Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Installation d'un poêle à granulés : ce qu'il faut savoir

Par L’équipe de rédaction

Le poêle à granulés de bois est facile à installer : peu encombrant dans une pièce à vivre, il nécessite simplement d'être raccordé à un conduit d'évacuation de fumées. Faites appel à un artisan RGE pour des travaux en toute sérénité.


Equipez-vous d'un poêle à granulés en un clin d'oeil grâce à notre accompagnement de A à Z

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles sont les étapes d'installation d'un poêle à granulés ?

Les prérequis

L'installation d'un poêle à granulés est relativement simple. Mais avant, il faut s'assurer que votre logement possède les prérequis nécessaires à sa pose. Impossible d'installer un poêle sans la présence d'un conduit d'évacuation de fumée. En plus, ce conduit doit être au norme et correctement tubé. En cas d'absence de conduit ou de conduit vétuste, il faudra prévoir des frais supplémentaire à la simple pose du poêle.


 

Conduit d'évacuation des fumées



Vous devez également disposer de l'espace nécessaire dans votre pièce principale. L'avantage, c'est que le poêle à granulés de bois est un petit appareil qui saura se faire discret tout en assurant le chauffage du logement. Il possède des dimensions réduites, de l’ordre de 0,5 m² au sol, et 1 m de haut.


Enfin, un espace de stockage est indispensable pour le combustible. Les granulés de bois doivent être entreposés dans un endroit sec et pratique d'accès.

 

L'installation

L'installation peut commencer ! C'est un processus relativement simple et rapide réalisé par un artisan RGE :
 

  • pose du poêle à l'endroit choisi, avec un respect des distances de sécurité avec les murs
  • raccordement du poêle au système d'évacuation de fumée et à l'arrivée d'air
  • branchement du poêle sur l'électricité
  • mise en service du poêle à granulés

 

Quel est l'endroit idéal pour poser un poêle à granulés ?

Pour être utilisé de façon optimale, le Poêle à granulés de bois doit être placé au rez-de-chaussée et dans une pièce centrale, afin de favoriser une diffusion maximale de la chaleur vers les autres pièces de l’habitation. Mais au-delà du confort, il existe des critères techniques à suivre pour s'assurer d'une installation sûre et optimale.
 


Une installation en fonction de la zone d'évacuation

La position de votre poêle dans le logement dépend beaucoup du système d'évacuation des fumées. Il existe 3 grands types d'installation :
 

  • la zone 1 par le toit en verticale
  • la zone 2 en ventouse sur la toiture
  • la zone 3 la façade à l'horizontal

 

En zone 1, le poêle peut être installé en plein centre de votre pièce de vie et pas forcément collé à un mur. C'est le positionnement le plus utilisé car il permet une diffusion parfaite de la chaleur produite. D'un point de vue technique, la conduit s'apparente à une cheminée verticale qui sort de votre toit d'au moins 40 centimètres au-dessus du faîtage.


En zone 2, la sortie ne se fait pas par une cheminée mais en ventouse. Cette ventouse est positionnée sur la toiture et possède une double fonctionnalité : elle évacue les fumées et aspire l'air extérieur pour nourrir le poêle à granulés. Pour ce genre d'installation, il est nécessaire de choisir un poêle étanche.


En zone 3, la sortie se fait également en ventouse, mais située à l'horizontal sur un mur extérieur. Ce genre de pose est adaptée à tous les logements dont la toiture ne peut pas accueillir de ventouse ou de conduit de cheminée. Il faut savoir que la sortie en façade n'est possible qu'en rénovation.

 


Une installation en fonction des normes de sécurité

Une poêle à granulés ne peut pas être positionné n'importe où. Pour assurer la sécurité du foyer, des distances sont à respecter entre l'équipement et le mur. Ces normes de sécurité sont détaillées par la NF DTU 24.1. La distance entre le conduit et le mur doit être trois fois supérieure au diamètre du conduit. La distance minimum de sécurité est de 37,5 centimètres.


Le revêtement qui se situe sous le poêle est également important. Il est indispensable d'installer une plaque résistante à la chaleur dans le cas d'un parquet.


Enfin, l'installation d'un poêle à granulés ne peut se faire sans la pose d'un détecteur de fumée. Celui-ci doit être positionné près des chambres pour prévenir les habitants en cas d'incendie. À cela, il est possible d'ajouter un détecteur de monoxyde de carbone à proximité du poêle pour encore plus de sécurité.

À qui s'adresser pour l'installation d'un poêle à granulés ?

Faire appel à un professionnel RGE

Malgré sa simplicité, l'installation d'un poêle à granulés ne doit pas être confiée à n'importe qui. Pour vous assurer que le matériel et l’installation sont conformes aux normes en vigueur, choisissez un installateur RGE certifié « Qualibois », spécialiste reconnu pour les solutions d’économie d’énergie au bois. Dans ce sens, assurez-vous aussi de choisir un poêle à granulés de bois labellisé « Flamme Verte » qui vous garantira un rendement* minimal de 80 %.


 

Installation poêle à bois

 

 

Est-il possible d'installer son poêle soi-même ?

Dans l'absolu, oui. Rien ne vous interdit d'installer vous-même votre équipement de chauffage. Mais si cela vous permet d'économiser le coût de la main d'oeuvre, cela vous prive aussi de toutes les aides à la rénovation énergétique. Et oui, l'obtention des aides financières nationales et locales et toujours conditionné au recours à un artisan RGE pour les travaux.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

Quel est le prix de l'installation ?

Le prix du poêle à granuléuers

Le poêle à granulés de bois est un équipement de chauffage qui représente un certain investissement. Il faut compter  entre 2500 et 6000€, pose comprise pour en installer un à la maison. 


Mais si ce montant peut paraître important, il faut garder en tête deux choses :
 

  • les économies d'énergie engendrées 
  • les aides financières qui réduisent considérablement le prix

 

Le prix de la main d'oeuvre

Hors équipement, le de prix de la main d'oeuvre pour installer un poêle à granulés peut évoluer en fonction des artisans. Quoi qu'il arrive, il ne faut pas renoncer à la qualité et travailler avec un artisan compétent. La pose d'un poêle à granulés est toujours comprise dans le devis avec le poêle. 



Le prix de l'entretien

Une fois correctement installé, le poêle à granulés engendre aussi quelques frais d'entretien qu'il faut prévoir dans votre budget. Chaque année, il est nécessaire de faire venir un professionnel pour la révision du poêle. Il s'assurera que tout fonctionne correctement et vous permettra de continuer à utiliser votre équipement en toute sécurité et pour de nombreuses années. 


Ce service revient  entre 150 € et 200 € en fonction du professionnel.

père et fille qui jouent ensemble

Bonne nouvelle ! L'installation d'un poêle est éligible à la Prime Effy. Avec notre offre Sérénité, vous choisissez un artisan RGE local et nous déduisons les aides financières de votre devis !

père et fille qui jouent ensemble

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème