Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

MaPrimeRénov’ pour le recours à des énergies renouvelables

Par L’équipe de rédaction

Dans le cadre de la transition énergétique, l'État a mis en place plusieurs dispositifs pour encourager les particuliers à s'équiper d'appareils de chauffage alimentés par des énergies renouvelables. Prenant progressivement la place du CITE, MaPrimeRénov', la nouvelle aide de l'Anah, accessible depuis janvier 2020, n'échappe pas à la règle. Cette subvention prend la forme d'un forfait pour chaque opération éligible, dont le montant est fixé suivant le gain écologique apporté par les travaux et le niveau de ressource du foyer qui en fait la demande. En 2020, vous pouvez bénéficier d'une aide financière allant jusqu'à 10?000 € pour financer l'achat d'une pompe à chaleur, d'un poêle, d'une chaudière à bois ou d'un chauffe-eau solaire si vos revenus sont inférieurs aux plafonds établis. Les ménages aux revenus dits "intermédiaires" (en dessous des déciles 9 et 10), sont encore éligibles au CITE avant d'être intégré au programme en 2021.

 

A saisir ! Profitez de 1000€ supplémentaires sur MaPrimeRénov' 👇

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

👉  Le saviez-vous ?

Vous pouvez cumuler Ma prime Rénov' avec la Prime Effy

Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi recourir aux énergies renouvelables pour se chauffer ?

Chauffer l'air ambiant ou l'eau sanitaire d'un logement avec un équipement alimenté par des énergies renouvelables offre de nombreux avantages, pour réaliser des économies, valoriser son bien immobilier et préserver l'environnement :

 

  • Les polluants et les gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère sont réduits.

 

  • Ce sont des investissements d’avenir, car elles sont inépuisables, au contraire des énergies fossiles.

 

  • Elles sont gratuites.

 

  • Elles limitent le recours à d’autres énergies plus polluantes.

 

  • Elles sont intégrées dans des appareils de plus en plus performants : moins de dépendances aux aléas climatiques, meilleur rendement, utilisation toute l’année possible pour certains équipements, avec parfois une fonction réversible…

Le bois, un combustible écologique et économique

Le bois, présenté sous forme de bûches ou de granulés, est le combustible le moins cher du marché. Souvent issu de filières locales, il présente un bilan carbone quasi neutre : le dioxyde de carbone dégagé lors de la combustion est en grande partie compensé par celui absorbé lors de la photosynthèse. L'émission de particules fines des pellets de bois est nettement inférieure à celle des bûches, c'est pourquoi le choix d'un appareil à granulés est plus fortement encouragé par les différentes aides.

 

Montants MaPrimeRénov pour l'achat d'un équipement alimenté au bois
    Foyers aux revenus très modestes Foyers aux revenus modestes Plafond de dépense Critères d'éligibilité
  Logement individuel 2000 € 1200 € 4000 € Entreprise labellisée RGE
Équipement Flamme Verte 7* ou équivalent
Logement collectif non applicable      
Poêle à bûches et cuisinière à bûches Logement individuel 2500 € 2000 € 4000 € Entreprise labellisée RGE
Équipement Flamme Verte 7* ou équivalent
Logement collectif non applicable      
Poêle à granulés et cuisinière à granulés Logement individuel 3 000 € 2500 € 5000 € Entreprise labellisée RGE
Équipement Flamme Verte 7* ou équivalent
Logement collectif non applicable      
Chaudière bois alimentation manuelle Logement individuel 8 000 € 6500 €

16 000 €

Entreprise labellisée RGE
Logement collectif 3 000 € par logement 2 000 € par logement
Chaudière bois à alimentation automatique Logement individuel 10 000 € 8 000 €

18 000 €

Entreprise labellisée RGE
Logement collectif 3 000 € par logement 2 000 € par logement

 

Géothermie, aérothermie et solarothermie

Le principe de la pompe à chaleur est directement lié à l'utilisation d'une énergie renouvelable : cet appareil électrique prélève dans l'air, l'eau ou le sol les calories nécessaires pour réguler la température de l'habitation. Les équipements récents présentent un COP (coefficient de performance) de 3 à 4 : elles produisent 3 à 4 fois plus d'énergie qu'elles ne consomment d'électricité pour fonctionner. Relativement onéreuses, elles sont soutenues par de nombreux programmes d'aide à la rénovation, dont MaPrimeRénov'. Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne de la même façon : il s'agit d'une cuve de stockage dotée d'une PAC air/eau. La pompe à air solaire, quant à elle, associe l'utilisation d'une pompe à chaleur et de panneaux solaires.

 

Montants MaPrimeRénov pour l'achat d’une pompe à chaleur
    Foyers aux revenus très modestes Foyers aux revenus modestes Plafond de dépense Critères d'éligibilité

Pompe à chaleur air/eau

Logement individuel 4 000 € 3 000 € 12 000 € Entreprise labellisée RGE
Logement collectif 3 000 € par logement 2 000 € par logement
Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique Logement individuel 2 500 € 2 000 € 18 000 € Entreprise labellisée RGE
Logement collectif 3 000 € par logement 2 000 € par logement

Chauffe-eau thermodynamique

Logement individuel 1 200 € 800 € 3 500 €

Entreprise labellisée RGE

Logement collectif 400 € par logement 300 € par logement

 

L’énergie solaire : faites baisser vos factures de chauffage

MaPrimeRénov' soutient l'achat d'équipements de chauffage utilisant l'énergie solaire : chauffe-eau, appareils reliés à un système de chauffage central… En revanche, la production d'électricité photovoltaïque en autoconsommation ou pour la revente n'ouvre pas droit à cette aide.

 

Montants MaPrimeRénov pour l'achat d'un équipement alimenté par une énergie solaire
    Foyers aux revenus très modestes Foyers aux revenus modestes Plafond de dépense Critères d'éligibilité
Chauffe-eau solaire individuel Logement individuel 4 000 € 3 000 € 7 000 € Entreprise labellisée RGE
Chauffe-eau solaire individuel Logement collectif 1 000 € par logement 750 € par logement non précisé  
Système solaire combiné Logement individuel 8 000 € 6 500 € 16 000 € Entreprise labellisée RGE
Logement collectif non applicable        
Partie thermique d’un équipement PVT eau Logement individuel 1 200 € 800 € 4 000 € Entreprise labellisée RGE
Logement collectif non applicable        

 

Les réseaux de chaleur : une option intéressante dans les lieux équipés

Autre solution pour se chauffer tout en préservant l'environnement, le raccordement à un réseau de chaleur vertueux, alimenté en majorité par des énergies recyclées ou renouvelables, ouvre droit à l'aide MaPrimeRénov'.

 

Montants MaPrimeRénov pour le raccordement à un réseau de chaleur ENR
  Foyers aux revenus très modestes Foyers aux revenus modestes Plafond de dépense
Logement individuel 1 200 € 800 €

1 800 €

Logement collectif 400 € par logement 300 € par logement

 

Les conditions d’accès à MaPrimeRénov’ pour 2020

Pour être éligible au programme MaPrimeRénov', il faut respecter ces quelques conditions :

 

  • Il doit s'agir de votre résidence principale (dont vous êtes le propriétaire occupant).

 

  • Le logement doit être construit depuis au moins 15 ans  (dans le cas du remplacement d'une chaudière fioul, accompagné d'une demande de dépose de cuve à fioul, le logement doit être âgé d'au moins deux ans).

 

  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise labellisée RGE (reconnue garante de l’environnement).

 

  • Un maximum de 20 000 € peut être attribué sur 5 ans (mais il est possible de demander l’aide pour plusieurs types de travaux pour un même logement)

 

  • Chaque versement de MaPrimeRénov’ ne peut dépasser 75 % du coût des équipements pour un foyer modeste et 90 % pour un foyer très modeste.

👉  Le saviez-vous ?

Vous pouvez cumuler Ma prime Rénov' avec la Prime Effy

Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème