Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Ma Prime Rénov'
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Installer une ventilation à double flux avec MaPrimeRénov’

Pour réaliser des économies d’énergie, les premiers travaux envisagés dans un logement sont souvent l’amélioration de l’isolation thermique. Cependant, une bonne isolation nécessite également un système de ventilation performant, afin de renouveler l’air ambiant sans créer de brusques changements de température. La VMC à double flux est l’équipement idéal pour maintenir un air sain à l’intérieur de la maison tout en économisant sur la facture d’énergie. Cette opération est soutenue par la nouvelle prime de l’État: découvrez si vous pouvez bénéficier d’une aide allant jusqu’à 4?000 € en finançant vos travaux d’installation d’une ventilation à double flux avec MaPrimeRénov’.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

MaPrimeRénov’ : une nouvelle aide pour la rénovation énergétique

En 2019, l’installation d’une VMC à double flux avait été retirée des travaux éligibles au crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE). En 2020, cette opération est à nouveau proposée dans le cadre du dispositif MaPrimeRénov’, accessible seulement aux foyers aux ressources les plus modestes avant la suppression complète du CITE en 2021. Cette nouvelle prime accorde un montant fixe, établi suivant les revenus et la composition du ménage, pour l’installation d’une VMC à double flux. Elle s’adresse aux propriétaires occupants d’un logement construit depuis plus de 2 ans.

ma prime rénov pour une VMC double flux

Installer une VMC double flux : le gain écologique

Générant jusqu’à 15 % d’économies sur la facture annuelle de chauffage d’un logement, la ventilation mécanique à double flux est l’un des équipements considérés comme prioritaires pour lutter contre les passoires énergétiques. Contrairement à la VMC à simple flux, la VMC à double flux assure un apport d’air frais provenant de l’extérieur. Ce système de ventilation mécanique dispose de nombreux avantages, qui expliquent que les travaux soient soutenus par une aide financière pour encourager les ménages français à s’équiper :

  • La pollution de l’air intérieur d’une habitation est considérée comme 7 fois supérieure à celle de l’air extérieur. S’équiper d’une VMC performante contribue à limiter l’apparition de moisissures, de bactéries et de COV (composants organiques volatils) et participe donc à améliorer le confort des habitants d’un logement.
  • La ventilation mécanique à double flux est l’un des systèmes les plus efficaces pour réguler le taux d’humidité ambiant d’un logement : la maison devient alors plus facile à chauffer, surtout pour les appareils à combustion qui profitent alors d’un taux d’oxygène optimal et génèrent moins de pollution.
  • Ce système de ventilation est très utilisé dans les maisons passives, car les calories prélevées dans l’air vicié sont récupérées et transférées à l’air renouvelé grâce à un échangeur de chaleur. Couplé à une excellente isolation, la VMC à double flux permet par conséquent de préchauffer l’habitation ou de tempérer sa chaleur en été.

En revanche, il est à noter qu’un système de ventilation à double flux est un équipement électrique, qui augmente légèrement la consommation d’énergie de l’habitation. Certains autres procédés, comme le puits canadien par exemple, sont plus écologiques, mais ils ne conviennent pas pour tous les logements, c’est pourquoi ils ne sont pas inclus dans le programme MaPrimeRénov’.

Votre projet entre-t-il dans le cadre de MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ concerne les équipements de VMC à double flux autoréglables ou hygroréglables. Les critères de performance requis pour être éligible à l’offre sont précisés dans l’article 18 bis de l’annexe IV au CGI (code général des impôts), en cours de mise à jour pour 2?020.
Choisir des équipements répondant à ces critères techniques est généralement recommandé :

  • Les bouches d’extraction hygroréglables(dont le débit d’air s’adapte selon l’humidité ambiante) doivent être certifiées CSTBat
  • Les bouches d’extraction autoréglables (munies d’un régulateur pour maintenir un débit d’air constant, quelle que soit la pression atmosphérique) doivent être conformes aux normes NT205
  • Le caisson double flux utilisé pour une maison individuelle doit également être certifié NT205
  • Pour une installation dans un bâtiment collectif, l’échangeur statique doit présenter une efficacité supérieure ou égale à 85 %
  • S’il s’agit d’un système de VMC double flux modulé (dont le débit s’adapte automatiquement suivant l’activité des occupants de la maison), il faut pouvoir fournir un avis technique du CSTB.

MaPrimeRénov’ concerne les travaux effectués dans les conditions suivantes :

  • L’installation d’une VMC à double flux doit viser un logement dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans.
  • La demande doit être faite par le propriétaire occupant du logement.
  • L’offre est proposée aux propriétaires de maisons individuelles ou d’appartements situés dans des bâtiments collectifs.
  • L’aide est soumise à des conditions de ressources.
  • La totalité des aides perçues ne peut pas excéder 75 à 90 % du montant engagé pour les travaux.
  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE.

MaPrimeRénov : le montant suivant le niveau de ressources du foyer

En 2020, MaPrimeRénov’ concerne uniquement les ménages aux ressources modestes ou très modestes suivant les critères établis chaque année par l’Anah. Les foyers aux revenus intermédiaires (déciles 5 à 8) pourront encore bénéficier du CITE 2020, avant d’être intégrés au programme en 2021. Pour les familles aux revenus les plus élevés (déciles 9 et 10), seuls les dispositifs relevant des certificats d’économie d’énergie comme la Prime Effy sont accessibles pour financer certains travaux de rénovation énergétique. Le plafond de dépense éligible pour une VMC à double flux est de 6?000 €.

Le montant MaPrimeRénov' en 2020 suivant les ressources du ménage
Foyers aux revenus très modestes (selon les critères de l'Anah) Foyers aux revenus modestes (selon les critères de l'Anah) Foyers aux revenus intermédiaires (supérieurs aux critères des foyers modestes et jusqu'au décile 8) Foyers les plus aisés (déciles 9 et 10)
Montant MaPrimeRénov' pour le changement d'un système de ventilation ancien pour installer une VMC à double flux (demande individuelle, en maison ou en appartement) 4?000 € 3?000 €

0 € (mais éligibilité au CITE 2020, pour obtenir un crédit d'impôt allant jusqu'à 2?000 € et intégration au dispositif MaPrimeRénov’ prévue en 2021)

Montant MaPrimeRénov' pour installer une VMC à double flux dans un immeuble (pour les parties communes d'un habitat collectif) 3?000 € par logement 2?000 € par logement

Le coût d’installation d’une VMC à double flux peut représenter jusqu’à 10?000 € en rénovation. Cette aide, cumulable avec d’autres dispositifs comme la TVA à taux réduit ou l’éco-PTZ, peut permettre aux ménages aux revenus les plus bas de s’équiper d’un système de ventilation performant afin de diminuer leur facture d’énergie chaque année.

Les lecteurs ont aussi aimé :