Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La laine minérale
L'isolation de vos combles doit-elle être renforcée ?

Isolation : La laine minérale

Parmi les laines minérales, on trouve la laine de verre et la laine de roche. Ces deux isolants sont particulièrement courants, surtout la laine de verre grâce à un bon rapport qualité/prix et une grande variété d’applications.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour isoler vos combles.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation des combles

Laine de verre et laine de roche

La laine de verre est obtenue par fusion et fibrage à partir d’un mélange de sable et de verre recyclé, ou de calcin. Ayant la consistance d’une laine, elle permet d’isoler diverses parois d’un bâtiment thermiquement et phoniquement. Elle existe sous forme de rouleaux ou bien de panneaux semi-rigides ou rigides.

La laine de roche est fabriquée par la fusion et le fibrage de basalte, une roche volcanique. Disponible en flocons, rouleaux, panneaux semi-rigides ou panneaux rigides, la laine de roche possède également de multiples applications dans le domaine de l’isolation thermique et de l’isolation acoustique du sol au plafond.

> Demander jusqu’à 3 devis pour faire l’isolation de mon logement

Les avantages des laines minérales

L’utilisation des laines minérales est très fréquente pour l’isolation des maisons et des appartements, pour plusieurs raisons. La grande variété des formats permet un large spectre d’utilisations : laine de roche en flocons soufflée dans les combles perdus, laine minérale en rouleaux pour l’isolation sur plancher des combles perdus, des rampants de combles aménagés ou encore des murs par doublage intérieur ou bardage.

Les laines minérales sont également bon marché, tout en ayant de bonnes performances en termes d’isolation thermique ou phonique. Avec une conductivité thermique avoisinant les 0,04 W/m.K, la laine de verre et la laine de roche restent très compétitives sur le marché des isolants.

Laine minérale

Autre avantage, les laines minérales ont une bonne réaction au feu. En effet, les laines minérales nues ou revêtues d’un voile de verre sont classées A1 et A2 dans la classification européenne Euroclasses de réaction au feu, soit non combustibles. En revanche, leur catégorie est F lorsqu’elles sont surfacées avec un papier kraft, correspondant à un produit non classé ou non testé. Leur résistance au feu est également excellente puisqu’elles ne contribuent pas à la propagation du feu en cas d’incendie.

> Calculer les économies obtenues grâce à l’isolation de mon domicile

Les inconvénients des laines minérales

Les laines minérales possèdent tout de même quelques défauts, notamment une faible résistance à la vapeur d’eau. Lors de l’installation d’une laine minérale, il faut donc ajouter une membrane étanche appelée pare-vapeur afin de protéger la laine de l’humidité intérieure d’un logement.

Une autre propriété liée à l’humidité est la capacité hygroscopique de l’isolant, c’est-à-dire sa faculté à absorber la vapeur d’eau lorsqu’elle est en surplus dans l’air ambiant intérieur puis à la restituer plus tard, une fois l’air asséché. Les laines minérales ne disposent pas de cette capacité, contrairement aux isolants d’origine animale ou végétale par exemple.

Du côté écologique, les laines minérales ne sont pas les isolants les plus exemplaires. En plus du sable et du verre ou de la roche, les laines minérales contiennent un certain nombre de liants et additifs. C’est pourquoi il est recommandé lors de la pose, qu’elle soit réalisée par un professionnel ou par vous-même, de porter les protections suivantes : des gants, un masque, des lunettes ainsi qu’une combinaison.

L’énergie grise, représentant l’énergie dépensée lors du cycle de vie complet de l’isolant depuis sa fabrication jusqu’à son recyclage en fin de vie, est également un mauvais point pour la laine de verre et la laine de roche. En effet, l’énergie grise de la laine de verre est jusqu’à 5 fois plus élevée que celle d’un isolant d’origine naturelle, celle de la laine de roche jusqu’à 3 fois plus forte.

> Calculer les aides disponibles pour réaliser une isolation de combles, murs ou sol

Isolation des Combles : vos questions