Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Changement de chaudière à gaz : prime coup de pouce chauffage et alternatives écologiques

Vous en avez assez de vous chauffer au gaz ? Vous souhaitez remplacer votre chaudière à gaz polluante par un chauffage plus économique et plus écologique ? Profitez de la prime coup de pouce chauffage pour le changement de votre chaudière à gaz et payez vos travaux de rénovation énergétique moins cher.


Découvrez à quel montant de prime vous pouvez prétendre

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

deux personnes qui regardent un ordinateur

⚠️ Depuis le 1er janvier 2024, il n'y a plus d'aides pour l'installation d'une chaudière gaz (Prime CEE, MaPrimeRénov’).

Vous pouvez installer une pompe à chaleur pour obtenir jusqu'à 11 000€ d'aides, ou être mis en relation avec nos artisans locaux si vous souhaitez tout de même installer une chaudière gaz ! 

deux personnes qui regardent un ordinateur

Prime coup de pouce chauffage pour le changement de chaudière à gaz

La prime coup de pouce chauffage est une aide financière qui vous permet de financer une partie des travaux de rénovation énergétique que vous réalisez dans votre logement. Elle s’inscrit dans le cadre des dispositifs des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) basés sur le principe du pollueur-payeur : les fournisseurs d’énergie et les vendeurs de carburant sont obligés de payer les actions de réduction de consommation énergétique des ménages et entreprises pour compenser leurs activités polluantes.

 

Dans ce cas précis, elle est octroyée pour encourager les utilisateurs à investir dans le remplacement de leur chaudière à gaz par un chauffage plus écologique et plus performant du point de vue énergétique.

 

prime coup de pouce chauffage changement chaudiere gaz

 

🔔 Pourquoi dit-on que les fournisseurs d’énergie et les vendeurs de carburant sont des pollueurs ? Parce qu’ils consomment et vendent des énergies fossiles non renouvelables dont l’exploitation est responsable d’une part importante des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui sont à l’origine du réchauffement climatique et de la dégradation de l’environnement.

 

Pourquoi changer sa chaudière à gaz ?

Une chaudière à gaz est un dispositif qui produit de la chaleur par le biais de la combustion du gaz. C’est un chauffage central relié au circuit d’un système de chauffage hydraulique (plancher chauffant, radiateur, etc.) et au circuit d’eau sanitaire. Il permet à la fois de chauffer le logement et de produire de l’ECS.

 

La chaudière à gaz présente plusieurs avantages. Elle est performante (a une grande capacité de chauffage) et économique (le gaz coûte moins cher que l’électricité). Elle est plus écologique qu’une chaudière au fioul traditionnelle, mais elle reste polluante. Elle émet une quantité importante de dioxyde de carbone (CO2), un GES. Ce qui rend son usage de moins en moins compatible avec les lois environnementales en vigueur.

 

Aussi, pour décourager les consommateurs à investir dans une chaudière à gaz, les aides financières publiques visant à promouvoir son installation ont été réduites, voire supprimées. Et parallèlement, des dispositifs d’aides, dont la prime coup de pouce chauffage, ont été mis en place pour encourager le remplacement d’une chaudière à gaz par un chauffage à haut rendement énergétique*.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

La prime coup de pouce chauffage : une prime énergie bonifiée ?

C’est vrai, la prime coup de pouce chauffage est une prime énergie bonifiée : son montant est plus élevé. L’État a décidé d’augmenter le nombre de CEE associés à certains types de travaux pour accélérer la transition énergétique des logements. Et le remplacement d’une chaudière à gaz polluante par une solution plus respectueuse de l’environnement fait partie du programme.

 

👍 À retenir : comme la prime CEE, la prime coup de pouce chauffage est octroyée sans condition de ressources, mais son montant varie selon les revenus fiscaux totaux et la composition du ménage demandeur.

Quelles sont les alternatives à la chaudière à gaz et à quelles aides prétendre ?

Il existe de nombreuses alternatives plus écologiques, plus économiques et plus pratiques à la chaudière à gaz. Découvrez les plus performantes d’entre elles dans les paragraphes suivants.

 

1️⃣ La pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est un chauffage qui fonctionne à l’énergie renouvelable et gratuite. Les modèles réversibles peuvent être utilisés à des fins de climatisation en été et les modèles polyvalents produisent à la fois du chauffage et de l’ECS.

 

pompe_a_chaleur_atlantic_image_bloc_produit_vf

 

Fonctionnement et avantages

 

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur repose sur la répétition de cycles thermodynamiques qui se déroulent en quatre étapes : l’évaporation, la compression, la condensation et la détente. Une unité extérieure capte les calories environnantes et une ou plusieurs unités intérieures diffusent la chaleur dans le logement. Tout cela grâce au fluide caloporteur qui circule dans son circuit. Celui-ci absorbe la chaleur à basse température, change d’état (liquide en vapeur puis vapeur en liquide) en fonction des variations de pression et de température avant de restituer la chaleur à haute température.

 

Nous pouvons distinguer quatre types de PAC :

 

👉 La pompe à chaleur air-air : elle puise les calories contenues dans l’air extérieur et la diffuse à l’intérieur du logement au moyen de ventilo-convecteurs.

 

👉La pompe à chaleur air-eau : elle puise les calories contenues dans l’air extérieur pour chauffer l’eau du circuit de chauffage d’un appareil de chauffage hydraulique (plancher chauffant, radiateur, etc.) et l’eau sanitaire.

 

👉 La pompe à chaleur eau-eau : elle utilise les calories puisées dans l’eau souterraine pour chauffer l’eau du circuit de chauffage d’un appareil de chauffage hydraulique (plancher chauffant, radiateur, etc.) et l’eau sanitaire.

 

👉 La pompe à chaleur géothermique sol-eau : elle utilise les calories puisées dans le sol pour chauffer l’eau du circuit de chauffage d’un appareil de chauffage hydraulique (plancher chauffant, radiateur, etc.) et l’eau sanitaire.

Aides financières pour le changement d’une chaudière à gaz par une pompe à chaleur

 

Si vous remplacez votre chaudière à gaz par une pompe à chaleur, vous pouvez prétendre à une prime coup de pouce chauffage d’un montant égal à 4000 € au minimum pour un ménage modeste et 2500 € au minimum pour les autres ménages.

 

Cette prime coup de pouce est cumulable, sous certaines conditions, avec d’autres aides à la rénovation énergétique :

 

  • MaPrimeRénov’ d’un montant allant de 2000 à 4000 € selon votre niveau de revenus.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : un prêt d’un montant pouvant aller jusqu’à 30000 € sans intérêts ni frais de dossier si vous réalisez un bouquet de travaux de rénovation énergétique (2 au minimum) parmi lesquels figure l’installation d’une PAC.
  • La TVA réduite à 5,5 %.
  • Le chèque énergie : une aide allant de 48 à 277 € destinée aux ménages aux revenus modestes pour les aider à payer leurs d’énergie et à financer des travaux d’amélioration énergétiques. Son montant dépend des revenus fiscaux et de la composition du ménage demandeur.
artisan qui installe une pompe à chaleur

Economisez jusqu'à 1 000 € par an sur votre facture de chauffage grâce à la pompe à chaleur ! Profitez de notre accompagnement de A à Z pour votre projet.

artisan qui installe une pompe à chaleur

2️⃣ Le chauffage solaire

Le chauffage solaire produit de la chaleur grâce à l’énergie du soleil, une ressource gratuite et inépuisable. Il contribue à la réduction de la consommation énergétique du foyer, de la dépendance aux énergies fossiles et des émissions de GES.

 

Chauffe-eau solaire sur le toit d'une maison

 

Fonctionnement et avantages

 

Le chauffage solaire est constitué de deux éléments principaux : les capteurs solaires thermiques et un ballon de stockage. Les capteurs solaires thermiques sont installés sur le toit, sur la façade, dans le jardin ou sur la terrasse. Ils captent les rayons du soleil et les utilisent pour chauffer un fluide caloporteur qui circule en circuit fermé jusqu’à arriver à un échangeur où il cède sa chaleur à l’eau sanitaire, rendant ainsi l’ECS disponible, ou au liquide caloporteur d’un système de chauffage hydraulique (plancher chauffant, radiateur…) à des fins de chauffage.

 

Nous pouvons distinguer 3 types de chauffage solaire :

 

👉 Le chauffage solaire combiné (CSC) : il utilise la chaleur solaire pour chauffer l’eau du circuit de chauffage et produire de l’ECS. Il peut couvrir jusqu’à 50 % des besoins annuels en chauffage et jusqu’à 80 % des besoins annuels en ECS.

 

👉 Le système solaire combiné (SSC) : il utilise la chaleur solaire pour chauffer l’air ambiant et produire de l’ECS. Il peut couvrir jusqu’à 40 % des besoins annuels en chauffage et jusqu’à 70 % des besoins annuels en ECS.

 

👉 Le chauffage solaire individuel (CESI) : il utilise la chaleur solaire pour produire de l’ECS. Il peut couvrir jusqu’à 70 % des besoins annuels en ECS.

👉 Mais au fait, comment l'énergie du soleil se transforme-t-elle en électricité ? Jamy vous explique tout en seulement 2 minutes.

 

 

Aides financières pour le remplacement d’une chaudière à gaz par un chauffage solaire

 

Si vous remplacez votre chaudière à gaz polluante par un chauffage solaire, vous pouvez bénéficier d’une prime coup de pouce chauffage d’un montant minimum de 5000 € pour les ménages très modestes et de 4 000 € pour les ménages modestes.

 

Comme ça a été le cas avec la PAC, cette prime est cumulable avec :

 

  • MaPrimeRénov’ d’un montant allant de 1000 à 4000 € selon votre niveau de revenus et de 500 à 2000 € selon le gain écologique que l’installation permet.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : un prêt sans intérêts et sans frais de dossier pouvant aller jusqu’à 15000 € si vous installez un CESI ou un SSC. Il n’y a pas de condition de bouquet de travaux.
installateur de panneaux solaires chez un client

Passez à l'énergie solaire et économisez jusqu'à 40% sur votre facture ! Avec notre offre Sérénité, vous bénéficiez d'un accompagnement complet par un spécialiste et d'une garantie de 25 ans sur vos panneaux solaires. En plus, vous faites un geste pour la planète !

installateur de panneaux solaires chez un client

3️⃣ Le chauffage à la biomasse

Le chauffage à la biomasse produit de la chaleur à partir de matériaux d’origine biologique comme le bois, les plaquettes ou les granulés de bois et les déchets organiques végétaux ou animaux d’origine industrielle et ménagère. Le bois est une ressource renouvelable lorsqu’il est exploité et utilisé de manière responsable.

 

Poêle à bois

 

Fonctionnement et avantages

 

Le chauffage à la biomasse fonctionne comme une chaudière. Le combustible est brûlé dans un foyer de combustion et la chaleur dégagée est transmise à l’eau du circuit de chauffage d’un dispositif de chauffage hydraulique ou à l’eau sanitaire pour produire de l’ECS.

 

Nous pouvons distinguer différents types de chauffage à la biomasse :

 

👉 Les poêles à bûche, à granulés ou à pellets : des appareils de chauffage indépendants.

 

👉 Les chaudières à la biomasse (bois, granulés) : des appareils de chauffage central.

 

👉 Les inserts et foyers fermés : des appareils de chauffage indépendants.

🎬 On vous explique tout sur le poêle à granulés en 4 minutes, chrono !

 

Aides financières pour le changement d’une chaudière à gaz par un chauffage à la biomasse

 

Si vous remplacez votre chaudière à gaz par un chauffage à la biomasse, vous aurez droit à une prime coup de pouce chauffage d’un montant minimum égal à 4000 € pour les ménages modestes et 2500 € pour les autres.

 

Cette prime peut être cumulée avec :

 

  • MaPrimeRénov’ d’un montant allant de 800 à 10000 € selon le type de chauffage et le niveau de vos revenus.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : un prêt sans intérêts et sans frais de dossier pouvant aller jusqu’à 30000 € si vous réalisez un bouquet de travaux de rénovation énergétique (2 au minimum) parmi lesquels figure l’installation d’un chauffage à la biomasse.
jeunes parents avec leur fils dans leur salon

L'installation d'une chaudière à bois est éligible à la Prime Effy. Avec notre offre Liberté, vous choisissez un artisan RGE et obtenez votre prime une fois le devis validé. En plus, un spécialiste vous donne des conseils personnalisés sur votre projet.

jeunes parents avec leur fils dans leur salon

Comment profiter de la prime coup de pouce chauffage pour le remplacement d’une chaudière à gaz ?

Si vous voulez profiter de la prime coup de pouce chauffage pour changer votre chaudière à gaz par un dispositif plus performant et plus écologique, voici les étapes à suivre.

 

Vérifier les conditions d’éligibilité

Avant de demander la prime, assurez-vous de bien remplir les conditions d’éligibilité correspondantes :

 

✔️ Votre logement doit être achevé depuis plus de 2 ans et localisé en France Métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer.

 

✔️ Vous devez être propriétaire ou locataire du logement concerné par les travaux.

 

✔️ L’équipement à installer en remplacement de la chaudière à gaz polluante doit être l’une des alternatives proposées précédemment : chauffage solaire ou à la biomasse et pompe à chaleur.

 

✔️ Les travaux doivent être confiés à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

 

✔️ Vous devez signer une attestation sur l’honneur (avec le professionnel RGE et le fournisseur d’énergie qui vous verse la prime) confirmant que les travaux sont réalisés conformément aux règles du dispositif CEE.

 

Contacter un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE)

Recourir aux services d’un professionnel RGE est obligatoire pour bénéficier des aides publiques au financement des travaux de rénovation énergétique en général. C’est cette qualification qui garantit la qualité des travaux réalisés (respect des normes en vigueur).

 

Contactez plusieurs artisans et demandez-leur des devis détaillés. Comparez les offres qui vous sont proposées et signez avec celui qui vous convainc le plus (meilleur rapport qualité/prix).

Constituer et soumettre le dossier de demande de Prime Coup de Pouce pour changement de chaudière à gaz

La dernière étape consiste à constituer le dossier de demande de prime coup de pouce chauffage pour le remplacement d’une chaudière à gaz. Celui-ci contient :

 

▶️ Une copie du devis signé par le professionnel RGE.

 

▶️Une copie de la facture des travaux signée par le professionnel RGE.

 

▶️Une copie de l’attestation de fin de travaux.

 

▶️Une copie de l’attestation sur l’honneur signer par l’organisme qui va vous octroyer la prime et le professionnel RGE.

 

▶️Une copie de votre facture à gaz, de votre avis d’imposition, de votre attestation de résidence, etc.

 

Attention ! La demande de la prime doit être effectuée (et acceptée) avant le début des travaux, il vous sera demandé de remplir un formulaire à ce moment-là. Le dossier de demande, par contre, est à envoyer dans un délai de 6 à 12 mois après la fin des travaux. Et ce, par voie électronique ou courrier postal. Tout dépend de ce qui a été convenu avec l’organisme émetteur de la prime.

 

Votre prime vous sera versée sous forme de bon d’achat, de chèque ou de virement bancaire dans un délai moyen de 2 à 4 mois après réception et acceptation de votre dossier.

 

📌 Remarque : la procédure de demande de prime coup de pouce peut varier d’un organisme à l’autre et peut évoluer au fil du temps. Renseignez-vous donc préalablement auprès des autorités responsables concernées pour éviter les confusions.

Quels sont les avantages du remplacement d'une chaudière à gaz ?

Vous hésitez encore à remplacer votre chaudière à gaz par une PAC, un chauffage biomasse ou un chauffage solaire ? Voici quelques arguments qui pourraient vous aider à franchir le pas :

 

Economies
  • Des économies d’énergie considérables : comme expliqué, la pompe à chaleur, le chauffage à la biomasse et le chauffage solaire fonctionnent essentiellement à l’énergie renouvelable, gratuite et inépuisable. En investissant dans leur installation, vous allez réduire de 30 à 70 % vos dépenses de chauffage.
  • Des aides financières publiques : vous l’avez vu dans les paragraphes précédents, vous pouvez prétendre à de nombreuses aides financières cumulables entre elles pour le remplacement de votre chaudière à gaz par une solution plus écologique. Elles réduisent le montant et la durée d’amortissement de votre investissement.
  • La valorisation du bien immobilier : le changement d’une chaudière à gaz polluante par un chauffage écologique rehausse la valeur verte et financière de votre habitat. Vous pourrez le vendre ou le louer plus cher sur les prochaines années.
  • L’indépendance énergétique : l’utilisation d’appareils fonctionnant aux énergies renouvelables vous met à l’abri des fluctuations des prix du gaz, de l’électricité et des énergies fossiles.
  • La protection de l’environnement : vous réduisez votre impact environnemental et vous créez un monde meilleur pour les générations futures.

Si, pour une raison ou pour une autre, vous préférez garder vos habitudes et vous chauffez au gaz, investissez dans une chaudière à gaz à condensation. C’est la chaudière à gaz la plus économique à l’heure actuelle : elle est moins énergivore et émet moins de CO2. Son installation bénéficie encore de quelques aides financières si vous remplissez les conditions d’éligibilité correspondantes. Profitez-en pendant qu’il est encore temps !

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Plus d’articles sur ce thème