Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur l’isolation thermique des rampants

Par L’équipe de rédaction

Si vous souhaitez faire baisser vos factures de chauffage et profiter d’un meilleur confort toute l’année, l’isolation thermique des rampants représente une des premières pistes à explorer. Le choix des matériaux est varié, avec à la clé une réduction des déperditions de chaleur et une performance énergétique accrue. Faites appel à un professionnel certifié RGE pour profiter des aides financières possibles.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Quels sont les avantages de l’isolation thermique des rampants ?

Les déperditions de chaleur au niveau de la toiture peuvent atteindre 30 %, c’est pourquoi l’isolation thermique est particulièrement importante à ce niveau. Les rampants constituent la partie la plus inclinée de la toiture. Bien les isoler permet d’atteindre de hauts niveaux de performance énergétique. Il existe de multiples options quant au choix de l’isolant :

 

  • laine minérale : roche ou verre
  • laine de bois ou ouate de cellulose
  • matériaux naturels : chanvre, laine de coton, lin

 

La laine de roche est très fréquemment utilisée pour ce type de travaux car elle offre un très bon rapport qualité-prix et une bonne durabilité. Certains matériaux sont disponibles en rouleaux ou en panneaux. Dans tous les cas, il est conseillé d’opter pour un isolant dont la résistance thermique est d’au moins 7m²/W. Les constructions neuves, depuis le 1er janvier 2013, doivent être conformes à la réglementation thermique RT2012. En rénovation, c’est la Réglementation Thermique des Bâtiments Existants qui s’applique.

👉 Mais au fait, comment est fabriquée la laine de verre ? Jamy vous explique tout !

 

 

Comment procéder à une isolation thermique des rampants ?

L’isolation thermique des rampants s’effectue depuis l’intérieur. Deux options sont possibles : isolation en simple couche ou en double couche. Le choix s’effectue généralement en fonction de l’objectif de performance énergétique à atteindre et du type de paroi. L’isolation en simple couche est économique et rapide. L’isolant est positionné transversalement par rapport aux chevrons. La pose d’un frein vapeur sous forme de membrane peut s'avérer nécessaire, de façon à limiter l’humidité et la condensation.

 

L’isolation thermique des rampants en double couche permet d’atteindre des niveaux supérieurs de performance énergétique. Cette technique est plus longue et plus coûteuse car il faut poser des suspentes qui maintiennent en place la seconde couche d’isolant. L'isolation thermique des rampants convient bien aux combles aménageables car il est possible de fixer du placoplatre contre l’isolant tout en conservant de bons volumes sous toiture.

Avantages et inconvénients

Une isolation thermique des rampants offre de nombreux avantages :

 

  • coût modéré et aides financières possibles
  • performance énergétique optimale et économies de chauffage
  • meilleur confort en toute saison
  • possibilité d’augmenter la surface habitable

 

Les travaux d’isolation peuvent entraîner une gêne pour les occupants mais celle-ci est de courte durée car les techniques de pose sont rapides. Dans certaines habitations, une isolation par l’extérieur peut s’avérer préférable, mais celle-ci est plus coûteuse.

Combien coûte une isolation thermique des rampants ?

Une isolation des combles aménagés coûte toujours plus cher qu'une isolation des combles perdus. Les travaux d’isolation par l’intérieur sont facturés entre 50 € et 100 €/m² suivant la technique et les matériaux utilisés. 

Quelques points à connaître

Avant de se lancer dans des travaux de rénovation, il est essentiel de prendre le temps de réfléchir aux actions les plus appropriées. Grâce à une étude thermique, vous saurez quels sont les points d’amélioration possibles et quels travaux entreprendre en priorité.


L’isolation thermique des rampants ne s'effectue que sur une toiture saine. Ce point sera vérifié par le professionnel auquel vous allez faire appel. Un traitement contre les insectes ou des travaux sur la structure ou l’étanchéité peuvent s’avérer nécessaire.


Les panneaux isolants rigides en fibre de bois sont compressibles et peuvent s'adapter facilement à tous les contours. Ce matériau écologique limite efficacement les ponts thermiques et offre une bonne alternative aux laines minérales.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème