Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le chauffage d'appoint au gaz est-il une bonne solution pour vous ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Le chauffage d'appoint gaz, toutes les solutions disponibles

Pour apporter un plus en termes de confort, prévoir un chauffage d'appoint est recommandé. Le chauffage d’appoint au gaz est facile à utiliser et peu onéreux. Il se présente sous la forme d'un radiateur mobile, alimenté par une bouteille de gaz. Dans cet article, nous examinerons dans quels cas choisir un chauffage d'appoint gaz, quels sont ses avantages et ses inconvénients et comment installer ce type de dispositif.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Le saviez-vous ?

Grâce au dispositif Coup de Pouce Chauffage, vous pouvez obtenir jusqu’à 4000 euros pour le remplacement d'un poêle à pétrole par un système de chauffage éligible.

Le chauffage d'appoint au gaz : où l'installer ?

Les utilisations d'un chauffage d'appoint au gaz sont nombreuses. Il peut, exceptionnellement, remplacer un chauffage principal, soit parce que ce dernier est en panne, ou parce que vous vous retrouvez dans un local qui ne dispose pas d’un système de chauffage central. Dans ce deuxième cas, le chauffage d'appoint au gaz permet de réchauffer la pièce dans laquelle on séjourne. Sa portée est évidemment limitée. Il peut aussi servir aux intersaisons, lorsqu'on ne souhaite pas encore lancer le chauffage central, mais que les températures sont un peu fraîches. Un chauffage d'appoint au gaz, parce qu'il s'agit d'un dispositif mobile, peut encore être utilisé en extérieur, sur une terrasse, ou pour réchauffer un chapiteau lors d'une réception dans le jardin. Il trouvera enfin sa place au garage, par exemple si vous y avez installé votre atelier de bricolage.

Utilisations en bref :

  • chauffage d'appoint d'une seule pièce
  • chauffage d'appoint aux intersaisons
  • en extérieur
  • au garage
  • en cas de panne du chauffage principal.

Fonctionnement du chauffage d'appoint au gaz

Trois types de chauffages d'appoint gaz sont disponibles sur le marché. Ils se distinguent par la technologie employée.

  • Le chauffage d'appoint au gaz à catalyse: ce type de chauffage utilise une combustion à basse température. Le combustible employé est le gaz butane, en bouteille. Le chauffage d'appoint à catalyse permet d'obtenir une chaleur homogène. Il ne produit pas de flamme ni de gaz carbonique. A privilégier pour davantage de sécurité, surtout dans les pièces qu'on ne peut pas ventiler.
  • Le chauffage d'appoint au gaz à infrableu: ce deuxième dispositif utilise un brûleur inox avec des trous permettant de faire passer les flammes de couleur bleue, d'où son nom. Il s'agit d'un chauffage quasi instantané, idéal pour un besoin de chaleur rapide. Un système de rayonnement et de convection permet de répartir la chaleur dans la pièce.
  • Le chauffage d'appoint au gaz à infrarouge: troisième et dernier type de chauffage d'appoint au gaz, le système infrarouge utilise une briquette en céramique réfractaire, avec des trous. Le gaz est brûlé à la surface de ce dispositif, pour produire une chaleur progressive, homogène une fois la montée en puissance achevée. Ce chauffage d'appoint au gaz est apprécié des personnes qui souffrent d'affections ou d'allergies respiratoires, car il n'assèche pas l'air ambiant.

Installation d'un chauffage d'appoint gaz

Les radiateurs d'appoint au gaz se déplacent facilement grâce à leurs systèmes de roulettes. Attention cependant à ne pas les déplacer tant qu'ils sont en position de marche ou lorsqu'ils sont arrêtés, mais encore chauds.

Pour faire fonctionner votre chauffage, vous devez l'équiper d'une bouteille de gaz butane. L'emploi du propane est interdit à l'intérieur des logements. Mieux vaut opter pour des bouteilles de petit format, si vous souhaitez déplacer votre chauffage d'appoint.

le chauffage d'appoint au gaz

Avantages et inconvénients

Le chauffage d’appoint au gaz a plusieurs avantages parmi lesquels on peut citer :

  • un dispositif mobile, utilisation flexible
  • modèles actuels économiques
  • une grande autonomie
  • idéal pour un usage d'appoint.

Ce système de chauffage a aussi plusieurs inconvénients parmi lesquels on peut citer :

  • certains radiateurs ont tendance à assécher l'air, mais moins que les radiateurs électriques soufflants
  • nécessité de renouveler les bouteilles de gaz, d'où manutention, transport, etc.
  • inadapté comme seul moyen de chauffage, car le coût est trop élevé
  • relativement encombrant
  • dispositif peu sécurisé (même si la sécurité a fait d'importants progrès), attention aux enfants !
  • nécessité de pouvoir ventiler régulièrement la pièce
  • nécessité de vérifier ou faire vérifier régulièrement l'état de l'appareil.

Un prix relativement abordable

S’il est globalement abordable, le prix d’un système de chauffage d’appoint au gaz est assez volatile et peux aller de moins 50 euros à plus de 200 euros :

  • A moins de 50 euros, on trouve les braseros à infrarouge gaz, très peu efficaces et pas très sûrs, leur utilisation n’est pas recommandée.
  • Entre 90 et 150 euros, on retrouve les dispositifs sur roulettes, plus sécurisés et se présentant comme un radiateur compact
  • Entre 150 et 200 euros, on retrouve les chauffages d'appoint gaz à catalyse
Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Chaudière gaz à condensation : vos questions