour l’obtention d’un crédit d’impôt de transition énergétique, vous devrez respecter les critères supplémentaires ci-dessous :

  • Être propriétaire occupant du logement qui est votre résidence principale, ou locataire occupant, ou encore occupant à titre gratuit (avec dispositions préétablies avec le bailleur).
Calculez les aides disponibles pour changer votre système de chauffage

Chaudière Bois : vos questions