Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Autres radiateurs électriques
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Radiateur Electrique à inertie : Autres radiateurs électriques

Le radiateur à inertie est un système de chauffage électrique efficace qui fournit un chauffage doux et homogène. Cette sensation de confort n’est pas possible avec tous les radiateurs électriques. Quelle Energie détaille pour vous les divers types de radiateurs électriques.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Le convecteur électrique

Le convecteur électrique est le type de radiateur électrique le plus répandu. Il réchauffe une pièce par convection, c’est-à-dire par mouvements d’air chaud. L’air ambiant pénètre par le bas du radiateur et se réchauffe au contact de la résistance électrique. Il ressort par le haut du radiateur, plus chaud. Ce fonctionnement par convection fait de ce radiateur un moyen de chauffage peu confortable, contrairement à un radiateur électrique à chaleur douce. Souvent surnommé « grille-pain », le convecteur électrique est également un système de chauffage gourmand en énergie, notamment à cause de ses nombreux cycles de marche/arrêt.
Le radiateur électrique à inertie est-il la solution qu'il vous faut ?

Le radiateur rayonnant

Le radiateur à inertie et les autres radiateurs électriques

Contrairement au convecteur, le radiateur rayonnant ne repose pas que sur la convection puisqu’il utilise aussi le principe du rayonnement, tout comme un radiateur infrarouge. La chaleur est transmise à la pièce à l’aide d’une plaque chauffée par des résistances électriques, qui rayonne en direction des objets et des personnes. Le panneau rayonnant ou radiant offre ainsi un chauffage plus doux et bien réparti dans la pièce. Cela nécessite en revanche que l’espace devant le radiateur soit bien dégagé afin de ne pas gêner le transfert de la chaleur. Son fonctionnement par rayonnement en fait un prédécesseur du radiateur à inertie qui est aussi appelé radiateur à chaleur douce.
Équipez-vous d'un radiateur électrique à inertie pour plus de confort

Estimez vos économies

Pour savoir quelles sont les solutions adaptées à votre logement qui pourront réduire votre facture de chauffage, réalisez gratuitement le bilan énergétique de votre logement grâce à notre simulateur.
Simulateur d’économies d’énergie

Le radiateur à accumulation

Le radiateur à accumulation repose lui sur le principe du stockage de chaleur dans un matériau réfractaire et dense afin de la restituer par la suite. L’objectif est de profiter des heures creuses pour faire fonctionner le radiateur lorsque l’électricité est moins chère. Ce sont en général des radiateurs lourds afin de permettre cette accumulation de chaleur. Le radiateur à accumulation est l’ancêtre du radiateur à inertie, bien qu’il soit moins performant et surtout plus coûteux.

Les autres formats

En plus des différents types de radiateurs électriques, il y a également de multiples formes. On connait bien sûr le radiateur mural mais il existe aussi le radiateur sèche-serviette électrique ou encore le radiateur plinthe. Le radiateur mural est la plupart du temps horizontal mais il existe aussi sous format vertical, pouvant ainsi être installé sur des murs étroits sans occuper beaucoup de place.

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Parmi les radiateurs électriques verticaux, on trouve le radiateur sèche-serviette. Il est composé de tubes horizontaux vous permettant de déposer vos serviettes afin de les faire sécher, mais il permet également de chauffer votre salle de bain. Il doit donc être réactif pour atteindre rapidement la température de confort.

Quant aux plinthes, elles permettent de chauffer une pièce sans l’encombrer puisque les résistances électriques sont placées derrière les plinthes. L’air réchauffé au sol monte par convection et chauffe les murs, limitant ainsi le phénomène de paroi froide et donc d’humidité. Une fois réchauffés, les murs peuvent à leur tour rayonner dans la pièce pour vous réchauffer. Ce système est particulièrement efficace lorsque les murs sont bien isolés.

Radiateur à inertie : vos questions