Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Chauffage par pompe à chaleur air-air : idéal pour les climats doux

Vous recherchez une solution de chauffage économique et écologique pour vous affranchir des énergies fossiles et réduire le montant de vos factures d’énergie. Le chauffage par pompe à chaleur air-air représente l’une des meilleures options en rénovation. La prime Effy contribue à augmenter la rentabilité de votre chauffage air-air !

Quels sont les avantages et les inconvénients du chauffage air-air

Aucun équipement de production de chaleur n’est parfait. Le système de chauffage par pompe à chaleur air-air présente de nombreux atouts et de rares défauts

60% d’économie sur vos factures de chauffage
avec une PAC air-air qui nécessite seulement un peu d’électricité pour la circulation du fluide caloporteur

 

Pompe à chaleur air-air

 

 

Les avantages du chauffage par pompe à chaleur air-air

Le chauffage par pompe à chaleur air-air est plébiscité pour :

 

  • un rendement parmi les meilleurs du marché ;
  • un caractère réversible qui permet à un seul équipement d’assurer le chauffage en hiver et la climatisation en été ;
  • des températures modulables pièce par pièce ;
  • une diffusion de chaleur douce et homogène ;
  • une installation plus rapide et simple qu’une pompe à chaleur géothermique ;
  • une connectabilité avec votre installation de domotique ;
  • un esthétisme discret et contemporain ;
  • une capacité à filtrer l’air ambiant pour une humidité de l’air parfaite et un air plus sain.

 

1000€/an
c’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une pompe à chaleur air-air dans un logement.

👉 Jamy vous dit tout sur le fonctionnement de la pompe à chaleur !

 

 

Convaincu par les atouts de la PAC air-air ? Demandez sans attendre une étude de faisabilité à un installateur qualifié.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Les inconvénients de la PAC air-air à ne pas négliger

Le chauffage par pompe à chaleur air-air présente quelques points négatifs que vous devrez prendre en compte lors de la définition de votre budget travaux :

 

  • elle ne produit pas d’eau chaude sanitaire, ce qui vous oblige à installer un chauffe-eau thermodynamique par exemple ;
  • elle nécessite la présence d’un chauffage d’appoint si une vague de froid durable s’installe dans votre région ;
  • elle est plus bruyante qu’une chaudière au gaz traditionnelle ;
  • elle est éligible à très peu de primes de l’État par rapport à une PAC air-eau ou géothermique.

 

⚠️Attention ! Depuis le 29 juillet 2020, l’entretien d’une PAC air-air dont la puissance est comprise entre 4 et 70kW doit être réalisé tous les deux ans ! Souscrivez un contrat afin d’avoir toujours un professionnel disponible en cas de panne.

Comment choisir sa pompe à chaleur air-air ?

Si vous décidez d’installer une PAC, votre artisan RGE vous proposera un équipement adapté à vos besoins. Toutefois, il est intéressant de comprendre la signification de quelques variables pour mieux appréhender le choix de son équipement :

 

  • le coefficient de performance COP ;
  • le coefficient de performance saisonnier SCOP ;
  • l’ETAS ou efficacité énergétique saisonnière en pourcentage

 

Particulier

 

Le COP

Le COP est une variable qui représente l’efficacité de la pompe à chaleur à une température donnée. Le coefficient de performance d’une PAC air-air est souvent compris entre 3 et 5. Cela signifie qu’avec un COP de 4 par exemple, votre pompe à chaleur produit 4kW d’énergie pour 1kW consommé, soit environ 75% d’énergie gratuite. 

 

Vous trouverez sur le marché les COP suivants :

 

  • PAC air-air avec COP > 5,1 (A+++) ;
  • PAC air-air avec COP entre 4,6 et 5,1 (A++) ;
  • PAC air-air avec COP entre 4 et 4,6 (A+) ;
  • PAC air-air avec COP entre 3,4 et 4 (A).

 

Le SCOP

Le SCOP est un coefficient similaire appliqué à toute une saison de chauffe. C’est la même variable, mais plus précise. 

 

Dans les faits, pour ne pas avoir de mauvaise surprise, considérez que le COP réel de votre PAC ou le SCOP est compris entre 2 et 2,5. 

 

La production de 2 à 2,5kW d'électricité consomme 1kW d’énergie, soit la division par deux de vos consommations en chauffage ! Dans le pire des cas !

 

L’ETAS

L’ETAS est une autre grandeur qui évalue la performance réelle de votre PAC air-air. Mis en place à un niveau européen et rendu obligatoire sur la fiche technique de toutes les PAC, l’ETAS vous permet de :

 

  • comparer les équipements ;
  • connaître le rendement réel de votre pompe à chaleur ;
  • mieux gérer votre budget.

 

info picto

Pour simplifier les choses, retenez que l’ETAS d’une PAC doit être supérieur à 117% pour un modèle à basse température et supérieur à 102% pour une PAC moyenne ou haute température.

 

 

Votre artisan-chauffagiste vous propose une pompe à chaleur air-air qui correspond à ces valeurs ? Foncez ! Vous ne serez pas déçu par la performance de votre chauffage par pompe à chaleur !

 

Pompe à chaleur
Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Combien coûte une PAC air-air ?

Le prix de l’équipement et installation

Economies

Une pompe à chaleur air-air représente un investissement conséquent. Il faut prévoir entre 4 000 et 18 000 €.

 

Le prix de l’installation d’un chauffage par PAC air-air est compris entre 500 et 2000€ selon la complexité de réalisation et la surface de votre logement. En effet, vous aurez besoin de suffisamment d’unités intérieures pour chauffer toutes vos pièces à la température souhaitée, ce qui impacte le prix de l'équipement et de la pose.

 

Ne négligez pas l’entretien de votre pompe à chaleur par un professionnel. Comptez entre 150 et 250 € tous les deux ans pour une révision complète. L’entretien permet de maintenir le coefficient de performance de votre PAC air-air élevé, entre 3 et 5.

 

Les aides

La pompe à chaleur air-air n’est pas éligible au principal dispositif d’aide MaPrimeRénov', contrairement aux PAC air-eau et géothermique.

 

Toutefois, vous pouvez prétendre à la Prime Effy. Selon vos revenus, nous vous octroyons une aide comprise entre 770€ et 834€.

 

En outre, vous pouvez bénéficier d’aides si votre projet d’installation d’une pompe à chaleur air-air fait partie d’un projet de rénovation globale. Dans ce cas, vous pouvez prétendre à l’aide MaPrimeRénov' Sérénité et bénéficier selon vos revenus d’une aide pouvant atteindre 17 500€ sous réserve d’un gain énergétique de 35% pour votre logement.

 

De plus, vous pouvez demander un Éco-PTZ, l’éco-prêt à taux zéro qui vous permet de financer des travaux d’envergure sans payer d’intérêts sur votre crédit. Remboursable sur 20 ans, obtenez jusqu’à 30 000 € pour la réalisation de trois travaux différents ou plus.

 

4 ans
c’est la durée nécessaire pour rentabiliser l’achat de votre PAC air-air pour un foyer à revenus très modestes.

 

La pompe à chaleur air-air représente un équipement performant, notamment dans les régions au climat doux qui ne connaissent pas de vagues de froid nécessitant l’utilisation d’un chauffage d’appoint. Les économies réalisées sur vos factures d’énergie et l’optimisation du confort au sein de votre logement en font un chauffage économique et durable.

Exemple de rénovation globale dans le Loiret (45)

 

Contexte : en 2024, l'audit énergétique effectué chez nos clients révèle que leur maison est de classe F (passoire thermique). Nos clients souhaitent donc faire des travaux afin de réduire le montant de leurs factures d'énergie et d'améliorer leur confort. Nous les avons accompagnés dans leur projet de rénovation globale et voici ce qu'il s'est passé :

 

Travaux effectués

 
Installation pompe à chaleur air-air 11 380 €
Installation chauffe-eau thermodynamique 5 680 €
Isolation murs par l'extérieur 37 780 €
   

 

Montant des travaux

 

54 840 €

Montant des aides  - 44 002 €
Reste à payer  10 838 €*
  *soit une prise en charge à hauteur de 80% par les aides financières

 

Gain énergétique

77%
• Passage de la classe F à la classe B
• Retour sur investissement en 1 an
Note F à B

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-air ?

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est comparable à celui d’un aérotherme. C’est-à-dire que la PAC air-air capte les calories de l’air extérieur pour les transformer en énergie de chauffage pour votre maison. En prenant l’énergie calorifique de l’air pour principal combustible, votre chauffage air-air utilise une énergie infiniment renouvelable.

 

Schéma fonctionnement PAC air-air

 

La PAC air-air nécessite l’installation de deux unités :

 

  • une à l’extérieur qui capte les calories de l’air ;
  • une à l'intérieure qui diffuse la chaleur à travers les différentes pièces.

 

Cette unité intérieure peut à son tour se composer de :

 

  • un ou plusieurs ventilo-convecteurs, appelés aussi consoles murales qui remplacent les radiateurs traditionnels ;
  • une unité split qui est fixée au-dessus d’une porte ou en hauteur dans la pièce à vivre.

💡Bon à savoir : en rénovation, opter pour une unité intérieure gainable encastrée dans les murs ou les faux plafonds représente des travaux trop conséquents. Cette solution très discrète est réservée aux nouvelles constructions, notamment en application de la RE2020.

 

L’unité extérieure récupère les calories de l’air pour les transmettre à un fluide frigorigène. La chaleur fait passer le fluide de l’état liquide à gazeux. Le liquide arrive dans un compresseur qui augmente sa pression et le fait monter en température. Dans le condenseur, le fluide diffuse la chaleur qu’il contient dans les pièces de votre maison en redevenant liquide. Le cycle reprend.

🥵🥶 Réversible ? Un chauffage par pompe à chaleur air-air peut se transformer en climatisation pendant la période estivale. À ce moment, ce sont les calories de l’air de vos pièces qui sont extraites pour recevoir ensuite de l’air plus frais. Une PAC air-air vous dispense de l’installation de ventilateurs ou d’un système de climatisation. Encore des économies à la clé !

 

😁 Vous souhaitez pouvoir utiliser vos anciens radiateurs ou conserver votre plancher chauffant ? Dans ce cas, optez pour un chauffage par pompe à chaleur air/eau. Cette PAC est parfaite pour remplacer votre ancienne chaudière gaz ou fioul. Le fluide frigorigène qu’elle contient augmente la température de l’eau présente dans vos radiateurs ou dans votre plancher chauffant.

 

Installez une pompe à chaleur air-air pour économiser jusqu’à 50% sur votre facture d'énergie !

 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes