Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix d'une pompe
à chaleur air-air
La pompe à chaleur air-air est-elle adaptée à votre situation ?

Pompe à chaleur air-air : Prix - Economies

La pompe à chaleur (PAC) air-air représente un investissement. Elle est plus chère à l'achat que les chaudières classiques mais elle permet de diviser par 3 ses dépenses de chauffage. Il s'agit donc d'une solution économique qui peut être amortie en quelques années.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Consommez 3 fois moins d'énergie

Grâce à l'énergie gratuite captée dans l'air extérieur, vous payez en moyenne 1 kWh pour 3 kWh de chaleur produite. Vous ne payez plus que le tiers de votre chauffage, sous forme d'électricité. (Calculer précisément mes économies).

La pompe à chaleur (PAC) air-air représente un investissement

prix pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur (PAC) air-air est plus chère à l'achat que les chaudières classiques au gaz ou au fuel. L'ADEME indique le prix d'achat indicatif suivant : environ 100 € TTC par m² chauffé. Son coût total varie entre 6.000 € et 10.000 €.

(Source : ADEME – Guide pratique "Les pompes à chaleur")

Demandez vos devis gratuits et comparez les prix

Estimer vos économies de chauffage

Avec Quelle Energie, profitez d'un service gratuit de simulation pour estimer quelles économies pourraient être générées par l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-air dans votre habitation. Nous prenons en compte votre système de chauffage actuel et la surface disponible pour installer l'unité extérieure de la PAC.
Simulation gratuite installation aérothermie

Les subventions de la région, du département, de l'Anah

Le coût d'acquisition peut être réduit grâce à des subventions d'Etat, accordées par la région, le département, ou par l'Anah (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat). Renseignez-vous dans votre commune ou auprès de votre Espace Info Energie.

901 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une pompe à chaleur air-air dans un logement.

Une solution amortie en quelques années

Certaines aides peuvent vous aider à réduire votre investissement initial et donc à accroître la rentabilité d’une pompe à chaleur air-air. Prenons l’exemple de M. et Mme Auban qui habitent avec leurs deux fils dans une maison de 100 m² construite avant 1975 à Calmont en Haute-Garonne. Ils se chauffent grâce à leurs convecteurs électriques. Ils souhaitent installer une pompe à chaleur air-air pour chauffer leur maison. Cette famille a droit à 330 € de prime énergie. Grâce à cette installation, la famille économise jusqu’à 1.270 € chaque année et son projet est très vite rentable.

Investissement initial Coût total : 8.000 € Investissement initial total : 8.000 €
Aides et subventions possibles Prime CEE : 330 € Aides totales : 330 €
Investissement réel Investissement initial - aides totales Investissement réel : 7.670 €

Leur facture énergétique est de 3.444 € par an. Sur 20 ans, s’ils ne font pas de travaux, ils vont dépenser 68.880 €. S’ils font des travaux, leur facture se réduit chaque année de 1.270 €, passant ainsi à 2.174 €. S’il l’on ajoute à ce coût de l’énergie, le coût des travaux rapportés sur 20 ans, soit 383 €, on obtient une dépense totale au bout des 20 années de 51.150 €.

rentabilité Pompe à chaleur air-air

Consultez les prix des travaux de rénovation

En résumé

Quel est le prix d'une pompe à chaleur air air ?

Le prix d’une pompe à chaleur air-air est directement lié à son Coefficient de Performance (le nombre de kWh de chaleur produits pour 1 kWh d'électricité consommée) et sa puissance calorifique (en kW) qui représente la capacité de production de chaleur. La puissance est déterminée par la taille du logement à chauffer et par le climat. Les puissances des pompes à chaleur (PAC) air-air se situent le plus souvent entre 5 et 20 kW. Une pompe à chaleur air-air coûte entre 6.000 € et 10.000 € selon ses caractéristiques.

Pompe à chaleur air-air : vos questions