Effy réalise vos travauxEffy améliore votre confortEffy réduit vos factures d’énergieEffy valorise votre logement

+15 ans d'expérience

+1 million de foyers accompagnés

Autoconsommation solaire : produisez et consommez votre propre électricité verte

Sommaire

Vous en avez assez de voir vos factures d’électricité s’envoler ? Vous êtes sensible à l’écologie et songez à réduire votre impact environnemental en contribuant à la transition énergétique ? Vous êtes curieux de savoir comment produire et consommer votre propre électricité ? Cet article est fait pour vous ! Découvrez-y l’autoconsommation solaire, quels sont ses avantages et comment en profiter pleinement.

 

Simulez le montant des aides que vous pouvez obtenir pour votre installation solaire !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu’est-ce que l’autoconsommation solaire ?

L’autoconsommation solaire désigne le fait de consommer soi-même chez soi l’électricité verte produite par ses panneaux solaires photovoltaïques, l’utiliser pour satisfaire ses propres besoins en électricité. 

 

autoconsommation solaire

 

💡 Pour rappel, les panneaux solaires photovoltaïques sont ceux qui produisent de l’électricité. Les panneaux solaires thermiques, quant à elles, produisent de la chaleur thermique : chauffage et/ou eau chaude sanitaire (ECS). Ce sont 2 technologies différentes à ne pas confondre.

 

2 notions clés qui peuvent prêter à confusion entrent en jeu ici : 

 

  • Le taux d’autoconsommation : il représente la part de l'électricité autoproduite consommée pour alimenter la maison.
  • Le taux de production : il désigne la part de la consommation électrique de la maison qui est assurée par les panneaux solaires.

 

Lorsqu’on parle d’autoconsommation solaire, il n’est pas rare de confondre ces 2 concepts, ce qui peut induire en erreur, notamment au moment du dimensionnement de l’installation solaire.

schéma fonctionnement panneau solaire photovoltaïque

Comment fonctionne l’autoconsommation solaire ?

Pour pouvoir autoproduire et autoconsommer de l’électricité solaire, il faut :

 

  • Des panneaux solaires : ils captent la lumière du soleil et la transforment en électricité sous forme de courant continu. 
  • Un onduleur : il s’agit de l’appareil qui convertit le courant continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif compatible avec le réseau public et les appareils électriques du logement.
  • Un compteur : c’est l’équipement qui mesure la quantité d’électricité produite par l’installation solaire et consommée.

 

Le type de panneaux solaires, d’onduleur et de compteur à mettre en place dépend de la puissance du dispositif, du budget, de l’espace disponible, du rendement* des panneaux, des conditions climatiques (ensoleillement, nuages, etc.) et du régime d’autoconsommation choisi.

 

*Le rendement d’un panneau solaire se définit comme étant sa capacité à convertir la lumière du soleil en électricité utilisable. Il est exprimé en pourcentage et dépend de la technologie, de la qualité et de la configuration (orientation, inclinaison) du panneau solaire. Plus il est élevé, plus le panneau solaire produit de l’électricité pour une même surface et une même quantité de lumière reçue. Actuellement, le rendement d’un panneau solaire se situe entre 6 % et 24 % selon sa technologie : silicium monocristallin, polycristallin et amorphe. Le modèle au silicium amorphe étant le moins performant.

🎬 Découvrez en images le principe de l'autoconsommation solaire :

 

 

Quels sont les différents types d’autoconsommation solaire ?

Retrouvez ci-dessous les différents régimes d’autoconsommation possibles.

 

L’autoconsommation totale et/ou partielle

On parle d’autoconsommation totale lorsque toute l’électricité solaire produite par l’installation solaire est destinée à la consommation du ménage. La production est immédiatement consommée et le surplus non utilisé est perdu. C’est le cas le plus simple et le plus économique, car il ne nécessite aucune installation spécifique. Même le compteur n’est pas obligatoire.

 

info picto

On parle d’autoconsommation partielle lorsque le ménage ne consomme qu’une partie de l’électricité solaire produite par son installation, et gère le surplus soit en l’injectant sur le réseau d’électricité public à des fins de revente, soit en le stockant dans une batterie à des fins d’usage ultérieur. C’est le cas le plus courant, il permet de maximiser le taux d’autoconsommation et/ou de bénéficier d’un revenu supplémentaire ou d’une autonomie accrue.

 

👉 Lequel de ces 2 régimes est le plus avantageux ?

 

Tout dépend du budget disponible, du potentiel de production (exposition au soleil, climat, surface de l’installation, etc.), les objectifs visés, les habitudes de consommation, etc. Il n’y a donc pas de réponse universelle à cette question. Ce qui est sûr, c’est que si vous avez un budget limité, optez pour un kit solaire et choisissez l’autoconsommation totale. Si vous avez un budget moyen ou important, faites vos calculs. Quel régime serait le plus avantageux pour vous au regard de votre budget : autoconsommation partielle + stockage ou autoconsommation partielle + vente de surplus (nous y reviendrons dans les prochains paragraphes). 

 

L’autoconsommation individuelle et/ou collective

L’autoconsommation individuelle se réfère au fait de produire de l’électricité solaire et de la consommer au sein d’un même logement. C’est le cas le plus répandu et le plus facile à mettre en place.

 

maison check picto

L’autoconsommation collective, quant à lui, se réfère au fait que plusieurs logements ou bâtiments situés à proximité les uns des autres se partagent une même installation solaire et profitent de ses avantages. C’est le cas le plus innovant et le plus intéressant puisqu'il permet de mutualiser les coûts et les bénéfices de l’énergie produite.

Quel est l’intérêt de l’autoconsommation solaire ?

L’autoconsommation solaire est intéressante non seulement pour la planète, mais aussi pour le portefeuille.

 

1 - Réduction facture électricité

L’autoconsommation solaire vous permet de réduire considérablement (jusqu'à 40%) votre facture d’électricité. En consommant votre propre électricité verte, vous diminuez votre consommation d’électricité provenant du réseau public qui est souvent plus chère. Plus votre taux d’autoconsommation est élevé et plus vous ferez des économies.

installateur de panneaux solaires SunPower

Devenez plus autonome et produisez votre propre électricité grâce aux panneaux solaires ! Avec Effy Sérénité, vous profitez d'un prix juste et affiché dés le début de votre projet : à partir de 7790€, soit 6 961€ prime EDF OA déduite (ou à partir de 60€/mois pendant 180 mois) !

installateur de panneaux solaires SunPower

2 - Indépendance énergétique

Le fait de produire et de consommer votre propre électricité vous rend moins dépendant du réseau public (autonomie) et vous met à l’abri des fluctuations de prix, des coupures et des pannes (sécurité).

 

3 - Réduction de l’empreinte carbone

L’électricité du réseau est majoritairement produite à partir d’énergies fossiles et nucléaires non renouvelables (la quantité disponible s’épuise au fur et à mesure de leur usage) dont l’exploitation génère beaucoup de gaz à effet de serre (GES). 

 

L’électricité solaire, par contre, est une énergie propre. Aucun polluant atmosphérique n’est libéré au cours de sa production. C’est la raison pour laquelle on l’appelle électricité verte. Son utilisation contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation de l’environnement.

 

⚠️ Attention ! C’est le processus de production de l’énergie solaire qui est propre et non pas celui des panneaux solaires photovoltaïques. L’impact environnemental (lié à la fabrication, le recyclage, le transport…) de ces derniers reste non négligeable, mais est largement compensé par les avantages qu’ils offrent sur le long terme.

 

📌 Bon à savoir : les panneaux solaires sont recyclables à 94,7 %.

🎬  Découvrez comment sont recyclés les panneaux solaires en 1 minute, chrono !

 

4 - Valorisation du patrimoine

Aujourd’hui, l’environnement est au cœur des préoccupations de toute société. La mise en place d’un panneau solaire à des fins d’autoproduction et d’autoconsommation solaire augmente l’attractivité et la valeur financière du logement au vu de ses avantages économiques, mais également et surtout à l’image écologique et responsable qu’elle lui confère. 

 

📢 À retenir : l’installation d’un panneau solaire photovoltaïque ne rend pas le logement moins énergivore comme c’est le cas avec les travaux d’isolation thermique et d’installation de chauffage performant, mais elle est intéressante puisqu’elle contribue de manière significative à la transition énergétique et constitue un grand par vers l’autonomie énergétique.

 

5 - Revenus supplémentaires grâce à la prime à l’autoconsommation et l’obligation d’achat

Economies

En France, ceux qui optent pour l’autoconsommation solaire avec revente de surplus bénéficient de la prime à l’autoconsommation et d’un tarif de rachat (obligation d’achat*) règlementé, fixe et garanti pendant 20 ans. Ce sont 2 dispositifs incitatifs mis en place par l’État pour encourager le développement de l’autoconsommation solaire. 

 

Si vous choisissez ce régime, vous percevrez des revenus supplémentaires sur plusieurs années qui vont vous permettre de rentabiliser encore plus vite votre installation solaire.

 

*L’obligation d’achat est un dispositif qui oblige les distributeurs d’électricité comme EDF à acheter l’électricité produite par des installations utilisant des énergies renouvelables à un tarif fixé par arrêté. Il s’agit d’un moyen de soutenir le développement des énergies vertes et de garantir aux producteurs une rémunération stable et avantageuse.

 

📍 Seul le régime d’autoconsommation partielle + revente de surplus permet de profiter de la prime à l’autoconsommation. Le régime d’autoconsommation totale n’est pas éligible. En ce qui concerne l’obligation d’achat, il est possible d’en profiter sans autoconsommer sa production en choisissant le régime de revente totale, mais nous n’en parlerons pas dans le présent article.

cliente effy ayant reçu sa prime edf oa sur son téléphone

Vous allez rayonner ! Recevez une prime pouvant aller jusqu’à 2 376€, un an seulement après la mise en service de vos panneaux solaires !

cliente effy ayant reçu sa prime edf oa sur son téléphone

Comment fonctionne la prime à l’autoconsommation et l’obligation d’achat ?

 

Pour pouvoir prétendre à la prime à l’autoconsommation et au tarif de rachat de surplus, il faut que :

 

  • Les panneaux solaires photovoltaïques soient installés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Au moins 50 % de l’électricité verte autoproduite soit autoconsommée (le compteur en témoignera).
  • La puissance totale de l’installation solaire soit inférieure ou égale à 100 kWc.
  • L’installation solaire ne soit pas installée directement au sol et soit conforme aux normes de sécurité et de performance exigée par la loi et le fournisseur d’énergie choisi.
  • La demande de raccordement au réseau public du gestionnaire du réseau de distribution (GRD) soit acceptée + contrat de rachat signé à l’appui.
  • L’éligibilité à la prime à l’autoconsommation soit confirmée avec mention du montant à percevoir.

 

Quid du montant et du paiement ?

 

Pour la prime à l’autoconsommation, voici les montants appliqués au premier trimestre de 2023 :

 

Puissance de l’installation en kWc Montant de la prime en €/kWc
≤ 3 500
≤ 9 370
≤ 36 210
≤ 100 110

 

Elle est versée en totalité dès la première échéance de facturation de la vente de surplus si la puissance totale de l’installation est inférieure ou égale à 9 kWc. Si ce n’est pas le cas, c’est-à-dire si la puissance est supérieure à 9 kWc, 80 % de la prime est versée à la première échéance de facturation. Le reste est partagé en 4 (soit 5 % à chaque fois) et versé sur les 4 ans qui suivent ce premier versement.

 

Pour le tarif de rachat, voici les prix appliqués au premier trimestre de 2023 :

 

Puissance de l’installation en kWc Tarif de rachat en c€/kWc injecté sur le réseau
≤ 3 13,13
≤ 9 13,13
≤ 36 7,88
≤ 100 7,88

 

Il y a un plafond de revente à ne pas dépasser : l’équivalent de production de l’installation durant 1600 heures de fonctionnement. Lorsque ce plafond est atteint, le tarif de rachat descend à 5 c€/kWc.

 

Le calcul de la prime à l’autoconsommation est basé sur le montant de la prime en vigueur au moment de votre souscription. Même chose pour le tarif de rachat, son montant évolue avec le temps, mais le tarif auquel vous avez droit est celui qui est en vigueur au moment de votre souscription.

coucher de soleil orange flamboyant

⚡ Payez votre électricité 2 fois moins cher !

Avec les panneaux solaires Effy, votre électricité est à prix fixe pendant 25 ans, soit deux fois moins cher* que sur le réseau public !

coucher de soleil orange flamboyant

*Le prix du kilowattheure Effy s'élève à 9 centimes d'euros contre 18 centimes d'euros par kilowattheure consommé sur le réseau public. Ce prix est calculé pour un client Effy vivant à Lyon avec une installation de 6 kilowatt-crête orientée plein sud d’une valeur de 14 250 € TTC et produisant 157 916 kilowattheure pendant 25 ans.

🤔 Pourquoi est-il intéressant d’investir dans le solaire aujourd’hui ? Les aides financières actuelles vont diminuer et disparaître progressivement au fil du temps. Si vous investissez dans le solaire aujourd’hui, vous bénéficierez de conditions plus favorables et rentabiliserez rapidement votre installation.

 

Quid de la taxe sur revenu solaire ?

 

Lorsque la puissance totale de l’installation est inférieure ou égale à 3 kWc, les revenus solaires sont exonérés d’impôt. Si la puissance est supérieure à 3 kWc, les revenus issus de la vente du surplus sont soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Prenez donc le temps de bien vous renseigner avant toutes les démarches. 

Comment optimiser son taux d’autoconsommation photovoltaïque ?

Il est important de comprendre qu’il n’est pas possible d’être autonome à 100 % avec l’énergie solaire (surtout avec les kits solaires). Et ce, pour 2 raisons :

 

  • L’électricité solaire n’est disponible que lorsqu’il y a du soleil, lorsque le soleil brille.
  • On ne peut pas consommer plus que ce qu’on a besoin.

 

Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), si les panneaux solaires sont bien dimensionnés, bien orientés et bien configurés, ils peuvent couvrir jusqu’à 50 % des besoins en électricité (50 % étant un pourcentage très optimiste). Mais il reste possible d’optimiser son taux d’autoconsommation photovoltaïque en appliquant les méthodes suivantes.

👉 L'inclinaison et l'orientation de vos panneaux solaires sont très importantes. Jamy vous explique pourquoi !

 

 

Changer ses habitudes de consommation

La première chose à faire pour optimiser son taux d’autoconsommation solaire est d’adapter ses habitudes de consommation à sa production solaire. En effet, il faut essayer de synchroniser au maximum les moments où vous consommez de l’électricité avec les moments où vos panneaux produisent de l’électricité.

 

Pour cela, vous pouvez :

 

  • Programmer vos appareils électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, etc.) pour qu’ils fonctionnent pendant les heures d’ensoleillement, généralement entre 12h et 15h.
  • Utiliser la domotique pour piloter vos équipements à distance ou automatiquement en fonction de la production solaire. Par exemple, vous pouvez installer un chauffe-eau intelligent qui se déclenche pendant les heures de fort ensoleillement.
  • Réduire votre consommation d’électricité le soir ou le matin, lorsque la production solaire est nulle ou faible. Par exemple, vous pouvez éteindre les appareils en veille, utiliser des ampoules basse consommation, baisser le chauffage, etc.

 

Installer une batterie solaire

Installer une batterie solaire vous permet de stocker l’électricité solaire produite en excès que vous ne consommez pas dans l’immédiat et de l’utiliser :

 

  • Lorsque la production est insuffisante ou nulle.
  • Le soir ou le matin ou pendant les périodes de faible ensoleillement au lieu de recourir au réseau public.
  • En cas de coupures ou pannes.

Exemple d'installation solaire dans le Gard (30)

 

Département du Gard dans la région Occitanie

Consommation : 10 000 kWh
Equipements : lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, four, réfrigérateur, congélateur, climatisation réversible
Puissance installée : 6 kWc (16 panneaux solaires)

 

Montant des travaux

15 890 €

Prime EDF OA - 2 220 €
Reste à payer  13 670 €

 

Economies annuelles moyennes*

 

Retour sur investissement

 

1 952,94 €

 

7 ans

• Economies sur 30 ans*
• Taux de rendement financier
• Hypothèse autoconsommation

58 588,21 €
14,3 %
60 %

 

*Valeurs considérant une hypothèse d'augmentation du prix du kWh de l'ordre de 3% par an, à partir d'un tarif de 0,2062 € TTC/kWh constaté en mai 2023 en option Base pour un compteur de 6 kVA.

Concrétisez votre projet d’autoconsommation solaire avec Quelle énergie !

Vous êtes convaincu par les avantages de l’autoconsommation solaire et vous souhaitez vous lancer dans le solaire ? Faites confiance à Quelle énergie, votre spécialiste de la rénovation énergétique !

 

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet, de l’étude de faisabilité à la mise en service de votre installation solaire, en passant par le choix du matériel et de l’installateur.

 

Quelle énergie vous propose une offre clé en main :

 

devis picto
  • Un diagnostic personnalisé de votre potentiel solaire, en fonction de votre situation géographique, de votre consommation électrique, de votre type de toiture, etc.
  • Un devis détaillé gratuit et sans engagement.
Artisan
  • Une sélection rigoureuse d’installateurs qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), qui vous garantissent une pose de qualité, conforme aux normes en vigueur et respectueuse de l’environnement.
  • Des équipements qualitatifs de fabrication européenne (panneaux solaires, micro-onduleurs, accessoire de sécurité, batteries, etc.) aux meilleurs prix.
Conseiller
  • Un suivi personnalisé et un service après-vente réactif pour vous assurer satisfaction et sérénité.

 

N’attendez plus , estimez le montant des aides auxquelles votre projet d’installation solaire est éligible !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes