Poêle à granulés de bois : Prime Energie

Par L’équipe de rédaction

Excellent chauffage d’appoint, le poêle à granulés de bois rencontre un franc succès dans l’hexagone pour son côté esthétique et très performant. Parmi les différentes aides dont vous pouvez bénéficier pour l’achat d’un poêle à granulés, Quelle Energie vous propose sa Prime Energie et désormais sa Prime Energie Plus.

Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Fonctionnement poele à granulés

La Prime Energie vous aide pour l’achat d’un poêle à granulés

Avec le poêle à granulés de bois, vous pouvez vous chauffer avec l’énergie la moins chère du marché. Pratique et simple d’utilisation grâce à son système de recharge automatique, le poêle à pellets permet de réaliser des économies d’énergie sur le chauffage. Pour inciter les particuliers à s’équiper de ce mode de chauffage économique, le gouvernement met à disposition des aides et des subventions pour réduire son prix. En plus de ces aides, Quelle Energie vous fait profiter de sa Prime Energie et de sa nouvelle Prime Energie Plus, qui sont versées au particulier par chèque dès la fin de ses travaux. Pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros, la Prime Energie vous aide à financer vos travaux de rénovation énergétique.

👉 Comment sont fabriqués les granulés de bois ? Jamy vous explique tout !

 

 

Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Obtenir la Prime Energie pour le poêle à pellets

Propriétaires et locataires ont accès à la Prime Energie pour l’installation d’un poêle à granulés de bois dans leur résidence principale ou secondaire. L’obtention de cette prime doit cependant respecter quelques exigences :

 

  • La demande de Prime Energie auprès de Quelle Energie est faite avant toute signature de devis
  • Le logement est construit depuis au moins deux ans
  • Le poêle à bois est fourni et installé par une même entreprise qualifiée RGE

 

Le poêle à granulés atteint les performances minimales suivantes :

 

  • Rendement énergétique « η » ≥ 70 %
  • Concentration en monoxyde de carbone « E » mesurée à 13 % d’O2 ≤ 0,3 %
  • Indice de performance environnemental « I » ≤ 2

 

Consultez les démarches pour constituer votre dossier et obtenir votre prime énergie

Découvrez la Prime Energie Plus pour encore plus d’économies

Pour lutter contre la précarité énergétique, Quelle Energie a mis en place le dispositif de la Prime Energie Plus qui augmente le montant de la Prime Energie classique. Destinée à des foyers dont les revenus sont modestes, elle concerne 45 % des ménages français, selon les plafonds de ressources établis par l’Etat. Si vous êtes éligible, un justificatif sera à rajouter à votre dossier de demande de Prime : un avis d’imposition de N – 2 ou N – 1 pour prouver vos revenus « modestes » ou « très modestes ». Plus les ressources du ménage sont faibles, plus la Prime Energie Plus sera importante.

 

Toutes les informations sur la Prime Energie Plus proposée par Quelle Energie

Quel montant de prime peut-on obtenir pour l’achat d’un poêle à granulés de bois ?

Le montant de la Prime Energie pour un poêle à granulés dépend principalement de la zone géographique du lieu d’habitation du particulier. Plus le climat de la zone est froid, plus on considère que le poêle à pellets sera efficace et permettra de grandes économies d’énergie.

751 € / an
C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement.

    Je calcule mes aides

    Simulation gratuite et immédiate

    Pour prendre un exemple, une famille de 5 personnes, locataire d’une maison construite en 1985 à Amiens veut s’équiper d’un poêle à granulés de bois qui devrait leur coûter 4 500 €, main d’œuvre et équipement compris. Les revenus du foyer s’élèvent à 32 000 € en 2013, donc déclarés sur l’avis d’imposition de N – 2 de 2014. Une simulation aides et subventions sur Quelle Energie leur permet de connaitre les aides auxquelles ils sont éligibles, dont le montant de la Prime Energie qu’ils peuvent demander :

     

    • Prime Energie Plus : 157 €
    • Crédit d’impôt : 1 148 €

     

    Le total des aides à la rénovation énergétique dont la famille peut bénéficier est donc de 1 305 €, ce qui représente 29 % du coût total du projet d’installation.

     

    Selon les situations, d’autres aides peuvent s’appliquer comme l’éco-prêt à taux zéro ou les aides de l’Anah. Certaines collectivités territoriales accordent également des subventions locales pour aider les habitants à concrétiser leurs travaux de rénovation énergétique.

     

    Faites le calcul de toutes les aides dont vous pouvez bénéficier

    L’équipe de rédaction

    Plus d’articles sur ce thème