Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le chauffage d'appoint basse consommation est-il une bonne solution pour votre domicile ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Le chauffage d’appoint basse consommation

Il est impératif de consommer moins d’énergie. Cela pour faire baisser la facture et réaliser des économies, mais aussi, pour préserver notre environnement. C'est pourquoi, tous les professionnels planchent sur des nouvelles idées et des technologies plus pointues. Les bâtiments basse consommation (BBC) sont désormais la norme, et dans les logements, après les éclairages, il est désormais essentiels d'adapter notre système de chauffage. Choisir un chauffage d'appoint basse consommation ? Notre dossier va vous aider à orienter plus efficacement votre choix.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Comment économiser l'énergie dans sa maison et se chauffer plus économique ?

Qu'en est-il de l'isolation ?

Avant d'opter pour un système de chauffage d'appoint qui consomme peu, vous devrez vérifier que votre logement est bien isolé.

Ce préalable est indispensable car, si votre isolation thermique est déficiente, même un bon chauffage d'appoint basse consommation vous semblera dépenser trop d'énergie.

L'absence d'isolation du toit et des combles représente une déperdition thermique de 30 %. Il faut ensuite revoir les fenêtres si vous n'avez qu'un simple vitrage car en faisant installer des doubles ou triples vitrages vous éviterez encore de perdre jusqu'à 30 % de la chaleur.

Peut-être vous faudra-t-il faire établir un DPE (Diagnostic de Performance Energétique) par un professionnel afin de localiser de façon précise, les points à isoler en priorité. N'oubliez pas que l'amélioration de la performance énergétique de votre logement ouvre droit à des aides financières de l'Etat, lequel met tout en œuvre pour limiter la prolifération de logements énergivores, tant pour limiter la surconsommation d'énergie que pour préserver l'environnement.

L'isolation est importante mais doit aussi être complétée par une bonne ventilation.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour installer votre système de chauffage.


Devis gratuit et sans engagement

Se chauffer de façon plus économique : comment faire ?

Ne vous laissez pas influencer par certaines publicités distribuées dans les boites à lettres présentant des chauffages performants et annonçant des prix particulièrement compétitifs.

Préférez faire appel à une entreprise spécialisée et confiez l'achat et l'installation à des professionnels pour avoir une installation aux normes et la possibilité, sous certaines conditions, de profiter d'aides financières de l'Etat. Le crédit d'impôt est octroyé si le matériel est installé par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Vous devrez tenir compte des étiquettes énergies de votre appareil de chauffage d'appoint, qu'il s'agisse d'un radiateur électrique ou d'un système de chauffage utilisant l'énergie bois (label Flamme Verte).

Qu'est-ce qu'un chauffage basse consommation ?

Définition

Le terme « chauffage basse consommation » est né à la même période que le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) qui suit la réglementation thermique (RT2012) qui a pour vocation de limiter les dépenses d'énergie, de remplacer les énergies fossiles, jugées trop polluantes, par des énergies renouvelables et, ainsi, de préserver la planète. Tous les bâtiments en construction (publics ou privés) s'attachent désormais à offrir des équipements basse consommation. Dans les logements, qu'ils soient anciens ou neufs, il est possible d'agir sur les systèmes de chauffage. Remplacez vos vieux convecteurs énergivores par des chauffages basse consommation et vous aurez à la fois fait un geste pour l'environnement et réduit votre consommation énergétique, ce qui engendrera de bonnes économies financières.

Quel modèle de chauffage choisir ?

Pour qu'un chauffage d'appoint soit économique, il doit répondre à plusieurs critères :

  • Avoir un système de fonctionnement qui permette de limiter les écarts de température importants. Eventuellement, opter pour un thermostat pour mieux régler la température de façon constante. Mieux encore coupler une sonde de température extérieure à un thermostat d'ambiance ;
  • Avoir un appareil qui allie une puissance de chauffe rapide, un bon rendement et une chaleur confortable ;
  • Choisir un appareil qui utilise un combustible économique (bois, pellets, etc.). Toutefois, il existe des possibilités offertes par certains chauffages d'appoint pour réduire le coût de la consommation énergétique. Ainsi, si vous préférez le choix de l'électricité (à noter : l'électricité reste, malgré son coût, l'énergie la plus utilisée en France) vous pourrez opter pour un radiateur intelligent – ou radiateur connecté – qui réglera le chauffage en fonction de différentes données.

Caractéristiques communes aux chauffages basse consommation

Quel que soit le type de chauffage d'appoint que vous allez choisir, vous devrez prêter attention à différents critères communs à tous les chauffages basse consommation :

  • Production de chaleur et stockage de la chaleur ;
  • Emission et distribution de la chaleur (à vérifier : la surface des pièces et leur exposition) ;
  • La régulation de la température (nécessité d'ajouter un thermostat si votre chauffage d'appoint n'en est pas pourvu) : la régulation permet de ne pas surchauffer ou au contraire, de ne pas voir le thermomètre chuter et être obligé d'augmenter brusquement la puissance de chauffe.
le chauffage d'appoint basse consommation

Quels sont les chauffages d'appoint basse consommation ?

Il existe des chauffages d'appoint au gaz, au fioul, au bois ou des chauffages électriques. Plus le coût de l'énergie est cher, plus votre facture va grimper. Toutefois, même avec l'électricité qui est assez chère, on peut trouver des radiateurs nouvelle génération qui n'ont plus rien à voir avec les convecteurs énergivores des années 70 !

Le chauffage d'appoint au gaz

Votre appareil doit, pour sa sécurité et son bon fonctionnement, comporter les normes françaises et européennes. La plupart des chauffages utilisant le gaz comporte des systèmes de sécurité qui leur permettent de s'éteindre automatiquement en cas de choc par exemple. Le gaz est une énergie moins chère que le pétrole ou l'électricité. Il est conseillé de choisir du gaz infrableu ou infrarouge pour un chauffage plus efficace.

Le chauffage d'appoint au fioul ou le chauffage au pétrole

On déplore que le pétrole soit une énergie polluante (plus polluante encore que le fioul). Il coûte plus cher que le gaz mais sera meilleur marché par rapport à l'électricité en terme de consommation.

Il faudra prévoir un modèle de chauffage avec un système détectant le CO2 afin d'éviter les risques d'intoxication. Quant au fioul, il faut prévoir une évacuation extérieure et on le réserve plutôt aux chaudières souvent installées à l'écart de l'habitation, comparativement au chauffage d'appoint.

Notez-le : votre chauffage d'appoint au fioul doit respecter la norme D35-300 qui est la garantie du respect de la sécurité, d'un bon rendement et d'une bonne solidité de l'appareil.

Le chauffage d'appoint au bois

Plus économique et écologique, ce type de chauffage peut se décliner, selon votre logement en poêle pour chauffer une pièce, en insert ou en combustible pour une cheminée.

Le poêle à bois offre un excellent rendement en chauffage d'appoint ou en chauffage principal.

Le chauffage d'appoint électrique

Au niveau sécurité, il sera préféré par rapport à un chauffage gaz ou un chauffage au fioul, d'autant plus pour les familles avec des jeunes enfants. Il est également plus souvent choisi en appartement. Les nouveaux modèles de chauffages électriques s'avèrent souvent économiques à l'usage à condition d'opter pour le modèle le plus économique :

  • Le radiateur à inertie, ou radiateur bain d'huile est un bon exemple de chauffage d'appoint économique. Bien qu'il mette un peu plus de temps à chauffer, il conserve la chaleur.
  • Le radiateur convecteur, le radiateur rayonnant ou le radiateur soufflant sont des chauffages d'appoint assez pratique et facile d'utilisation mais ils sont peu économiques comparativement au radiateur à inertie.
  • Enfin, il faut noter que le radiateur intelligent est un modèle typique du chauffage d'appoint basse consommation. Il vous permettra de réaliser jusqu'à 45 % d'économies sur la facture annuelle d'électricité !

Quel budget prévoir pour un chauffage d'appoint basse consommation ?

Type de chauffage d'appoint Prix d'achat (hors pose) Prix consommation
Chauffage pétrole De 55 à 500 euros élevé
Chauffage gaz (type poêle) De 55 à 200 euros moyenne
Radiateur électrique simple De 15 à 55 euros élevé
Radiateur rayonnant De 65 à 160 euros élevé
Radiateur convecteur De 65 à 100 euros élevé
Radiateur à inertie De 120 à 320 euros moyenne
Radiateur intelligent De 450 à 1 000 euros basse
Poêle à bois De 750 à 3 200 euros basse
Cheminée 1 500 euros et plus basse

Chauffage d'appoint basse consommation : ce qu'il faut retenir

Un bon chauffage d'appoint, bien installé et bien utilisé (sonde, thermostat), pourra vous faire réaliser de bonnes économies. Toutefois, rappelez-vous que ce n'est qu'un appoint et qu'il faut peut-être vérifier la consommation du chauffage principal et le rendement de votre chaudière.

De plus, pensez à vérifier des points essentiels avant tout : isolation, ventilation/aération.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un chauffagiste qualifié et faites réaliser plusieurs devis avant de faire votre choix.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour installer votre système de chauffage.


Devis gratuit et sans engagement

Chaudière gaz à condensation : vos questions