Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Isolation intérieure : Quelles aides pour faire des économies d'énergie ?

Face à la hausse des prix de l’électricité et de l’énergie en général, des travaux d’isolation thermique peuvent réduire le montant de la facture de chauffage tout en assurant le confort de votre habitation face au froid l’hiver. Découvrez toutes les aides disponibles pour isoler votre maison.

 

Aides garanties et artisan qualifié : choisissez le meilleur pour vos travaux.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment fonctionne l'isolation intérieure ?

L’isolation intérieure consiste à ajouter la matière isolante sur une paroi interne de la maison, comme le côté intérieur des murs ou le dessous de la toiture. 

 

Cette technique présente plusieurs avantages :

  • Coût plus abordable par rapport à l’isolation extérieure ;
  • Préservation de la façade et de l’aspect extérieur de la maison ;
  • Rapidité et facilité de mise en œuvre : pas besoin d’autorisations spécifiques puisque l’extérieur de la maison n’est pas modifié.

 

Artisan isole combles aménagés

 

En revanche, les travaux d’isolation intérieurs peuvent réduire l’espace habitable. Il faut également libérer les lieux pendant le chantier.

 

Divers matériaux peuvent être utilisés pour l’isolation intérieure : 

  • Des minéraux (laine de verre, laine de roche) ;
  • Des matières organiques (laine de mouton, paille) ; 
  • Des matières écologiques (ouate de cellulose, liège) ;
  • Du plastique (polystyrène, polyuréthane). 

 

Contrairement au cas avec l’isolation extérieure, il est possible de choisir entre différentes formes d’isolant : plaques, rouleaux ou flocons en vrac à souffler.

 

Economies

Actuellement, la laine de verre présente le meilleur rapport prix/performance. Elle coûte en moyenne 7€/m².

👉 Mais au fait, comment est fabriquée la laine de verre ? Jamy vous explique tout !

 

 

Quelles sont les différentes méthodes d'isolation intérieure ?

Selon le type de paroi à isoler, il existe différentes manières de procéder.

 

🔹 Isolation des combles et toitures

On distingue les combles aménageables ou habitables et les combles perdus.

 

Les combles aménageables peuvent être isolés au niveau des rampants. Il s’agit de poser des plaques rigides ou semi-rigides entre les chevrons. Dans le cas d’une isolation bicouche, une deuxième couche d’isolant est posée par-dessus les chevrons, avec mise en place de suspentes pour la tenir.

 

L’isolation des combles habitables coûte entre 50 et 250 € par m².

 

chambre sous toit

 

Pour les combles perdus, la technique la plus pratique reste le soufflage. L’isolant en vrac est répandu uniformément sur le plancher. La densité des flocons est soigneusement uniformisée afin d’éviter les ponts thermiques. Enfin, la pose d’un pare-vapeur permet d’éviter la condensation. Ce dispositif prévient la formation de l’humidité, qui risque de compromettre l’efficacité de l’isolation.

 

L’isolation des combles perdus coûte en moyenne entre 20 et 70 € / m²

 

Isolation des combles

L’isolation des combles permet de réduire considérablement les déperditions thermiques. Vous pouvez réaliser jusqu’à 30% d’économies sur votre consommation d’énergie.

Isolation des combles perdus

Envie de passer l'hiver au chaud et l'été au frais ? Isolez vos combles perdus et réalisez jusqu'à 30% d'économies sur votre facture. Profitez d'un accompagnement complet pendant votre projet et d'une garantie décennale sur vos travaux. L'assurance de travaux de qualité !

Isolation des combles perdus

🔹 Isolation des murs intérieurs

Selon l’état des murs, il existe trois principales techniques d’isolation des murs par l’intérieur.

 

Pour les murs bien lisses, il est possible de coller l’isolant à une plaque de plâtre qui sera ensuite posée sur le mur à l’aide d’un mortier adhésif.

 

Pour les murs plutôt poreux, une technique consiste à placer des tasseaux de bois pour recevoir la plaque d’isolant. Grâce aux tasseaux, l’artisan va laisser un vide d’air d’environ 2 cm entre le mur et l’isolant afin d’absorber les effets de la porosité.

 

Pour les murs trop minces ou trop fragiles, il est nécessaire de poser une armature métallique. Ce dispositif va soutenir les panneaux isolants qui ne peuvent pas s’appuyer directement sur le mur. Une plaque de parement est ensuite mise en place en guise de finition.

 

Isolation des murs par l'extérieur

L’isolation des murs par l’intérieur coûte en moyenne entre 60 et 120 € par m². Les travaux peuvent réduire les déperditions de chaleur jusqu’à 20%.

 


Réalisez jusqu’à 20 % d’économies sur votre facture de chauffage

J'isole mes murs

Simulation gratuite en 2 minutes

🔹 Isolation du plancher bas

Il est également possible d’isoler le plancher bas, c’est-à-dire au rez-de-chaussée. Le professionnel peut réaliser une isolation par le bas ou par le haut.

 

L’isolation par le bas consiste à mettre en place l’isolant sous le plancher, c’est-à-dire sur sa face inférieure. Cette technique peut être utilisée si le dessous du plancher est accessible, par exemple s’il y a une cave. L’artisan va fixer les panneaux isolants à l’aide de chevilles si le sol est régulier. Dans le cas contraire, il va utiliser de l’isolant en vrac à souffler ou bien un panneau plus souple.

Avec l’isolation par le haut, on fixe directement l’isolant par-dessus le plancher existant. La couche d’isolant est ensuite recouverte d’une chapesur laquelle, puis il faut poser un nouveau revêtement. Cette technique est indispensable si le dessous du plancher est inaccessible. Elle est également à privilégier si vous souhaitez rénover votre sol ou installer un plancher chauffant.

 

Isolation des sols

L’isolation de sols permet de réduire votre consommation énergétique de 10%. Quant aux travaux, l’isolation des sols coûte en moyenne entre 30 et 90 € / m².

artisan qui déballe son matériel d'isolation des sols

Grâce à l'isolation des sols, vous économisez jusqu'à 170€/an sur votre facture de chauffage. Pensez-y !

artisan qui déballe son matériel d'isolation des sols

🔹 Isolation et pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un dispositif de chauffage économique pour le logement. Elle utilise les calories présentes dans l’air ou le sol pour chauffer le fluide caloporteur. Elle utilise également l’électricité, mais avec un *rendement très intéressant. En effet, la PAC présente généralement un COP égal ou supérieur à 3, ce qui signifie qu’elle produit 3 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommée.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

Si vous souhaitez mettre en place une pompe à chaleur, il est impératif de réaliser des travaux d’isolation en amont. En effet, un logement mal isolé nécessite un chauffage plus puissant, or la PAC présente certaines limites à ce niveau, puisque son efficacité dépend de la température extérieure. Autrement dit, une PAC s’avérera inutile dans une passoire thermique.

 

maison check picto

Une bonne isolation globale permet de réduire votre consommation d’énergie jusqu’à 65%. Ensuite, l’installation d’une PAC air-eau vous permet de réaliser jusqu’à 1 000€ d’économies par an sur votre facture d’énergie. Isolation et PAC forment donc une association gagnante pour augmenter le confort de votre logement et réaliser des économies substantielles.

homme faisant des réparations sur sa climatisation

Installez une climatisation réversible à prix réduit grâce à la prime énergie. Découvrez sans plus attendre le montant auquel vous êtes éligible !

homme faisant des réparations sur sa climatisation

Les aides disponibles pour l'isolation intérieure en 2023

Plusieurs aides financières permettent d’alléger votre budget dans le cadre d’une isolation intérieure. De plus, ces aides sont cumulables.

 

bourse picto

La Prime Effy : une aide pour vos travaux d'isolation thermique

La prime Effy est une aide accordée dans le cadre du dispositif CEE (certificats d’économies d’énergie). Les CEE permettent aux fournisseurs d’énergie d’aider les particuliers dans les travaux de rénovation énergétique afin de réduire leur empreinte carbone.

 

Vous pouvez demander la prime Effy pour l’isolation des combles, des murs et des sols. Cette aide est encadrée par l’État et les montants sont déterminés en fonction des revenus du ménage demandeur. Les ménages aux revenus supérieurs peuvent aussi solliciter cette aide pour les travaux d'isolation thermique.

 

  • Montant de la prime Effy pour l’isolation intérieure des murs : de 9€/m² à 11€/m²
  • Montant de la prime Effy pour l’isolation des combles perdus : de 10€/m² à 11€/m²
  • Montant de la prime Effy pour l’isolation des combles habitables : de 10€/m² à 11€/m²
  • Montants de la prime Effy pour l’isolation des sols : de 5€/m² à 6€/m²

 

 

bourse picto

MaPrimeRénov’ : une subvention de l'État pour vos travaux d'isolation

Mise en place depuis le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Elle fait partie des subventions et aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat)

 

Actuellement, vous pouvez demander des aides pour l’isolation des combles aménageables et des murs. 

 

  • Montant de MaPrimeRénov’ pour l’isolation des murs par l’intérieur : de 15 € / m² à 25 € / m²
  • Montant de MaPrimeRénov’ pour l’isolation des rampants : de 15 € / m² à 25 € / m²

 

info picto

L’isolation des sols et des combles perdus n’est pas subventionnée par MaPrimeRénov’. De même, seuls les ménages aux revenus intermédiaires, modestes et très modestes ont droit à MaPrimeRénov’ pour les travaux éligibles.

 

En revanche, vous pouvez demander la prime Sérénité auprès d’Effy :

 

  • Montant de la prime Sérénité pour l’isolation des combles perdus : de 8,50€/m² à 9,90€/m²
  • Montant de la prime Sérénité pour l’isolation des rampants des combles habitables : jusqu'àjusqu'à 9€/m² à jusqu'à 10€/m².

 

 

bourse picto

L'éco-prêt à taux zéro pour financer vos travaux d'isolation

Vous pouvez aussi solliciter un prêt aidé pour réaliser vos projets d’isolation. L’éco prêt à taux zéro ou éco PTZ est un emprunt sans taux d’intérêt, accordé par certains établissements bancaires afin de financer les projets de rénovation énergétique. C’est comme une avance de trésorerie, grâce à la somme empruntée, vous n’êtes pas obligé d’entamer votre épargne.

 

Le montant plafond accordé dépend du nombre de travaux prévus :

  • Éco PTZ pour un seul type de travaux : 15 000 €
  • Éco PTZ pour deux travaux : 25 000 €
  • Éco PTZ pour trois travaux ou plus : 30 000 €

 

Expérience

 

Un plafond d’emprunt exceptionnel de 50 000€ peut être accordé pour les travaux permettant de réaliser au minimum 35% de gain énergétique.

 

 

Le délai de remboursement de l’éco PTZ va jusqu’à 20 ans.

 

Ce prêt est cumulable avec les autres aides financières pour l’isolation, qu’il s’agisse des aides de l’Anah ou des subventions proposées par le privé.

 

 

bourse picto

Les primes rénovation énergétique et leurs conditions d'éligibilité

Les aides pour l’amélioration de la performance énergétique sont soumises à une condition commune : les travaux doivent être réalisés par un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

 

Ainsi, pour obtenir les aides financières pour l’isolation intérieure de votre logement, il faudra faire appel à un professionnel RGE. Outre les primes, cela vous permettra également de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 %.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Par ailleurs, les primes rénovation sont soumises à une condition de ressource. Il existe un barème revu chaque année qui détermine les catégories de foyers et les montants des aides financières sont ensuite définis selon ces catégories. Les foyers modestes peuvent ainsi bénéficier de montants plus élevés.

 

Sinon, les différentes aides financières présentent aussi des conditions d’éligibilité spécifiques.

  • Pour solliciter MaPrimeRénov’, il faut être propriétaire (bailleur ou occupant). Le logement concerné doit être construit depuis plus de 15 ans (France métropolitaine) ou 2 ans (outre-mer) et être occupé ou loué à titre de résidence principale.
  • Les conditions d’éligibilité à la prime Effy sont moins contraignantes : propriétaires, occupants à titre gratuit et locataires peuvent la solliciter, pour une résidence principale ou une résidence secondaire, et pour tout logement achevé depuis plus de 2 ans.

 

Pour l’éco-prêt à taux zéro, c’est la banque qui accorde le crédit selon ses conditions de solvabilité. Vous devez présenter un dossier de prêt, qui sera évalué afin d’accorder ou de refuser le prêt.

 

Client satisfait

Enfin, il existe aussi des aides locales pour les travaux d’isolation thermique. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune ou sur le site de l’ANIL pour connaître les aides financières proposées par les collectivités.

Comment bénéficier des aides pour l'isolation intérieure ?

Les demandes d’aide se font exclusivement en ligne.

 

dossier online picto

Vous pouvez demander MaPrimeRénov’ sur le site dédié par le demandeur lui-même. Si vous avez des difficultés à réaliser les démarches requises, vous pouvez recourir à un mandataire. Celui-ci va créer un compte mandataire sur le même site et vous accompagner dans les formalités à effectuer.

 

devis picto

Vous pouvez également demander la prime Effy en ligne, en remplissant un simple formulaire. 

 

 

La demande de prime doit être effectuée avant de signer tout devis. 

 

Encore plus d'économies ! Cumulez les aides de l'Anah et la Prime Effy

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes