Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur les isolants minces

Par L’équipe de rédaction

Léger, souple, peu encombrant et facile à poser, l’isolant mince a de quoi séduire. Mais cet isolant ne peut être utilisé qu'en complément d’une isolation traditionnelle, et sa pose requiert la plus grande rigueur afin d’optimiser ses performances. Zoom sur cet isolant multicouches.

 

Avec Effy Sérénité, vous êtes accompagné avant, pendant et après votre projet d’isolation par un spécialiste Effy dédié.

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’un isolant mince ?

Isolant mince

Un isolant mince, appelé aussi Produit Mince Réfléchissant (PMR), est un matériau multicouches utilisé pour l'isolation thermique. Il se constitue :

 

  • de matériaux isolants comme de la mousse souple, du polyéthylène à bulles, ou encore du feutre d'origine végétale, animale ou de synthèse ;
  • d’une ou de plusieurs couches de feuilles d’aluminium ou de film plastique aluminisé, qui entourent l’ensemble.

 

👉 Ce sont les feuilles d’aluminium qui permettent le rayonnement thermique de la chaleur de votre maison.

 

L’isolant mince est un matériau très souple et léger, d’une épaisseur allant de 5 à 30 mm. Il peut être utilisé sur les rampants de votre toiture, les sols, ou encore les murs de votre logement.

Quelles sont les performances de l’isolant mince ?

Les performances de l’isolant mince sont assez faibles. Les couches d'isolants internes ne sont pas assez épaisses pour contrer la nature même de l'aluminium, qui est un conducteur, et qui ne bloque pas de ce fait le froid ou la chaleur. Ses performances dépendent donc du nombre et de la nature des différentes couches enveloppées.

 

Malgré la mise en place d'une lame d'air de chaque côté de l'isolant, sa résistance thermique ne dépasse pas 2 K.m²/W. Un seuil bien loin des exigences de la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Seul, l’isolant mince n’est donc pas assez performant, mais il est un très bon complément d’isolation.

 

L'isolant mince apporte une plus-value à l'isolant, en maximisant la performance et l’efficacité du matériau traditionnel.

 

En revanche, grâce à son enveloppe en aluminium et son potentiel réflecteur, l’isolant mince agit efficacement contre le rayonnement thermique. Il empêche ainsi la chaleur de pénétrer à l’intérieur de votre logement en été, et de sortir en hiver. Souvent assimilé à une couverture de survie pour sa convection, il joue le rôle de barrière entre la chaleur du toit ou d'un mur extérieur, et l'intérieur du logement. 

 

Comment poser un isolant mince ?

Grâce à sa souplesse et sa légèreté, il est très facile de poser de l'isolant mince. Un simple agrafage suffit à le maintenir en place.

 

Isolant mince

Néanmoins, vous devez veiller à ne pas créer de ponts thermiques. L’isolant mince doit être tendu efficacement, pour limiter au maximum les entrées d’air. Il est donc conseillé de :

 

  • respecter une lame d’air de 20 mm, des deux côtés de l’isolant mince ;
  • tendre l’isolant mince ;
  • l’agrafer sur les contours ;
  • recouvrir les bandes entre elles sur 50 à 100 mm ;
  • poser un adhésif sur les jonctions de l'isolant ;
  • préserver l'étanchéité avec un liteau sur le contour de l'isolant.

 

👉 Pour une installation de qualité, n’hésitez pas à faire appel à un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour vos travaux.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

Avantages et inconvénients

L’isolant mince a de nombreux avantages et quelques inconvénients :

 

Avantages Inconvénients
  • faible épaisseur ;
  • matériau léger et souple ;
  • résiste à l’humidité et aux rongeurs ;
  • très bonne étanchéité ;
  • ne nécessite pas la pose d’un pare-vapeur ;
  • ne comporte aucun risque pour la santé.
  • prix élevé ;
  • mauvaises performances phoniques ;
  • utilisé en complément d’isolation.

Quel est le prix de l’isolant mince ?

Le prix de l’isolant mince varie selon la marque choisie. Comptez entre 5€ et 30€/m² en moyenne.

 

Ce prix peut être compensé par des aides financières, mais qui ne sont accessibles qu'à deux conditions :

 

  • vos travaux sont réalisés par un artisan RGE ;
  • l’isolant mince est posé en complément d’un isolant traditionnel  

Vous souhaitez isoler votre maison

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème