Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

[RT 2012] Le recul du chauffage électrique

Par L’équipe de rédaction

Publié le 07/03/2014 à 17h30, mis à jour le 02/09/2021 à 16h31

Quelles avancées la RT 2012 a-t-elle permis ? A-t-elle eu des conséquences notables sur les habitudes des particuliers ? Les premiers chiffres sur les systèmes de chauffage communiqués par l’Union des Maisons Françaises nous révèle l’impact qu’a eu cette réglementation sur le choix du système de chauffage des Français.

 

Pour évaluer l’impact de la RT 2012, l’Union des Maison Françaises (UMF) a mené une étude auprès de 4.000 maisons individuelles construites selon les normes de la réglementation thermique. L’étude a pu faire une analyse poussée sur les équipements de chauffage de ces logements répartis à travers les huit zones climatiques définies par la mesure.

Vous désirez changer de type de chauffage ? Découvrez lequel est le plus adapté à votre logement et à quel point il réduira vos factures de chauffage grâce à notre simulateur chauffage gratuit en ligne.

La fin de l’électrique…

Les résultats de l’étude sont formels : la RT 2012 aura eu raison du chauffage électrique. En effet, l’ancienne vedette qui représentait près de 70 % du marché, il y a tout juste deux ans, n’équipe désormais que moins de 50 % des nouvelles bâtisses construites selon la réglementation thermique. Par ailleurs, l’effet joule, lui, a pratiquement disparu, remplacé par les chauffages électriques thermodynamiques (pompes à chaleur géothermiquesair/airair/eau, eau/eau…) offrant un meilleur COP (Coefficient de Performance). Dans le nord-est de la France, les pompes à chaleur représentent 47 % des installations.

 

Le chauffage au gaz s’accapare un quart des maisons aux normes RT 2012 et remplace peu à peu l’effet joule. Ce dernier fait tout de même de la résistance dans le Sud-Est où il équipe plus de 40 % de ces nouvelles constructions. La boucle à eau chaude a l’avantage de faciliter la complémentarité des énergies en permettant l’intégration d’autres systèmes de chauffage (pompe à chaleur, bois, solaire, biomasse…). Le bois est tout aussi répandu que le gaz puisqu’il assure le chauffage de 27 % des maisons RT 2012.

 

Le tableau ci-dessous présente les résultats de cette étude et donne le taux de pénétration des différents types de chauffage des maisons RT 2012 :

 

  Chaudière condensation Chaudière hybride Poêle bois PAC air / eau PAC air / air Effet Joule Autres
2013 (1er semestre) 27 % 3 % 27 % 31 % 5 % 6 % 1 %
2012 14 % Non significatif 4 % 12 % 3 % 65 % 2 %

 

Source : Clima+Confort.fr

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème