Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les types de chaudière à gaz
La chaudière gaz à condensation est-elle adaptée à votre situation ?

À condensation, traditionnelle, à basse température, tous les types de chaudière à gaz

Très apprécié pour le confort qu’il procure, le gaz combustible équipe plus de 21% des ménages français. Cette énergie, lorsqu'elle est associée à une chaudière de qualité et de dernière technologie (chaudière à condensation ou à basse température), offre un moyen de chauffage efficace et économe. Quelques explications pour bien choisir votre chaudière à gaz.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Chaudière gaz à Condensation.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour la chaudière gaz à condensation

Présentation

Une chaudière à gaz est conçue pour brûler du gaz naturel, du gaz propane ou du gaz butane. Les calories issues de cette combustion sont transmises au réseau d’eau du chauffage central et à celui d’eau chaude sanitaire. Plus simplement, la chaudière à gaz permet de chauffer l’eau de vos radiateurs comme celle de votre douche. Des chaudières à gaz double service (chauffage et eau chaude sanitaire) sont proposées pour équiper l’habitat collectif comme l’habitat individuel. Le principe reste le même, seules la taille et la puissance changent bien évidemment. Selon le cas, une chaudière à gaz peut être posée au sol ou suspendue à un mur dans une cuisine ou dans un garage.

Bon à savoir : À ce jour, le gaz reste moins cher que l’électricité. Son prix est en France réglementé pour amortir les variations de son cours sur les marchés internationaux. Le gaz est en outre l’une des sources énergies fossiles les moins polluantes.

Estimez les économies réalisables grâce à la pose d'une chaudière gaz à condensation chez vous

Les différentes technologies disponibles

Ces dernières années, les fabricants ont rivalisé d’ingéniosité pour concevoir des chaudières à gaz toujours plus performantes. Ces efforts payent. Aujourd'hui, il est possible de diminuer considérablement votre facture d’énergie grâce à une chaudière à gaz de dernière génération.

Trois types de chaudière à gaz sont disponibles sur le marché :

  • Les chaudières traditionnelles : les calories issues de la combustion du gaz sont utilisées pour chauffer l’eau à haute température (60°C à 90°C). Un fonctionnement qui permet de chauffer très rapidement le logement ainsi équipé mais qui consomme forcément beaucoup de gaz. Ce n’est pas le meilleur des choix en matière d’économie d’énergie. Les chaudières classiques offrent un rendement compris entre 80 et 90%.
  • Les chaudières basse température : elles sont conçues pour chauffer l’eau à 50°C. Une température suffisante pour l’eau du chauffage central comme pour l’eau chaude sanitaire. Une modération qui permet une économie substantielle de près de 20% sur la consommation de gaz sans perte de confort. Les chaudières basse température offre un rendement compris entre 90 et 95%. C’est un bon compromis entre simplicité d’installation (aucun changement particulier par rapport à une chaudière classique) et efficacité énergétique.
  • Les chaudières à condensation : c’est la technologie la plus complexe mais aussi la plus performante actuellement. Son fonctionnement repose sur l’addition des calories de la combustion du gaz et celles des fumées induites pour assurer la montée en température du circuit d’eau du chauffage central et celui d’eau chaude sanitaire. En condensant la vapeur d’eau contenue dans les fumées, ce type de chaudière récupère des calories utiles pour préchauffer l’eau de retour du circuit de chauffage avant de l’envoyer vers l’échangeur thermique pour absorber les calories fournies par les brûleurs. Une chaudière à condensation consomme entre 10 et 25% de gaz en moins que son équivalent classique et affiche un rendement théorique compris entre 100 et 110%. C’est clairement le choix le plus optimum en matière d’économie d’énergie.
526 € / an Simulation rapide
Gratuit et Sans Engagement

C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l’installation d’une chaudière à condensation gaz dans un logement.

Quelques exemples de prix

L’offre en matière de chaudière à gaz est importante qu’il s’agisse de celle des fabricants nationaux ou de celle d’importation. On ne saurait trop recommander au moment de l’achat de miser sur la qualité et d’opter pour un grand nom du secteur. L’acquisition d’une chaudière à gaz constitue un investissement certes important mais qui s’amortira dans le temps compte tenu de la durée de vie de ce type d’appareil (entre 20 et 25 ans). Nous vous livrons un rapide aperçu des prix (TTC) disponibles actuellement sur le marché.

  • Chaudières classiques : Luna ST, marque Chappee, puissance 24 kW : 869€
  • Chaudière basse température :
    • ThemaClassic 25E, marque Saunier Duval, puissance de 25 kW, rendement 90,7% : 1360€
    • Hydromotrix Evolution Visio marque Frisquet, puissance 25 kW, rendement 95% : 2335€
    • Acleis, marque ELM Leblanc, puissance 24 kW, rendement 93% : 1282€
  • Chaudière à condensation :
    • LunaPlatinium 1.24, marque Chappee, puissance de 24 kW, rendement 108% : 1668€
    • Perfinox Condens 5024 VI R marque Atlantic, puissance 24 kW, rendement 108% : 2063€
    • Vivadens MCR 24/28 BIC + marque de Dietrich, puissance 24 kW, rendement 104% : 2485€
Découvrez le montant des aides dont vous pouvez bénéficier pour amortir cet investissement

Installation et entretien de la chaudière à gaz

Comptez entre 500 et 800€ pour l’installation d’une chaudière par un professionnel certifié QUALIGAZ et RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Une exigence de qualification professionnelle gage de sécurité et un critère incontournable pour l’éligibilité aux différentes aides de l’Etat (Prime énergie ou Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique). Seul un installateur certifié et agréé est en effet habilité à remettre à l’issue de son travail le certificat de conformité au propriétaire du logement équipé. Ce document qui engage la responsabilité du professionnel atteste du respect des normes et de la réglementation en vigueur. La loi, pour limiter les risques d'accident (explosion, intoxication au monoxyde de carbone, etc…) rend en outre obligatoire un entretien annuel de toute chaudière à gaz dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts.

Au regard de son prix et de l’étendue des réseaux de gaz naturel en France, l’installation d’une chaudière à gaz constitue une excellente solution en matière de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Cette énergie fossile s’avère peu polluante et contient de plus en plus de gaz renouvelable issu des unités de méthanisation de déchets qui se créent un peu partout en France. Un choix économique et de plus en plus éco responsable !

Pour installer une chaudière gaz à condensation, demandez vos devis gratuits

Chaudière gaz à condensation : vos questions