Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Devez-vous procéder à la rénovation de votre plafond ?
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Tout savoir sur la rénovation du plafond

Souvent nécessaire lorsqu’on vit dans une habitation ancienne, la rénovation d’un plafond peut s’avérer très simple ou au contraire très compliquée. Comment procède-t-on à la réfection d’un plafond ? Quels revêtements sont disponibles sur le marché et à quel prix ? Petit tour d’horizon.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

En quoi consiste la rénovation d’un plafond ?

Tout comme les murs d’une habitation, les plafonds ont besoin d’être rénovés au bout de quelques années. Sous l’influence de divers facteurs, ils peuvent présenter différentes altérations les rendant peu esthétiques et parfois dangereux. La réfection d’un plafond ne sera pas la même en fonction de sa nature.

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité propose l’isolation des combles à partir de 1 € pour les particuliers ayant des combles perdus. Testez votre éligibilité en quelques clics !
Testez votre éligibilité !

La rénovation d’un plafond enduit

Un plafond peint ou enduit est généralement constitué de plâtre appliqué sur une ossature en bois dans les maisons anciennes ou bien de plaques de plâtre fixées sur des fourrures métalliques dans les habitations plus récentes. Parfois, il s’agit d’une dalle en béton ou d’une structure en hourdis recouverte d’un enduit de plâtre.

Dans le cas des plafonds en béton, il est assez rare de constater des dégradations importantes. En principe, un simple coup de peinture permet de rafraîchir leur aspect. Les plafonds en plâtre sont quant à eux sujets aux fissures ou peuvent s’écailler sous l’effet des variations d’humidité et des mouvements naturels de la maçonnerie au fil du temps.

La réfection du plafond consiste dans ce cas à la reprise des failles et des trous à l’aide d’un enduit de rebouchage adapté avant de repeindre l’ensemble pour lui rendre son unité. Avant l’application de peinture, il faudra bien évidemment éliminer les cloques et les écailles du précédent revêtement pour qu’elles ne réapparaissent pas dans les semaines qui suivent les réparations.

0Si le travail nécessaire à la réhabilitation du plafond est trop important ou risque de ne pas être à la hauteur de vos attentes, il est également possible de :

  • poser du papier peint, de la toile de verre, du tissu tendu,
  • coller des dalles de polystyrène,
  • réaliser un faux plafond en lambris ou en dalles suspendues.

Dans l’idéal, il faut trouver une solution à la source du problème. Par exemple, en s’assurant d’éliminer des fuites d’eau ou en étayant la maçonnerie si elle est encore susceptible de bouger dans le temps.

La rénovation d’un plafond en poutres

Dans les maisons rustiques, on rencontre souvent des plafonds constitués de poutres et de solives. Ils sont parfois laissés tels quels pour leur charme ancien ou ont pu être recouverts d’un revêtement de finition comme des plaques de plâtre ou un enduit réalisé sur lattis.

Si vous cherchez à retrouver la structure originale d’un plafond qui aurait été habillé, assurez-vous au préalable que celui-ci est en suffisamment bon état pour être affiché à la vue de tous. Ce type de rénovation n’est pas forcément difficile à mettre en œuvre, en revanche il peut être très fastidieux s’il est nécessaire de décaper les pièces de bois.

Si les poutres sont toujours restées apparentes, il se peut qu’elles aient noirci ou qu’un précédent occupant les ait peintes. Un professionnel rompu à cet exercice est équipé pour mettre en valeur ce genre de plafond. Selon les besoins, il proposera un décapage, un ponçage et éventuellement le passage d’un saturateur ou d’une teinture pour le bois.

la rénovation du plafond

Avantages et inconvénients

La rénovation d’un plafond présente plusieurs avantages :

  • Elle redonne du cachet à l’habitation.
  • Elle offre la possibilité de repenser la décoration de la pièce.
  • La création d’un plafond suspendu permet d'installer de nouveaux points lumineux dans la pièce ou de renforcer son isolation.

La réfection d’un plafond peut cependant être source de désagréments :

  • Dans certains cas, le coût des travaux peut s’avérer élevé.
  • Les pièces concernées sont inhabitables pendant la durée du chantier.
  • Le faux plafond est parfois considéré comme un cache-misère aux yeux d’éventuels acheteurs, un critère à prendre en compte si vous envisagez la vente de votre bien.

Le budget à prévoir pour faire refaire son plafond

Selon le type de travaux à engager, le coût de rénovation d’un plafond peut varier très fortement. Un simple coup de peinture peut vous revenir à 2 € par m² si vous le faites vous-même et jusqu’à 50 € si un professionnel s’en charge. De même, la pose de papier peint coûte entre 5 € et 30 € par m².La mise en place de lambris, de dalles à coller ou de toile tendue s’échelonne de 40 € à 120 € par m².

Le prix pour la réhabilitation d’un plafond traditionnel en poutres fluctue en fonction de l’état de celui-ci, du résultat attendu et du nombre d’actions à effectuer pour lui redonner un bel aspect. Généralement, il est préférable de faire appel à un artisan exerçant dans le domaine du bois pour obtenir le meilleur rendu. Comparez les devis de différents professionnels avant de faire votre choix.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Isolation des combles : vos questions