Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Connaisez-vous le prix du tubage de cheminée ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Prix du tubage cheminée

Pour garantir la sécurité de tous, faire tuber sa cheminée peut s’avérer indispensable lorsque l’on souhaite installer un poêle à bois dans une maison ancienne. À quoi sert ce type de travaux ? Combien cela coûte ? On vous dit tout.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Le tubage du conduit de cheminée, important pour la sécurité

Lorsque l’on apprécie le confort et la convivialité d’un bon feu de bois, il est nécessaire de procéder à la mise en sécurité du conduit de cheminée assurant l’évacuation des fumées vers l’extérieur.

Dans une maison ancienne, il existe très souvent un conduit de cheminée maçonné. Bien qu’il puisse être suffisant à une bonne évacuation des produits issus de la combustion, il reste préférable de renforcer son efficacité par la prise de mesures complémentaires.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d'un insert cheminée dans un logement.

Afin de garantir la sécurité du conduit d’évacuation des fumées, la solution la plus adaptée est d'effectuer un tubage de la cheminée. Réalisé avec des matériaux spécifiquement développés pour cet usage, ce dernier remplit différentes missions :

  • Il résiste aux très fortes températures engendrées par l’utilisation d’un poêle à bois ou à granulés.
  • Il assure l’étanchéité du conduit.
  • Il empêche la corrosion due à l’acidité des fumées.
  • Il limite l’accumulation de bistre responsable de nombreux feux de cheminée.
  • Il facilite le ramonage.

En dehors de la mise en sécurité de l’installation de chauffage, il peut être nécessaire de tuber un conduit de cheminée pour adapter le diamètre de celui-ci à la puissance du poêle installé.

Pour effectuer le tubage d’une cheminée, il existe trois types de conduits :

  • La gaine flexible en inox : elle s’avère pratique pour doubler un conduit de cheminée qui n’est pas totalement droit.
  • Le tube rigide en inox : constitué de sections solides droites ou coudées reliées les unes aux autres hermétiquement grâce à des colliers spécifiques, il convient aux conduits rectilignes ou très légèrement déviés.
  • Le conduit flexible ou rigide à double paroi : il permet d’assurer la sécurité du tubage dans les cas où le contact entre le conduit et d’autres surfaces est inévitable (nécessité de traverser un plancher, pièces de charpente à proximité, etc..)

Pour des raisons de sécurité, il est préférable de faire tuber votre cheminée par un professionnel qualifié. Celui-ci vous fournira un certificat de pose prouvant la conformité de l’installation à remettre à votre assurance. De plus, il appliquera la réglementation stricte liée à ce type de travaux (norme NF DTU 24.1), notamment en ce qui concerne les obligations suivantes :

  • réaliser un diagnostic avant la pose,
  • ramoner le conduit avant le tubage,
  • effectuer le tubage sur toute la longueur du conduit,
  • respecter un angle inférieur à 90 °C au niveau des raccordements,
  • maintenir la qualité de la ventilation du conduit.

Faire tuber sa cheminée pour faire des économies d’énergie

Faire tuber un conduit de cheminée permet de rendre celui-ci totalement étanche et donc d’améliorer le tirage du poêle auquel il est relié. Ainsi, la combustion est optimisée et le rendement de l’appareil augmente. La consommation de combustible diminue alors, entraînant de belles économies d’énergie.

D’autre part, le tubage permet de réduire l’accumulation de suies goudronnées dans les différents organes d’évacuation des fumées. Le diamètre des conduits d’évacuation est ainsi préservé, assurant le meilleur rendement possible.

le prix du tubage de cheminée

Les éléments qui influencent le prix du tubage de cheminée

Plusieurs critères rentrent en ligne de compte lorsqu’il s’agit d’évaluer le budget nécessaire au tubage d’une cheminée :

  • Le type de matériau utilisé : le tubage flexible à simple paroi est moins coûteux que la pose de tubes rigide à double paroi, par exemple.
  • Le diamètre du tube à poser : selon l’appareil de chauffage utilisé, le diamètre du conduit d’évacuation doit être plus ou moins élevé. Plus celui-ci est haut, plus le prix l’est également.
  • La longueur du conduit de cheminée : vendus au mètre linéaire, les gaines et tubes pour cheminées voient leur prix augmenter proportionnellement à leur longueur.
  • La configuration du conduit initial : si vous souhaitez opter pour un tubage rigide dans un conduit dévoyé, sachez que les sections coudées sont beaucoup plus onéreuses que les sections droites.

Exemples de prix constatés

  • Pour une gaine souple, comptez entre 50 € et 80 €/m selon le diamètre.
  • Pour un tubage rigide, prévoyez de 50 € à 250 euros/m.
  • Pour un tubage à double paroi, comptez entre 100 € et 300 €/m.
  • Les sections rigides coudées valent généralement entre 80 € et 120 €.

Pour une pose par un professionnel de la fumisterie, prévoyez un budget de 300 € à 1500 € de main-d'œuvre en fonction de la complexité du chantier.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Chaudière gaz à condensation : vos questions