Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix des inserts cheminée
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Les prix pour un insert cheminée

Le chauffage au bois connaît un succès sans précédent. Il n'est toutefois pas envisageable d'utiliser une cheminée à foyer ouvert comme mode de chauffage en raison d'un rendement très faible et de la pollution émise. En installant un insert, vous équiperez votre logement d’un chauffage performant, économique à l’installation et à l’usage.

Estimez le prix de vos travaux

Gratuit et Sans Engagement

Une solution simple pour rénover ou optimiser une cheminée existante

L’insert cheminée fonctionne comme un poêle à bois et s'installe dans l'âtre d'une cheminée. La chaleur produite ne s’échappe plus instantanément par le conduit, elle est capturée à l’intérieur de l’insert et se diffuse par rayonnement et par convection. Les économies d’énergie sont immédiates. L'alimentation de l’insert s'effectue au moyen de bûches ou granulés (appelés aussi pellets). Le gain en rendement par rapport à une cheminée à foyer ouvert est conséquent. On peut atteindre de 60 à 80 % pour un insert performant contre à peine 10 % pour une cheminée classique.

Prix insert cheminée

Une installation facile à faire réaliser par un professionnel

L’un des principaux avantages de l’insert cheminée est sa facilité d’installation puisqu’il suffit de l’encastrer à l'intérieur du foyer. Il faudra éventuellement doubler l’intérieur du conduit s'il n'est plus fonctionnel. L’insert est idéal comme chauffage d’appoint, par exemple dans un séjour-salon de grande superficie. Sans aucun travaux supplémentaires, l'insert peut être utilisé comme chauffage principal si la distribution des pièces est adéquate. En reliant l’insert cheminée à un répartiteur, vous obtiendrez un système de chauffage central. La chaleur sera diffusée dans tout le logement, même à l'étage, grâce à des gaines reliées à un ventilateur. L’installation par un professionnel est fortement conseillée en raison du poids important des inserts (de 150 à 400 kg), de normes de pose strictes et surtout pour pouvoir bénéficier des aides financières possibles. Il existe également l'insert bouilleur, faisant office de chauffage central lorsqu'il est relié au circuit d'eau chaude.

De quelles subventions d'Etat pouvez-vous bénéficier ?

Un équipement relativement peu coûteux

Le prix des inserts est compris entre 500 et 5 000 €. Une puissance de 7 à 9 kW permet de chauffer un logement de 90 m2. En passant à 12 ou 14 kW, on peut chauffer jusqu’à 120 m2. L’autonomie en utilisation peut atteindre 10 à 12 heures avec les modèles récents. Les inserts sont généralement garantis 5 ans. Des options complémentaires peuvent se révéler intéressantes et expliquer des écarts de prix entre modèles de puissance égale : combustion prolongée ou double combustion, chaleur ventilée, vitre propre, double paroi, vision large. Le design est aussi un facteur pouvant faire grimper les prix. La double combustion est particulièrement intéressante puisque les gaz issus de la première combustion sont récupérés et brûlés une seconde fois, offrant ainsi un meilleur rendement.

Quelques exemples de prix pour l’insert cheminée

  • Insert 696 T LA FOYERE, 12 kW, rendement 71 %, prix : 549 €
  • INSERT Invicta 800, 14 kW, prix 820 €, rendement 78 %, bûches jusqu’à 55 cm
  • FM Insert cheminée double face IT-102, 14,5 kW à chaleur ventilée, rendement 73,5 %, bûches jusqu’à 95 cm, prix : 1269 €
  • Insert avec cadre inox VESUVIO E900, 15 kW, rendement 77 %, bûches jusqu'à 50 cm, prix : 2 900 €
Faites votre simulation de prix pour un insert à cheminée

Un prix de pose raisonnable

Le prix de la pose peut varier suivant votre équipement actuel. Un raccord simple au conduit est généralement facturé 500 €. Il faudra compter 1000 à 2000 € pour l’installation d’un conduit complet. La pose du tubage est facturée 500 € avec des tubes entre 50 et 100 € le mètre.

Une installation complète insert + pose coûte donc en général entre 3.000 € et 7.000 €. En plus d’un investissement relativement faible, l’insert cheminée est économique à l’emploi. Le prix du kWh a été évalué à seulement 4,3 centimes d'euros par l’Ademe, soit environ 2 fois moins que le fuel et 3 fois moins que l’électricité ou le gaz. Pour un meilleur rendement, il faut toujours utiliser du bois bien sec à combustion lente ou des granulés certifiés NF, EN plus ou DIN Plus. L’entretien se limite à un ou deux ramonages par an pour un coût d’environ 60 €. L’étiquette « Flamme verte » garantit un rendement d’au moins 70 %, avec des rejets de monoxyde de carbone inférieurs à 0,3 % et des émissions de particules inférieures à 90 mg par m3.

Si votre cheminée est déjà équipée d’un insert datant de plus de 10 ans, son remplacement peut vous permettre de réaliser des économies substantielles grâce aux aides financières auxquelles vous pouvez prétendre et aux performances beaucoup plus intéressantes des inserts récents. Un gain de 30 % en terme de rendement est tout à fait envisageable.

Insert cheminée : vos questions