Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix d'une climatisation réversible
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Climatisation réversible : 5 idées reçues

La climatisation réversible séduit pour son installation rapide et son système de chauffage/climatisation réversible. Elle souffre pourtant d’amalgame avec la climatisation basique. C’est pourquoi Quelle Energie s’attarde sur les quelques idées reçues de cette solution d’économies d’énergie.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

1. La climatisation réversible n'est pas écoresponsable

 FAUX Ici, il est exposé un amalgame assez courant. En effet, il est aisé de confondre la climatisation électrique et la climatisation réversible. La différence c'est que la première climatise uniquement et la seconde chauffe ET climatise. En outre, contrairement à la climatisation classique, très coûteuse en électricité, la climatisation réversible est une solution qui présente un avantage en termes de confort. Elle fonctionne sur le même principe que la pompe à chaleur air/air réversible.

Installation pompe à chaleur air-air

Le principe même de la pompe à chaleur air-air réversible permet de réaliser des économies d’énergie. Elle utilise l’énergie de l’air extérieur pour chauffer l’intérieur de votre logement. Ainsi, ce système de chauffage vous permettra de réduire de façon considérable vos dépenses d’énergies fossiles.

2. La climatisation réversible n'est pertinente que pour les maisons

 FAUX Il existe une multitude de pompes à chaleur. Il existe donc des appareils pour chaque logement. La seule condition pour bénéficier des avantages d'une climatisation de ce type est de disposer d’un espace extérieur aéré.
La climatisation est-t-elle adaptée à votre habitation ?

3. Une climatisation nécessite beaucoup d’entretien

 FAUX La climatisation réversible peut fonctionner longtemps et sans perdre ses capacités si l'on en prend soin. Un entretien régulier est amplement suffisant pour obtenir de bonnes performances thermiques. Il faut cependant noter que pour les pompes à chaleur air/air réversibles de plus de 12kW, une visite d’entretien annuelle par un professionnel est obligatoire. Pour les pompes à chaleur de moins de 12kW, il peut-être intéressant de réaliser cette visite car elle permet d'examiner le circuit de fluide frigorigène ce qui permet de prévenuir les problèmes techniques comme les fuites par exemple. Pour finir, un contrôle du cycle de dégivrage en période de grand froid est conseillé pour de meilleures performances.

901 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une pompe à chaleur air-air réversible dans un logement.

4. La climatisation réversible émet du bruit

 FAUX Contrairement à la climatisation électrique qui, elle, est souvent bruyante, les pompes à chaleur réversibles, ou climatisation réversible, ne sont pas bruyantes. Pour une grande majorité, il ne s’agira que d’un léger ronronnement donc pas assez pour créer ne serait-ce qu'un début de gêne. Cependant, s'il demeure des doutes dans votre esprit, cette information est souvent communiquée sur la fiche technique de votre climatisation réversible, ou alors tout simplement en demande à votre fournisseur.

5. L'installation de la pompe à chaleur air-air réversible est problématique

 FAUX Il y a seulement quelques conditions à respecter pour que l'installation de votre pompe à chaleur air-air réversible se passe parfaitement. La condition immuable est la possession d'un espace extérieur aéré comme une cours ou un jardin. C'est dans cet endroit que vous disposerez l'unité extérieure de votre climatisation. Ensuite, il faudra seulement prévoir un système de chauffage d'appoint lors des longues et froides journées d'hiver. Si ces deux conditions respectées, l'installation se fera sans encombre.
Demandez vos devis gratuits pour une PAC Air-Air

La climatisation : vos questions